Le Relais de la flamme olympique pour réchauffer les fêtes de juin au Brésil

Photo de Rio2016/Marcos de Paula

Le relais de la flamme olympique dure maintenant depuis un mois et va pouvoir célébrer cette date dignement au Brésil avec les traditionnelles festivités en l’honneur de São João, ou Saint Jean. Son périple a amené la flamme dans le nord-est du pays, et notamment à Caruaru, la plus grande commune rurale de l’État du Pernambouc, où elle a fait étape le 30 mai.

Le dernier des 31 porteurs de flamme était Onildo Almeida, un poète et musicien de 81 ans qui a eu l’honneur d’y lancer les festivités de São João et son cortège de danses traditionnelles, de jeux et de spécialités gastronomiques. « Cela a été une grande surprise », a-t-il déclaré. « Le fait de porter ce symbole, qui signifie tellement dans le sport et l’histoire olympique, a été un grand honneur pour moi. »

Ce voyage chargé en émotions a débuté le 31 mai, lorsque la torche a atteint Gravatá pour se lover dans les mains de Julia Melo, une jeune femme de 20 ans atteinte du syndrome de Leigh, une maladie neurologique rare. Avec courage, Julia a affiché un grand sourire le long des 200 m qu’elle a parcouru avec la torche.

RIO2016/MARCOS DE PAULA