En route vers Tokyo 2020 : Une semaine en déclarations

Londres, ANGLETERRE - 13 août 2017 : L’athlète belge Dylan Borlée passe le relais à son frère Dylan lors de la finale du relais 4 x 400 m des Championnats du monde d’athlétisme 2017.
Londres, ANGLETERRE - 13 août 2017 : L’athlète belge Dylan Borlée passe le relais à son frère Dylan lors de la finale du relais 4 x 400 m des Championnats du monde d’athlétisme 2017.

Partout dans le monde, les athlètes s'entraînent en vue des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, qui auront lieu du 23 juillet au 8 août 2021. Tokyo 2020 a discuté avec plusieurs athlètes en chemin pour les Jeux Olympiques et Paralympiques.

Sami Aït Saïd : « Je ne suis pas un héros »

Le Français Samir Aït Saïd après son passage en finale des anneaux lors des Championnats du monde de gymnastique artistique 2019, à Stuttgart en Allemagne.
Le Français Samir Aït Saïd après son passage en finale des anneaux lors des Championnats du monde de gymnastique artistique 2019, à Stuttgart en Allemagne.
Photo de Laurence Griffiths/Getty Images

Je veux véhiculer l’idée que ce n’est pas parce qu’une complication se cale sur notre chemin qu’il faut tout abandonner.

Le gymnaste Samir Aït Saïd s'est confié à Tokyo2020 sur le long chemin qu'il a parcouru depuis sa blessure à Rio 2016 jusqu'à sa qualification pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Un retour à son meilleur niveau qu'il attribue au corps médical, mais qui n'aurait pas été possible sans sa détermination de fer.

En savoir plus

Famille Borlée : de Moscou 1980 à Tokyo 2020

Berlin, ALLEMAGNE - 11 août 2018 : Les Belges Dylan Borlée, Jonathan Borlée, Kevin Borlée and Jonathan Sacoor célèbrent leur médaille d'or lors du relais 4 x 400 m des Championnats d'Europe d'athlétisme de Berlin 2018.
Berlin, ALLEMAGNE - 11 août 2018 : Les Belges Dylan Borlée, Jonathan Borlée, Kevin Borlée and Jonathan Sacoor célèbrent leur médaille d'or lors du relais 4 x 400 m des Championnats d'Europe d'athlétisme de Berlin 2018.
Photo de Matthias Hangst/Getty Images

Avant la course, je l’ai pris au cou, et lui ai dit "tu fais ce que tu veux, mais tu es deuxième au 600 m".

Et c’est ce qui s’est passé.

Jacques Borlée, le père et Jonathan, Kévin et Dylan Borlée, les fils, forment l'une des familles les plus emblématiques de l'athlétisme. Les Belges se sont confiés à Tokyo 2020 sur leurs ambitions en 400 m et relais 4 x 400 m à l'approche des Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

En savoir plus

Joe Delagrave : victoire sur les terrains, victoire dans la vie

Joe Delagrave pendant la petite finale du tournoi paralympique de rugby en fauteuil roulant mixte face au Japon, lors des Jeux de Londres 2012.
Joe Delagrave pendant la petite finale du tournoi paralympique de rugby en fauteuil roulant mixte face au Japon, lors des Jeux de Londres 2012.
Photo de Mike Ehrmann/Getty Images

 À quoi ressemble un leader ? C’est un serviteur.

C’est celui qui va parler quand il a besoin de le faire mais aussi qui connaît les personnes à qui il rend service pour les aider encore plus.

Le co-capitaine de l'équipe américaine de rugby en fauteuil roulant espère briller avec son équipe lors des Jeux Paralympiques de Tokyo 2020 après son absence à Rio 2016 et sa médaille de bronze à Londres 2012.

En savoir plus

Les para-basketteuses Lang et Lalonde continuent de gagner en Alabama

Katharina Lang durant les Championnats du monde 2018 à Hambourg.
Katharina Lang durant les Championnats du monde 2018 à Hambourg.
© Uliphoto

Bama a une très bonne réputation sportive, c’est un grand honneur d’en faire partie.

Les para-basketteuses, l’Allemande Katharina Lang et la Canadienne Rosalie Lalonde se sont installées en Alabama pour suivre un double cursus de sport de haut niveau et d'études. Une structure adapté à leur handicap et une vraie reconnaissance de leur discipline qui les poussent à s'entraîner au quotidien, alors que les deux coéquipières en club seront adversaires à Tokyo 2020.

En savoir plus