Tout ce que vous devez savoir sur l’haltérophilie à Tokyo 2020

Rio de Janeiro, BRÉSIL - 12 août 2016 :  L'Espagnole Lidia Valentin Perez lors de la compétition d'haltérophilie féminine 75 kg durant les Jeux Olympiques de Rio 2016.
Rio de Janeiro, BRÉSIL - 12 août 2016 : L'Espagnole Lidia Valentin Perez lors de la compétition d'haltérophilie féminine 75 kg durant les Jeux Olympiques de Rio 2016.

Voici votre guide complet pour ne rien manquer de l’haltérophilie à Tokyo 2020. Les meilleurs athlètes, les sites de compétition, le calendrier et bien plus encore !

L’haltérophilie aux Jeux Olympiques a beaucoup évolué.

La discipline a été disputée lors de toutes les éditions des JO (sauf en 1900, 1908 et 1912) depuis les tout premiers Jeux Olympiques modernes à Athènes en 1896.

Mais ce n’est qu’en 2000 à Sydney que la compétition féminine a fait son entrée au programme olympique.

Découvrez qui seront les athlètes qui devraient briller à Tokyo 2020 cet été, où se dérouleront les épreuves d’haltérophilie et bien plus encore.

Une Minute, Un Sport | Haltérophilie
01:19

« Une Minute, Un Sport » vous fera découvrir les règles et les meilleurs moments de l'haltérophilie en une minute.

Le top des haltérophiles à Tokyo 2020

Les classements mondiaux chez les hommes comme chez les femmes sont dominés par les Asiatiques et les Européens.

Le médaillé d’or de Rio 2016, Lasha Talakhadze, est l’un des haltérophiles les plus prolifiques et sera indéniablement un athlète à suivre lors des Jeux de Tokyo 2020.

Désigné Meilleur haltérophile de l’année à trois reprises, il a établi de nombreux records au cours de sa carrière sortie. Il est considéré comme l’un des meilleurs haltérophiles super lourds de tous les temps.

Outre le Géorgien, les Chinois seront des adversaires de taille dans la course à la médaille olympique, menés par le champion olympique des 73 kg, SHI Zhiyong.

L’Américain Clarence Cummings Jr, quadruple champion du monde junior et dont la progression est impressionnante, devrait lui aussi s’approcher de la plus haute marque du podium olympique.

Les autres Chinois favoris sont TIAN Tao, champion du monde et vice-champion olympique 96 kg à Rio 2016, CHEN Lijun, présent lui aussi à Rio 2016 en 67 kg, LI Fabin et son puissant épaulé-jeté en 61 kg et LI Dayin (81 kg).

S’ils se qualifient, Fabin et Dayin feront leur première apparition aux Jeux Olympiques après avoir dominé les championnats continentaux et mondiaux.

La domination de la puissance chinoise est aussi présente chez les femmes.

La championne olympique et du monde DENG Wei est dans une grande forme pour préparer sa participation à Tokyo en 64 kg, où elle sera confrontée à la Roumainte Loredana Toma, triple championne d’Europe.

Après avoir remporté le titre asiatique et mondiale en 2019, l’étoile montante des super lourds Li Wenwen se prépare pour ce qui serait sa plus grande victoire à Tokyo à seulement 20 ans.

Les talentueuses chinoises ZHANG Wanqiong et LIAO Quiyun devraient aussi avoir une compétition palpitante en 55 kg face à des haltérophiles expérimentées à l’image de la Philippine Hidilyn Diaz, vice championne olympique à Rio 2016.

Il sera aussi intéressant de garder un œil sur l’Espagnole Lidia Valentín, qui participera à ses quatrième JO, pour étoffer sa collection qui comporte déjà une médaille d’argent, d’or et de bronze remportées lors des trois Jeux Olympiques précédents.

Après une belle performance lors des Mondiaux en Thaïlande, les Américaines Katherine Nye et Mattie Rogers ont montré leur potentiel pour prétendre au podium olympique en 71 kg.

Calendrier de l’haltérophilie à Tokyo 2020

Les compétitions d’haltérophilie se dérouleront du 24 juillet au 4 août, avec les premières médailles remisent dès le 24 juillet.

Voir le calendrier complet de l’haltérophilie à Tokyo 2020.

Mattie Rogers : Le début d’une ère pour l’haltérophilie américaine
02:25

L’athlète de 24 ans est devenu le premier Américain depuis 25 ans à remporter une médaille dans trois Championnats du Monde de suite, et mène de prometteurs haltérophiles vers Tokyo 2930. "Nous créons notre propre chemin", raconte Rogers à Olympic Channel.

Format de compétition de l’haltérophilie à Tokyo 2020

Les athlètes participent à deux épreuves, l’arraché et l’épaulé-jeté.

Ils ont trois tentatives par épreuve, puis le poids des meilleures levées sont additionnées.

Il y a sept catégories de poids pour les hommes et pour les femmes.

Les catégories pour les hommes sont : 61 kg, 67 kg, 73 kg, 81 kg, 96 kg, 109 kg et plus de 109 kg.

Les catégories pour les femmes sont : 49 kg, 55 kg, 59 kg, 64 kg, 76 kg, 87 kg et plus de 87 kg.

Où se dérouleront les épreuves d’haltérophilie à Tokyo 2020

L’haltérophilie se déroulera au Forum International de Tokyo, un centre d’exposition polyvalent dont l’un des halls sera dédié aux compétitions sportives.

Par Olympic Channel.