Lancer du poids femmes : GONG Lijiao, enfin en or 

Tokyo, JAPON - 1er août 2021 : La Chinoise GONG Lijiao lors de la finale de lancer du poids féminin des Jeux de Tokyo 2020.
Tokyo, JAPON - 1er août 2021 : La Chinoise GONG Lijiao lors de la finale de lancer du poids féminin des Jeux de Tokyo 2020.

Après une quatrième place à Rio 2016, le bronze à Beijing 2008 et l’argent à Londres 2012, la lanceuse chinoise remporte l’or à Tokyo 2020.

C’était annoncé, c’est désormais confirmé.

La Chinoise GONG Lijiao a remporté l’or en lancer du poids féminin avec un dernier jet à 20,58 m, son record personnel.

L'athlète chinoise, double championne du monde en titre, a réussi le meilleur jet depuis cinq ans et les 20,63 m de l'Américaine Michelle Carter, titrée aux JO de Rio en 2016.

Avec un premier essai à 19,95 m, ce dimanche 1er août, la double championne du monde chinoise en titre avait déjà le titre quasiment assuré, l’Américaine Raven Saunders ayant remporté l’argent avec 19,79 m.

La médaille d'argent est une renaissance pour Saunders (25 ans), qui a indiqué être revenue d'une grave dépression en 2018. La fantasque américaine, désignée par ses pairs comme l'une des sportives les plus drôles sur ses réseaux sociaux, arborait un look rock'n'roll aux Jeux, les cheveux teints en vert et violet tout en lançant avec un masque à l'effigie du "Joker" de Batman.

C’est la médaille d’argent de Rio 2016 Valerie Adams (NZL) qui décroche le bronze avec 19,62 m. Elle sur son quatrième podium olympique consécutif (or 2008 et 2012, argent 2016), une performance inédite dans sa discipline. Elle valide un retour incroyable après avoir donné naissance à deux enfants en octobre 2017, en ayant recours à une césarienne, puis en mars 2019.

Atteinte d'endométriose, elle a utilisé la fécondation in vitro pour avoir ses enfants, une pratique qui reste "mal vue dans la culture polynésienne" comme elle le dit elle-même (sa maman est Tongienne).

« J'ai été une grande ambassadrice pour la FIV en Nouvelle-Zélande et j'essaie d'effacer la stigmatisation et la honte autour de ça », a expliqué au journal L'Equipe la soeur du basketteur NBA Steven Adams.

Le film de la finale du lancer du poids féminin à Tokyo 2020

Dès le premier essai, GONG Lijiao prend une option pour l’or avec un jet à 19,95 m. Sa volonté d’être titrée après sa déception de Rio et ses médailles de bronze et d’argent passées est bien flagrante.

Seule l’Américaine Raven Saunders parvient à lancer à plus de 19 m avec un premier essai mesuré à 19,65 m.

La Néo-zélandaise Valerie Adams dépasse les 19 m au deuxième essai avec 19,49 m, puis 19,62 m au troisième. Elle occupe la troisième place à ce moment du concours.

La Chinoise réitère avec 19,98 m au troisième essai, avant de sceller sa victoire à la cinquième tentative avec 20,53 m. Son record personnel en finale olympique. Timing parfait.

Cinquième essai fructueux pour l’Américaine également : 19,79 m. Elle conforte sa deuxième place, d’autant plus que les essais suivants de la Néo-zélandaise ne vont pas plus loin.

Dernière tentative symbolique pour GONG Lijiao qui, débarrassée de toute pression, améliore une nouvelle fois sa marque avec 20,58 m.

Les résultats détaillés de la finale du lancer du poids féminin à Tokyo 2020

Avec l'AFP