Tout ce que vous devez savoir sur le taekwondo à Tokyo 2020

Rio de Janeiro, BRÉSIL - 18 août 2016 : La Britannique Jade Jones (en bleu) contre la Marocaine Naima Bakkal pendant l’épreuve féminine de taekwondo -57 kg des Jeux Olympiques de Rio 2016.
Rio de Janeiro, BRÉSIL - 18 août 2016 : La Britannique Jade Jones (en bleu) contre la Marocaine Naima Bakkal pendant l’épreuve féminine de taekwondo -57 kg des Jeux Olympiques de Rio 2016.

Vous vous demandez où et quand se tiendra la compétition de taekwondo pendant les Jeux Olympique de Tokyo 2020 à l’été 2021 ? Qui seront les sportifs à suivre ? Toutes les réponses se trouvent ici.

Le taekwondo est un sport relativement nouveau dans le programme olympique.

Ce sport est devenu olympique lors des Jeux de Sydney 2000 après plusieurs années de simple démonstration.

Lors de ses débuts olympiques, le taekwondo était principalement dominé par les sportifs asiatiques. Mais avec le temps, la discipline a vu une grande mixité de sportifs européens, américains et africains rentrer dans l’histoire et se battre pour les médailles.

La compétition aura lieu du 24 au 27 juillet. Les taekwondoïstes se disputeront les médailles dans les huit catégories de poids, quatre chez les hommes et quatre chez les femmes. Les combats se dérouleront dans le Makuhari Messe Hall, au sud-est de Tokyo.

C’est la première fois que le taekwondo aura lieu en début de Jeux Olympiques, pour favoriser la visibilité de ce sport.

Découvrez ci-dessous les sportifs qui devraient briller à Tokyo 2020, le calendrier et les formats de compétition du taekwondo lors des Jeux de Tokyo 2020.

Une Minute, Un Sport | Taekwondo
01:19

"Une Minute, Un Sport" vous fera découvrir les règles et les meilleurs moments du Taekwondo en une minute.

Le top des taekwondoïstes à Tokyo 2020

Lors des Jeux de Sydney 2000, presque la moitié des 24 médailles disponibles ont été remportées par les sportifs asiatiques.

La tendance s’est inversée à Londres 2012 et Rio 2016 faisant du taekwondo l'une des disciplines affichant le plus de diversité dans la liste des médaillés.

Les taekwondoïstes médaillés d’or Cheick Sallah Cissé (Côte d’Ivoire) et Ahmad Abughaush (Jordanie) ont remporté la toute première médaille d’or olympique de leur pays.

Le Britannique Lutalo Muhammas, l’Iranienne Kimia Alizadeh ou encore le Nigérien Abdoulrazak Issoufou ont également remporté des médailles d’or mémorables.

Cette tendance devrait rester la même cette année à Tokyo 2020 entre les anciens champions et les étoiles montantes de la discipline.

Est-ce que les champions de Rio 2016 comme l’Ivoirien Cissé, le Jordanien Muhammad, l’Azéri Radio Isaev, le Chinois ZHAO Shuai ou encore les Coréennes KIM So Hui et Oh Hey Ri parviendront à conserver leur titre et rentrer dans le club très privé des doubles médaillés d’or olympiques de taekwondo ?

Cheick Cisse révèle sa nouvelle approche avant Tokyo 2020
02:39

Le champion olympique de taekwondo Cheick Cissé révèle sa nouvelle motivation alors qu'il se prépare à défendre son titre à Tokyo.

Seuls six sportifs, dont la Britannique Jade Jones, la première médaille d’or olympique de taekwondo, ont réussi l’exploit de remporter deux titres olympiques.

Jones, qui avait remporté sa première médaille à domicile lors des Jeux de 2012, faisant d'elle plus jeune médaillée olympique de l’équipe britannique, sera la grande favorite chez les femmes dans la catégorie des -57 kg.

Si sa participation est couronnée de succès, elle deviendrait la première sportive de la discipline à remporter trois titres olympiques.

Finale Taekwondo -57kg (F) | Londres 2012 | Grands Moments Olympiques
16:17

Revivez l'un des plus grands Moments Olympiques des Jeux Olympiques d'Été de Londres 2012 et regardez Jade Jones remporter l'or pour la Grande-Bretagne en finale de taekwondo chez les -57kg femmes, et Hou Yuzhuo l'argent pour la Chine.

La double championne olympique coréenne YOUNG Sim Jae et l’Ivoirienne Ruth Gbagbi, médaillée de bronze de Rio 2016, se sont toutes les deux qualifiées pour Tokyo et seront des grandes prétendantes au podium pour cette édition.

Gardez aussi un oeil sur la Mexicaine María Espinoza, la seconde femme de l’histoire à avoir remporté trois médailles olympiques en taekwondo.

Calendrier du taekwondo à Tokyo 2020

La compétition de taekwondo se déroulera du 24 au 27 juillet 2021.

Découvrir le calendrier complet du taekwondo à Tokyo 2020

Anthony Obame, seul médaillé olympique du Gabon, « veut l’or » à Tokyo
02:06

Le médaillé d’argent de Londres 2012 et champion du monde 2013 espère une nouvelle fois écrire l’histoire en devenant le premier champion olympique de son pays à Tokyo 2020. À 31 ans, il veut ramener la seconde médaille d’or africaine en taekwondo, après celle de Cheick Sallah Cisse à Rio 2016.

Formats de compétitions à Tokyo 2020

Jusqu’à Londres 2012, chaque pays ne pouvait qualifier que deux hommes et deux femmes pour les JO. Depuis Rio 2016, les comités nationaux olympiques peuvent qualifier un sportif par genre et par catégorie de poids.

Il y aura donc 128 taekwondoïstes répartis dans les huit catégories de poids à Tokyo 2020.

Chez les hommes, les catégories sont : -58 kg, -68 kg, -80 kg et +80 kg.

Chez les femmes, les catégories sont : -47 kg, -57 kg, -67 kg et les +67 kg.

Les deux taekwondoïstes qui perdent face aux deux finalistes ont une chance de remporter l’une des deux médailles de bronze en jeu lors des repêchages.

Où se déroulera le taekwondo à Tokyo 2020

Le taekwondo se déroulera dans le Makuhari Messe Hall A dans la ville de Chib,a située dans la préfecture du même nom.

Ce site comporte trois halls, ce qui en fait l’un des plus gros complexe du Japon. Le Makuhari Messe Hall a une capacité d’accueil de 10 000 spectateurs et vera aussi les lutteurs se challenger pour la médaille d’or olympique.

Par Olympic Channel.