La France à Tokyo 2020 : la force du collectif

Les sports collectifs français ont fait rêver tout un pays lors de ces Jeux Olympiques de Tokyo 2020 avec pas moins de 5 finales et 6 médailles olympiques. Retour sur une édition olympique exceptionnelle pour les sports collectifs français.

Plus vite, plus haut, plus fort, ensemble. Une devise olympique en adéquation parfaite avec le collectif français de Tokyo 2020.

Cette année aux Jeux Olympiques, la France s’est particulièrement illustrée par équipes, que ce soit en sport collectif ou dans les épreuves par équipes, comme les médailles en escrime, en équitation, en triathlon et cette incroyable médaille d’or olympique en judo.

Cette journée du 7 août 2021 restera gravée dans les mémoires avec pas moins de trois finales olympiques et une petite finale pour les sports collectifs français.

La France part de Tokyo avec 6 médailles olympiques en sport collectif, du jamais vu. La meilleure édition olympique jusqu’alors était en 1900 aux Jeux de Paris où les Bleus avaient remporté cinq médailles collectives, deux bronze en water-polo, deux d’argent en tir à la corde et football et une en or en rugby à XV.

Cette année, ce record sera donc battu avec un total de 6 médailles dont une médaille de bronze en basket féminin, deux médailles d’argent en rugby à 7 féminin et basketball masculin et trois médailles d’or en handball et volleyball masculin et en handball féminin.

En plus d’avoir battu son propre record de nombre de médailles, c’est la première fois que la France remporte trois médailles d’or en sport collectif durant la même édition olympique.

Le collectif français a pourtant déjà vécu certaines très grandes finales olympiques dans son histoire qui resteront à jamais gravées dans les mémoires, comme la finale de football aux Jeux de Los Angeles 1984 avec la victoire de la France face au Brésil ou encore les deux médailles d’or olympiques du handball masculin en 2008 et 2012.

Mais ces Jeux Olympiques de Tokyo 2020 étaient d'un autre niveau.

L'or tant attendu en handball féminin

Après avoir manqué l'or à Rio 2016 face aux mêmes adversaires, l'équipe féminine de handball s'est imposée face à l'équipe du ROC 30-25. Pourtant cette équipe du ROC avait remporté le premier match face à la France 28-27 lors des phases de groupe, mais les Bleues, qui ont grandi tout au long de ce tournoi olympique ont renversé la vapeur, notamment grâce a une défense incroyable et une Cléopatre Darleux en feu qui ont permis à l'attaque de faire trembler cette équipe du ROC.

« La défense est l’identité de cette équipe. On voulait fermer la boutique, et on l’a fermée. Cette finale, les gens l’ont vécue sereinement, ça change ! », déclarait Allison Pineau après match.

On se revoit à Paris !

Le rendez-vous est pris.

Revivez l'incroyable finale de l'équipe féminine de handball

Troisième médaille d'or pour le handball masculin

Le handball masculin a fait un tournoi olympique quasi-parfait. Huit matchs, sept victoires et surtout une revanche en finale face au Danemark qui avait privé les Bleus de médaille d’or à Rio 2016.

Pourtant, l’équipe de France de handball ne partait pas avec des certitudes après la désillusion aux Championnats d’Europe 2021. Ils avaient perdu en demi-finale face à la Suède puis en petite finale face à l’Espagne pour revenir bredouille de ces Europe qui se déroulaient en Égypte. Mais le tournoi olympique était hautement important pour beaucoup de joueurs du collectif qui avaient annoncé mettre fin à leur carrière en équipe de France après cette échéance, comme Luc Abalo et Michaël Guigou. Ils peuvent désormais se vanter d’être triples champions olympiques.

Revivez la victoire des Bleus face aux Danois

Un titre historique en volleyball

Le volleyball français vient de rentrer dans l’histoire. Jamais une équipe de France ne s’était qualifiée pour des quarts de finale du tournoi olympique de volleyball et cette année.

Insatisfaits d’avoir atteint ces quarts de finale, les Bleus ont tout mis en œuvre pour continuer leur aventure olympique. Après avoir battu la Pologne en cinq sets, les joueurs de Laurent Tillie se sont imposés en trois sets face à l’Argentine en demi-finale pour affronter le ROC en finale. Cette finale a tenu ses promesses.

Après deux sets remportés par la France, le ROC est revenu à 2-2 pour prolonger cette rencontre au tie-break. Alors qu’ils étaient menés, les Bleus ont recollé au score avant de s’imposer et de remporter la toute première médaille olympique du volley français avec en plus le plus beau métal. Laurent Tillie qui avait repris les rênes de cette équipe en 2012, termine sa carrière sur une médaille d’or olympique historique.

Revivez cette finale historique des volleyeurs français

La renaissance du rugby

Cela faisait presque 100 ans que la France n’avait pas gagné de médaille olympique en rugby, depuis les Jeux de Paris 1924 plus précisément. Et c’était en rugby à XV, quand la discipline était encore au programme olympique.

Cette année, les Bleues ont réussi l’exploit de se hisser jusqu’en finale. Malgré un tournoi absolument fantastique et une victoire dès le premier match face aux Fidji, l’une des meilleures équipes au monde, les Françaises se sont inclinées face à la Nouvelle-Zélande, vice-championne olympique de Rio. C’est d’ailleurs le seul match que les Françaises ont perdu durant ce tournoi olympique teinté de très grandes victoires comme le 40-5 infligé aux Brésiliennes et le 31-0 qui a assommé les Canadiennes.

Avec cette médaille d’argent, les Bleues prouvent que le rugby français est toujours bien présent sur la scène internationale.

Revivez la finale de l'équipe de France féminine de rugby à 7

Si près du but

Les basketteurs français étaient si près du but. Les joueurs de Vincent Collet ont atteint la finale olympique, 21 ans après leur finale face aux USA à Sydney 2000. Cette année encore, les Bleus étaient face aux indétrônables Américains. Pourtant, tous les espoirs étaient permis compte tenu de la victoire des Bleus face aux USA dès le premier match de ce tournoi olympique de Tokyo, leur deuxième victoire face aux joueurs de Gregg Popovich après les quarts de finales de la Coupe du monde de basket en 2019.

Mais les Français ont eu affaire à un Kevin Durant des grands jours qui n’a laissé que très peu de chance aux Bleus de toucher à l’or olympique. Mais il est certain que cette équipe a un potentiel énorme et sera au rendez-vous dans trois ans à Paris 2024.

Découvrez le film de la finale France-USA

Une médaille de bronze pleine de promesses

Les basketteuses françaises n’ont pas à rougir de leur prestation dans la Saitama Arena de Tokyo. Les joueuses de Valérie Garnier ont fait un tournoi de très haut niveau mais la marche était trop haute lorsqu’elles sont tombées face aux Japonaises en demi-finale.

C’est donc pour la médaille de bronze que les Bleues se sont battues face aux Serbes, médaillées de bronze à Rio. Des Serbes qui avaient battu la France en finale de l'EuroBasket 2021, quelques semaines plus tôt.

Avec une victoire 91-76, les Françaises sont non seulement revenues avec une médaille olympique, mais ce tournoi a également été l’occasion de faire briller de jeunes joueuses qui sont promises à un avenir radieux dans le basket féminin, comme Marine Johannès et Marine Fauthoux qui ont toutes les deux fait un tournoi exemplaire.

Cela présage de très bonnes choses pour Paris 2024.

5 ans après leur défaite face aux Serbes, revivez la victoire des Bleues en petite finale