L'athlétisme est le sport individuel comptant le plus de participants des Jeux, avec un programme divisé en quatre catégories : piste, route, concours et épreuves combinées. Sur la route, les athlètes ont avant tout besoin d'endurance physique et mentale pour tenir sur de très longues distances.

Présentation

Les épreuves de marathon olympique et de marche se déroulent sur la voie publique, avec des spectateurs le long du parcours pour encourager les athlètes.  

La légende raconte que l’origine du marathon vient d’un jeune soldat du Ve siècle av. J. -C. qui a couru du champ de bataille de la ville de Marathon jusqu’à Athènes pour annoncer que l'armée perse avait été vaincue, en s'exclamant « nous sommes victorieux » avant de s'effondrer et de mourir. L'épreuve tire son nom du champ de bataille. Elle a fait partie de tous les Jeux Olympiques depuis Athènes en 1896, avec l'ajout du marathon féminin à Los Angeles 1984 et c'est l'une des épreuves olympiques les plus emblématiques.  

L'épreuve du marathon lors des premiers Jeux Olympiques modernes faisait environ 40 kilomètres (25 milles) de longueur, soit approximativement la distance entre Marathon et Athènes. La distance actuelle est de 42,195 km (26 miles 385 yards). Elle a été fixée par l'IAAF en 1921 à la suite des Jeux de Londres 1908 où 195 mètres à la précédente distance.  

La marche athlétique se distingue de la course à pied par le fait qu'un pied doit toujours être en contact avec le sol. De plus, le genou ne peut pas être plié à partir du moment où le pied avant entre en contact avec le sol, ce jusqu'à ce qu’il n’atteigne la position verticale. La marche s'est déroulée sur piste et sur un parcours de 3 500 m aux Jeux de Londres 1908, et elle se déroule sur route depuis les Jeux de Los Angeles 1932.  

En plus de se confronter à la distance, les athlètes participant aux épreuves de marathon et de marche doivent aussi composer avec des facteurs extérieurs comme la surface de la route, le dénivelé, les points de ravitaillement et la météo. Les concurrents et leurs entraîneurs devront déterminer quelles variables décideront de la victoire et élaborer une stratégie en conséquence.  

La psychologie joue également un rôle important car les athlètes essaient de déstabiliser leurs concurrents. Ils peuvent chercher à prendre l'aspiration d'autres concurrents dans un vent de face, à accélérer sur une montée ou à cacher leur expression de visage derrière des lunettes de soleil. De plus, certains athlètes peuvent travailler ensemble contre un rival. De telles tactiques sont tout à fait légitimes et renforcent l'intérêt des spectateurs.

Une Minute, Un Sport | Athlétisme Route
01:33

"Une Minute, Un Sport" vous fera découvrir les règles et les meilleurs moments de l'Athlétisme sur Route en une minute.

Programme

  • 20 km marche (Hommes/Femmes)  
  • Marathon (Hommes/Femmes)  
  • 50 km marche (Hommes)

Parcours du marathon en vidéo

Parcours du marathon en vidéo
15:57

Parcours du marathon

Parcours des épreuves de marche athlétique

L'essence du sport

Donner le rythme

Le marathon masculin a une longue histoire, mais seulement deux athlètes ont remporté deux marathons consécutifs aux Jeux : l'Éthiopien Abebe Bikila, qui a remporté la médaille l'or à Rome en 1960 et à Tokyo en 1964, et Waldemar Cierpinski (Allemagne de l'Est), qui a terminé premier à Montréal en 1976 et à Moscou en 1980. Aucune femme n'a encore remporté deux médailles d'or consécutives au marathon.

Les temps des récents vainqueurs chez les hommes sont légèrements en dessous de 2 heures 10 minutes, soit plusieurs minutes de plus que le record du monde. La plupart des records sont établis sur des parcours avec des conditions optimales et avec l'aide de lièvres, plutôt qu'au plus fort de l'été et sans l'aide de lièvre. Tous les marathons olympiques depuis Athènes 2004 se sont déroulés en août et Tokyo 2020 ne fera pas exception. L'expérience de la course à pied dans la chaleur est l'une des raisons de la récente domination des athlètes africains de pays tels que le Kenya et l'Éthiopie.

Rester hydraté est essentiel et les athlètes doivent profiter des points de ravitaillement installés. Cependant, ils peuvent être semés d'embûches. Le Japonais Hiromi Taniguchi était considéré comme un vainqueur potentiel du marathon masculin aux Jeux de Barcelone en 1992, mais un autre coureur a marché sur le talon de sa chaussure sur un ravitaillement et l'a fait tomber. Il a terminé huitième après avoir perdu beaucoup de temps à cause de ce malheureux incident.

En attendant Tokyo 2020

Marchez, ne courez pas

Les juges de marche athlétique surveillent attentivement que les deux pieds d'un athlète ne quittent pas le sol en même temps. Ils donnent des cartons rouges en cas d’infraction manifeste. Si un athlète reçoit des cartons rouges de trois juges ou plus, il ou elle est disqualifié.e. De cette façon, la marche athlétique est une compétition non seulement contre les autres athlètes et contre les conditions, mais aussi contre des règles exigeantes.

Les épreuves olympiques de marche sont le 20 km et le 50 km pour les hommes et le 20 km pour les femmes. Même si les athlètes doivent marcher, leur vitesse est remarquable : un marcheur élite parcourant la distance de 50 km en 3 heures et 35 minutes environ aurait marché à un rythme équivalent à celui d'un marathon en 3 heures.

Les pays européens ont traditionnellement dominé la marche athlétique. Cependant, les athlètes asiatiques sont passés au premier plan lors des derniers Jeux. La Chine a remporté des médailles d'or et de bronze chez les hommes au 20 km à Londres en 2012, ainsi que des médailles d'or et d'argent à Rio en 2016, où le marcheur japonais Hirooki Arai a remporté le bronze du 50 km chez les hommes. La Chine a également remporté les médailles d'or et de bronze à Rio 2016 dans l'épreuve féminine du 20 km.

Le saviez-vous ?