Sur les réseaux : spécial J-100 avant Tokyo 2020

210414_S002_0125

Chaque semaine, Tokyo 2020 sélectionne les meilleurs posts des réseaux sociaux et vous les délivre prêts à consommer dans cet article. Cette semaine, retour sur les réactions à J-100 des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 !

Tous ensemble, tous ensemble

À l'occasion d'une conférence de presse à J-100 des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, le Comité national olympique français (CNOSF) et le Comité paralympique et sportif français (CPSF) ont annoncé que pour la première fois de l'histoire, les équipes de France olympiques et paralympiques ne feraient plus qu'un : l'équipe de France.

Ils ont également dévoilé les 12 candidats pour devenir les deux porte-drapeaux, un homme et un femme, lors de la Cérémonie d'ouverture des JO de Tokyo le 24 juillet 2021.

Les 5 travaux d'Oteiza 💪

On imagine l'excitation de la pentathlète Marie Oteiza à 100 jours de ces premiers Jeux Olympiques, alors qu'elle vient de remporté sa deuxième médaille d'or en Coupe du monde, la semaine dernière à Sofia en Bulgarie (6-11 avril).

Working is coming 🏃‍♂️

Le coureur de 400 m belge Kévin Borlée regarde les séries de fractionnés, de sprint, de renforcement musculaire et les meetings internationaux à 100 jours de Tokyo 2020 et lui dit : « j'arrive ! ».

Son nom, il le signe de la pointe de son fleuret 🤺

Le fleurettiste Enzo Lefort vient d'être sélectionné en individuel et en équipe pour représenter la France lors des Jeux de Tokyo 2020. Il rentre maintenant dans la dernière ligne droite de sa préparation olympique.

Le rythme dans le drapeau 🇧🇷

Le double champion olympique de judo Teddy Riner frissonne encore en repensant à ce moment historique où il était entré dans le mythique Stade Maracanã au Brésil lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux de Rio 2016, en tant que porte-drapeau.

Bon baiser de Tokyo 🇯🇵

La judokate Clarisse Agbégnénou s'est porté candidate pour devenir l'une des deux porte-drapeaux lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux de Tokyo 2020. En attendant de savoir si elle sera la future co-capitaine de l'équipe de France, elle compte les jours qui la sépare des tatamis tokyoïtes avec passion et détermination.

Tous champions 🤜🤛

L'équipe de France a profité de l'annonce de l'équipe unifiée pour dévoiler une magnifique photo qui représente la beauté de la diversité des sportifs français.

Pas de tourisme pour Da Costa 🥋

Seulement 100 jours séparent Steven Da Costa de son rêve olympique. Le karatéka est formel il ne va pas à Tokyo « pour visiter mais pour l'or. »

Troquer la perche pour le drapeau 🇫🇷

Le perchiste Renaud Lavillenie avait déjà exprimé son envie de devenir l'un des porte-drapeaux qui représentera la France lors de la Cérémonie d'ouverture des JO de Tokyo 2020.

« Je sais qu’il y a des contraintes mais j’ai la chance que l’athlétisme se déroule la deuxième semaine. Donc l’énergie que je perdrai dans le défilé, je la récupèrerai. Mais surtout, c’est de l’énergie que je vais pouvoir transformer en positif. Cela me boosterait, j’en suis persuadé », avait-il déclaré à Tokyo 2020.

Sa candidature a été officialisée hier.

Vous en voulez encore ? C'est dans le Lowdown que ça se passe !