Pistolet rapide 25 m (H) : cette fois, Jean Quiquampoix est en or !

Après l’argent de Rio 2016, Jean Quiquampoix a décroché l’or sur le stand de tir d’Asaka.
Après l’argent de Rio 2016, Jean Quiquampoix a décroché l’or sur le stand de tir d’Asaka.

À l'issue d'une superbe finale où il a égalé la meilleure performance olympique, le Français, vice-champion olympique à Rio 2016, a remporté l'or.

Une journée en or ! Jean Quiquampoix a été sacré champion olympique de pistolet à 25 m tir rapide aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020, en prenant le meilleur sur le Cubain Leuris Pupo lors de la finale.

Le Français, vice-champion olympique à Rio en 2016, triple champion d'Europe, a réussi 5 scores parfaits pour égaler la meilleure performance olympique et devancer le Cubain, champion olympique à Londres 2012 et 2e aujourd'hui.

Le Chinois LI Yuehong récolte la médaille de bronze, comme à Rio 2016.

Chasse à la médaille

Jean Quiquampoix avait prévenu : « Ma principale ambition est de remporter les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 » Le tireur a assumé son ambition sur le stand de tir d'Asaka.

Réputé pour son calme olympien face à la pression des finales, le Français, qui a commencé le tir en 2008, a depuis accumulé les années, l'expérience et l'or, en terminant premier des deux derniers rendez-vous internationaux avant Tokyo, qui se sont tenus en Croatie en juin.

Il s'agit de la première médaille de ces Jeux pour le tir français, pas encore récompensé jusque-là malgré la qualification de quatre Français pour trois finales depuis le début de la compétition (Océanne Muller en carabine à 10 m, Mathilde Lamolle et Céline Goberville en pistolet à 10 m, Eric Delaunay en skeet).

« Ça fait 5 ans que je travaille dur pour venir chercher cette médaille d’or, je suis extrêmement heureux de la remporter, a confié le Français de 25 ans au micro de France TV. On pourrait croire que c’est facile mais c’était vraiment dur de ne rien lâcher sur chaque balle pour faire mouche à chaque impact. C’était difficile en émotion mais à force d’avoir travaillé, j’ai réussi aujourd’hui.»

Le Parisien de naissance et Marseillais d’adoption ne cache pas ses ambitions pour la suite : « On va se remobiliser pour gagner à Paris 2024 et chasser des médailles. »

L'Allemand Christian Reitz, champion olympique à Rio 2016 et premier au classement mondial, se classe 5e.

Les résultats détaillés de la finale pistolet rapide 25 m hommes aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Le classement de la finale de tir pistolet rapide à 25 m :

  1. Jean Quiquampoix (FRA) 34 pts
  2. Leuris Pupo (CUB) 29
  3. LI Yuehong (CHN) 26
  4. Han Daeyoon (KOR) 22
  5. Christian Reitz (GER) 18
  6. Lin Junmin (CHN) 12