Le week-end des olympiens : 10 Français qualifiés pour Tokyo 2020, dont Barbelin, Oumiha, Djouhan et Ado

Berlin, ALLEMAGNE - 7 août 2018 :  le Français Lolassonn Djouhan lors des Championnats d’Europe d’athlétisme 2018.
Berlin, ALLEMAGNE - 7 août 2018 : le Français Lolassonn Djouhan lors des Championnats d’Europe d’athlétisme 2018.

Le week-end sportif était chargé, et les athlètes francophones se sont illustrés dans de nombreuses compétitions. Retour sur les épreuves internationales de disciplines olympiques des derniers jours. Au programme : tir à l’arc, boxe, skate, surf, athlétisme, trampoline et triathlon.

Tir à l’arc : coup double pour Lisa Barbelin

Non seulement l’archère de 21 ans s’est qualifiée pour ses premiers Jeux Olympiques, à Tokyo 2020, en remportant le TQO organisé à Antalya, en Turquie, vendredi 4 juin, mais elle a aussi décroché la médaille d’or des Championnats d’Europe au même endroit, dimanche 6 juin.

Au terme d’un quart de finale éprouvant, Barbelin est sortie vainqueur pour valider son billet pour Tokyo. Libérée, elle a terminé le TQO pleine de sérénité et a triomphé au bout. Elle a réitéré l’exploit dimanche en devenant championne d’Europe. « J’étais plutôt confiante au vu de ce que j’ai pu produire sur le TQO où j’avais pu mettre en place un tir à la fois détendu autant dans la manière de faire que dans la tête », a-t-elle déclaré sur le site de la Fédération française de tir à l’arc.

Son compatriote Jean-Charles Valladont, vice-champion olympique à Rio 2016, a lui aussi décroché le quota pour les hommes.

Lire le compte-rendu détaillé du TQO de tir à l’arc

Boxe : Sofiane Oumiha et Mourad Aliev iront aussi à Tokyo !

Le TQO de boxe de Villebon-sur-Yvette n’est pas encore fini, mais Sofiane Oumiha et Mourad Aliev ont d’ores-et-déjà confirmé qu’ils prendraient bien l’avion pour les JO. Il suffisait à Oumiha, vice-champion olympique 2016, de se qualifier pour les quarts de finale de la catégorie - 63 kg pour décrocher son billet et c’est ce qu’il a fait.

Aliev, chez les super lourds, devait aller jusqu’en demi-finales et il a aussi réussi à passer ses deux adversaires dans ce TQO. La boxeuse professionnelle Maïva Hamadouche est encore en lice, mais elle doit passer par les barrages, lundi soir.

Lire le compte-rendu détaillé du TQO de boxe

Surf : Pauline Ado qualifiée pour les JO !

La délégation française va envoyer le nombre maximal de surfeurs à Tokyo 2020 ! En effet, quatre athlètes représenteront la France en surf avec la qualification de Pauline Ado ce week-end en plus de Johanne Defay, Jérémy Florès et Michel Bourez.

Lors des Championnats du monde de surf, organisés au Salvador, Ado a atteint le huitième tour des repêchages, ce qui a validé son billet pour Tokyo. « Quand on arrive au jour final, on a envie d'aller jusqu'au bout », a déclaré l’intéressée, 30 ans, sur le site de la Fédération française de surf. « J'ai essayé de m'engager mais je suis beaucoup tombée. Je pense qu'il y avait pas mal de fatigue de la semaine qui a joué dans ma finale de repêchages. Je retiens surtout la qualification et le titre mondial par équipes. Le bilan est hyper positif. »

L’équipe de France a en effet décroché le titre mondial, tout comme Joan Duru, sacré en individuel. Il ne participera cependant pas aux Jeux Olympiques, le nombre maximal par nation et par genre ayant été atteint.

Skateboard : trois skateurs français de plus dans l’histoire

Des places pour Tokyo étaient à pourvoir aux Championnats du monde de skate, catégorie street, à Rome en Italie, où une place sur le podium équivalait à un billet pour le Japon. Si aucun Français ne s’est hissé en finale, trois d’entre eux ont tout de même validé leur qualification grâce au classement olympique : Charlotte Hym chez les filles, Aurélien Giraud et Vincent Milou chez les garçons. Ils accompagneront donc Vincent Matheron et Madeleine Larcheron, déjà qualifiés il y a deux semaines en park.

Lire le compte-rendu détaillé des Championnats du monde de street à Rome

Athlétisme

Lancer du disque : Lolassonn Djouhan assure les minima

Il fallait lancer le disque à 66 mètres pour décrocher sa place pour les Jeux Olympiques. Le Français Lolassonn Djouhan (30 ans) a fait mieux puisqu’il a même battu son record personnel avec un lancer à 66,67 mètres. Il pourra donc partir disputer ses premiers JO.

« Les JO c'est mon rêve, celui que j'ai depuis que j'ai commencé l'athlé », a-t-il déclaré sur l’Équipe. « En raison de la pandémie, je n'ai pas pu faire de stage cette année, j'ai manqué de bonnes conditions d'entraînement, mais j'ai remis les bouchées doubles ces dernières semaines. »

10 000 m : Morhad Amdouni doublera à Tokyo !

Le Français champion d’Europe 2018 était déjà sûr de partir pour Tokyo, dans l’épreuve du marathon, mais il espérait aussi disputer le 10 000 m, comme il l’avait annoncé dans un entretien avec Tokyo 2020 : « Une partie de mon cœur est toujours sur la piste. Le 10 000 m je ne l’oublie pas, mais ce sera une course de préparation pour mon objectif qui est le marathon. »

Il pourra donc se préparer pour le mieux puisqu’il a assuré les minima en courant le 10 000 mètres en 27 min 23 s 39 à Birmingham à l’occasion de la Coupe d’Europe, qu'il a remporté par la même occasion, devant notamment le double champion olympique de la discipline Mo Farah.

Lire le compte-rendu détaillé de l’étape de la Coupe d’Europe de 10 000 mètres à Birmingham

200 m - Lemaitre accélère, mais pas encore suffisant pour les minima

Le double médaillé olympique Christophe Lemaitre a terminé 3e du 200 m du meeting international des FBK Games, le 6 juin à Hengelo aux Pays-Bas, en 20,79 s. Ce n'est pas le « chrono cherché », comme il l'a déclaré sur les réseaux sociaux, mais c'est sa meilleure performance de l'année. Encourageant dans le but de réaliser les minima olympiques, fixés à 20,24 s sur 200 m, épreuve dans laquelle il a remporté le bronze à Rio 2016.

Il sera en Suisse le 12 juin à l'occasion du meeting de Genève, et tentera de se rapprocher du billet olympique.

Trampoline : Allan Morante en or, Labrousse/Jurbert titrées en synchronisé

Les Français ont impressionné à Brescia, en Italie, ces 4 et 5 juin. Allan Morante, qui a décroché en 2019 le quota masculin pour la France pour Tokyo 2020, s’est imposé avec un score de 60,765 points. Et dans une épreuve non olympique, le trampoline synchronisé, le duo français composé de Léa Labrousse et de Marine Jurbert ont aussi sauté mieux que tout le monde pour monter sur la première marche du podium. Labrousse devrait partir pour les JO cette année puisque c’est elle qui a décroché le quota féminin de la France en 2019.

Lire le compte-rendu détaillé de l’étape de la Coupe du Monde de trampoline à Brescia

Triathlon : Vincent Luis absent, les Français se préparent doucement

La ville de Leeds, en Angleterre, accueillait une étape de la World Triathlon Series ce dimanche 6 juin. Parmi les triathlètes sélectionnés pour Tokyo 2020 avec la France, manquaient à l’appel Vincent Luis, double champion du monde, qui s’était ressenti d’une « petite gêne au mollet » selon le site de la Fédération française de triathlon, et Léonie Périault, championne du monde 2018 en relais mixte, « pour raisons médicales ».

Restaient donc Cassandre Beaugrand chez les femmes, ainsi que Léo Bergère et Dorian Coninx. Ils ont préparé leur Jeux en terminant 8e pour Beaugrand, 7e pour Bergère et 13e pour Coninx. Louis Vitiello et Emilie Morier, non sélectionnés pour Tokyo, étaient également en course et ont fini à la 38e place et à la 32e place respectivement.

Il restera une dernière étape de la WTS, à Hambourg en Allemagne, les 10 et 11 juillet. Une course familière à Vincent Luis, qui a décroché son deuxième titre de champion du monde en 2020 dans la ville allemande, et pour Cassandre Beaugrand, qui y a remporté son premier et unique titre en WTS en 2018.

  • Saitama, JAPON - 04 août 2021 : Marine Johannes durant le match France-Espagne en quart de finale du tournoi olympique de basket féminin de Tokyo 2020.
    Basketball

    5 choses à savoir sur Marine Johannès

  • Saitama, JAPON - 3 août 2021 : Nando de Colo face à l’Italien Alessandro Pajola en quart de finale du tournoi olympique.
    Basketball

    5 choses à savoir sur Nando de Colo

  • Tokyo, JAPON - 4 août 2021 : Anouck Jaubert s’est qualifiée pour la finale de l’escalade.
    Escalade sportive

    Anouck Jaubert qualifiée pour la finale !