5 choses à savoir sur la paire Gicquel/Delrue

À seulement 22 ans, la paire de badminton mixte français Thom Gicquel et Delphine Delrue s'apprête à participer aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 en 2021. Mais connaissez-vous bien le duo de badistes français ? Voici 5 choses à savoir sur le duo n°10 mondial.

Photo de Photo de Badmintonphoto

1. Ils ont atteint la demi-finale de l’Open de Yonex de Thaïlande

L'exploit est plus que rare. Il est inédit.

Thom Gicquel et Delphine Delrue, 15e au classement mondial en début d'année, ont accédé aux demi-finales de l’Open Yonex de badminton en Thaïlande, en janvier 2021. Un tournoi labellisé Super 1000, la catégorie la plus relevée du World Tour de badminton, derrière la finale annuelle.

Aucun autre double mixte français n’y était parvenu jusqu’alors.

2. Ils ont battu Oktavianti/Jordan, n°4 mondiaux en 2020

En demi-finale de l'Open de Yonex de Thaïlande 2021, la paire Gicquel/Delrue affrontait les Indonésiens Oktavianti/Jordan, n°4 mondiaux.

Le premier set était serré jusqu'à 16-16, avant que les Indonésiens n'accélèrent (21/16). Les Bleus ont démarré le deuxième set sur les chapeaux de roue, comptant jusqu’à six points d’avance sur leurs adversaires (11-5). Mais à 14-17, le match prenait une toute autre tournure. Les Français laissaient les Indonésiens remonter et la fin de match, haletante, tournait à l'avantage des têtes de série numéro 2 (23-21).

« Il y avait la place d’aller gagner aujourd’hui. Ils ont mieux joué et ont pris l’attaque rapidement sur les premiers coups. C’est frustrant, forcément », expliquait Gicquel au micro de Badzine après coup.

Pourtant, ce match s'est déroulé presque un an jour pour jour après leur dernière rencontre aux Masters DAIHATSU 2020 en Indonésie, qui s’était soldée par une victoire française (21-19, 14-21, 21-18).

3. Ils jouent au badminton depuis 15 ans

Mais qui sont ces deux jeunes gens de 22 ans ? Certainement pas des novices puisqu'ils comptent déjà 15 années de pratique du badminton.

« J’ai commencé le badminton totalement par hasard à l’âge de 7 ans . Je n’avais pas de sport en tête et j’ai voulu essayer le bad. Je me suis rapprochée du club d’Ézanville-Écouen, l'USEE et je n’ai jamais arrêté », précise Delphine au micro de la chaîne Sport en France.

Pour Thom, le badminton est une histoire de famille. Ses parents, ses frères et soeurs, tout le monde pratique et c’est tout naturellement qu’il a essayé la discipline dans le club CS Betton de ses parents lorsqu'il avait environ 7 ans.

4. Ils jouent ensemble depuis qu'ils ont 16 ans

La paire a évolué dans le même pôle France de Bordeaux et disputé ses premières compétitions internationales alors qu'ils n’avaient que 16 ans, en 2015. Ils ont ensuite formé leur binôme officiellement en 2016 lorsqu’ils ont intégré tous les deux l’INSEP (Institut national du sport, de l’expertise et de la performance).

« J’avais décidé d’arrêter le simple vers 16/17 ans, parce que j’avais de meilleurs résultats en double et je sentais que je pouvais percer dans ces tableaux-là », avoue Delphine.

Thom lui n’avait pas ce choix en tête lorsqu’il a intégré le centre d’entraînement parisien.

« Je préférais le simple mais on m’a conseillé de faire du double et cela a fonctionné. »

5. Objectif Paris 2024 mais d'abord Tokyo 2020

Le courant est en effet passé puisqu’en 2019 ils ont remporté la médaille de bronze aux Jeux Européens à Minsk.

Depuis cinq ans qu'ils travaillent ensemble, l'objectif commun à long terme n'a pas changé : « Notre gros objectif, c’est Paris 2024, mais on va tout de même essayer de se qualifier pour Tokyo 2020 », confirmait Delphine.

Un premier challenge réussi pour les deux batistes français qui ont été sélectionnés pour Tokyo 2020 et débuteront leur tournoi olympique dès le 24 juillet 2021.