Le stade olympique de Tokyo prêt pour les Jeux

Le nouveau stade national, où se tiendront les cérémonies d'ouverture et de clôture des Jeux Olympiques de 2020 à Tokyo, est prêt. Il a été officiellement ouvert lors d'une cérémonie à laquelle a assisté le premier ministre japonais, Shinzo Abe.

Photo de Tokyo 2020

Entièrement reconstruit pour les Jeux de 2020 sur le site de l’ancien stade principal des Jeux de 1964, le stade olympique est un motif d'immense fierté pour les Japonais. Après les Jeux, des manifestations sportives et culturelles y seront organisées.

Durant les Jeux, cette installation de 68 000 places accueillera les compétitions d'athlétisme et des rencontres de football.

"Nous pensons que le stade laissera un héritage irremplaçable – un lieu où les gens pourront venir se détendre et faire du sport pendant les 50 prochaines années, voire plus", a déclaré le directeur général de Tokyo 2020, Toshiro Muto. "C'est dans cet esprit que nous poursuivons nos préparatifs afin d'organiser les meilleurs Jeux qui soient."

Conçu par le célèbre architecte Kengo Kuma, le stade s'intègre parfaitement dans son environnement, où se situent également les jardins extérieurs du sanctuaire Meiji (Meiji Jingu). Imaginé comme un "arbre vivant", l'extérieur du stade est constitué d'avant-toits multicouches en bois provenant de chacune des 47 préfectures du Japon. Plus de 47 000 arbustes ont été plantés dans les environs.

Le premier événement qui sera organisé dans le stade est la Coupe de l'Empereur ; la 99e édition du Championnat japonais de football s'y déroulera le 1er janvier 2020.