Tout ce que vous devez savoir sur le golf à Tokyo 2020

Rio de Janeiro, BRÉSIL, 20 août 2016 : la Néo-Zélandaise Lydia Ko sur le 18e trou de la finale olympique des Jeux de Rio 2016.
Rio de Janeiro, BRÉSIL, 20 août 2016 : la Néo-Zélandaise Lydia Ko sur le 18e trou de la finale olympique des Jeux de Rio 2016.

Qui sont les meilleurs golfeurs ? Où et quand se dérouleront les compétitions de golf aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 en 2021 ? Découvrez-le ici.

Le golf est l’une des 33 disciplines présentent au programme des Jeux Olympiques qui auront lieu à Tokyo à l’été 2021.

Quels golfeurs seront à suivre de près ? Où et quand auront lieu les épreuves de golf ?

N’attendez plus et découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le golf aux JO de Tokyo 2020 dans ce guide.

Une Minute, Un Sport | Golf
01:18

« Une Minute, Un Sport » vous fera découvrir les règles et les meilleurs moments du Golf en une minute.

Top golfeurs à Tokyo 2020

Deux nations dominent le monde du golf à l’approche de ces Jeux Olympiques de Tokyo 2020 : les États-Unis chez les hommes et la République de Corée chez les femmes.

Avec un maximum de quatre golfeurs par pays à Tokyo, la course à la médaille va être intense.

Plus de la moitié des hommes du top 20 mondial sont américains, pourtant seul le numéro un mondial et vainqueur du Masters 2020, Dustin Johnson, a assuré sa qualification.

Johnson avait à l’origine exclu le tournoi olympique de Tokyo 2020 de son calendrier pour se concentrer sur le PGA Tour, mais avec le report des Jeux Olympiques à l’été 2021, il a reconsidéré sa décision.

Malgré le fait qu’il n’ait pas pu s’entraîner car il se sentait affaibli après avoir été testé positif au COVID-19, à la suite de sa seconde place à l’US Open, Johnson a signé son retour sur le circuit en terminant deuxième de l’Open de Houston. Il a ensuite remporté sa première Green Jacket à Augusta lors du Masters, avec une différence de cinq coups sur ses dauphins, le Coréen Im Sung-jae et l'Australien Cameron Smith, tous deux deuxièmes ex æquo.

Justin Thomas est presque assuré de rejoindre Johnson au regard de sa moyenne de points élevée, ce qui ne laisserait plus que deux places à prendre.

Collin Morikawa, Xander Schauffele et le dernier vainqueur de l’US Open, Bryson DeChambeau, sont également tous les trois dans la course.

Avec quatre victoires en tournois majeurs sur les quatre dernières années, Brooks Koepka devra réaliser de bonnes performances s’il veut dépasser les autres et gagner son billet pour Tokyo.

Victime d'un accident de la route le 23 février, la star du golf Tiger Woods est toujours en convalescence et ne pourra pas disputer la course à la qualification olympique américaine.

Le champion olympique en titre, Justin Rose, a exprimé son envie de participer aux Jeux de Tokyo 2020 mais il devra être performant pendant ce début d’année 2021 s’il veut assurer sa place dans l’équipe britannique.

Le meilleur non-américain du classement mondial de ce début d’année était l’Espagnol Jon Rahm.

Le golfeur basque a remporté deux étapes du PGA Tour en 2020, dont une victoire face à Johnson lors d’un play-off aux BMW Championship en août grâce a un birdie putt d'exception.

Justin Rose réussit le premier trou en un de l'histoire des Jeux
01:05

Le Britannique Rose offre aux Jeux leur premier trou en un dès la première journée du tournoi de golf de Rio 2016.

Les Coréennes comptent pour près de la moitié des golfeuses présentes dans le top 20 mondial et occupent les trois premières places du classement avec KO Jin-young, KIM Sei-young et l’actuelle championne olympique INBEE Park.

Après avoir passé presque une année entière en République de Corée, Ko a démontré pourquoi elle était la numéro un mondiale avec sa victoire lors du CME Group Tour Championship et sa deuxième place ex-aequo derrière KIM A-lim à Houston.

À 25 ans, Ko s’est révélée pendant la saison 2019 en remportant ses premières victoires sur le LPGA Tour en Amérique du Nord et en sécurisant deux titres majeurs : le ANA Inspiration et le Evian Championship.

Park remporte l'or en golf femmes
02:00

Le Coréen Inbee Park rafle l'or en finale du tournoi féminin individuel de golf aux JO 2016 de Rio.

KIM Sei-young semble elle aussi avoir validé son billet pour Tokyo après une incroyable année 2020 durant laquelle elle s’est débarrassée de son étiquette de « meilleure joueuse sans titre majeur » lors du Championnat de la PGA féminin, dans la région de Philadelphie aux États-Unis.

Les Coréennes ont remporté trois des quatre tournois majeurs en 2020, après l’annulation du Evian Championship et la victoire inattendue de l’Allemande Sophia Popov lors de l’Open britannique dames.

Popov, qui a déclaré à LPGA.com qu’elle se battait depuis plusieurs années avec la maladie de Lyme après une piqure de tique, est presque assurée de participer à Tokyo 2020 avec l’olympienne de Rio 2016, Caroline Masson qui devrait elle aussi intégrer le groupe des 60 golfeuses en lice.

Hormis la République de Corée, les États-Unis sont une nation puissante dans le golf féminin avec notamment Nelly Korda et Danielle Kang, les deux meilleures non-Coréennes au classement mondial.

Korda est la fille de l’ancien champion de tennis Petr Lorda, qui avait remporté l’Open d’Australie.

La golfeuse de 22 ans s’est hissée au deuxième rang mondial grâce à sa constance en 2020 avant de se blesser au dos. Elle a dû renoncer au premier tour du Championnat de la PGA féminin en octobre. Sa sœur ainée, Jessica, est elle aussi à la porte du top 20 mondial.

Leur petit frère Sebastien devrait faire son entrée dans le top 100 mondial en tennis et pourrait bien avoir sa place à Tokyo lui aussi.

Calendrier du golf à Tokyo 2020

Les épreuves de golf se dérouleront du 29 juillet au 7 août. Le tournoi masculin aura lieu du 29 juillet au 1 août et le tournoi féminin du 4 au 7 août.

Voir le calendrier complet du golf à Tokyo 2020

La beauté du golf
00:29

Film officiel du golf aux Jeux de Rio 2016.

Format de compétition du golf à Tokyo 2020

Les tournois de golf féminin et masculin à Tokyo 2020 se déroulent tous les deux en 72 trous repartis sur quatre jours consécutifs.

Un total de 60 joueurs figureront dans chaque compétition, sans élimination à mi-parcours.

Pour les deux derniers tours, les golfeurs partent dans l’ordre du classement des deux tours précédents, le meilleur démarrant dans le dernier groupe.

En cas d'égalité entre des golfeurs après les 72 trous, un play-off en trois trous sera disputé pour determiner le podium, avant un potentiel dernier tour en mort subite.

Site olympique de golf à Tokyo 2020

Pendant les Jeux Olympiques de Tokyo 2020, le golf se déroulera au Country Club de Kasumigaseki, un club privé dans la préfecture de Saitama, à 50 km de Tokyo.

Créé en 1929, le club a accueilli la Coupe du monde de golf (alors appelée Coupe du Canada) en 1957. C’était la première fois que le Japon organisait cet événement.

Le parcours a été redessiné et allongé en 2016 pour offrir un plus grand challenge aux meilleurs golfeurs du monde.

Par Olympic channel