En route vers Tokyo 2020 : Une semaine en déclarations

Le Français Enzo Lefort lors du match pour la médaille d’or de fleuret par équipes aux Jeux de Rio 2016, contre le Russe Timur Safin.
Le Français Enzo Lefort lors du match pour la médaille d’or de fleuret par équipes aux Jeux de Rio 2016, contre le Russe Timur Safin.

Partout dans le monde, les athlètes s'entraînent en vue des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, qui auront lieu du 23 juillet au 8 août 2021. Tokyo 2020 a discuté avec plusieurs athlètes en chemin pour les Jeux Olympiques et Paralympiques.

Tom Evans : du sable à la route

Tom Evans lors du Marathon des sables 2017, qu’il a terminé en troisième position.
Tom Evans lors du Marathon des sables 2017, qu’il a terminé en troisième position.
Photo de Cimbaly/Alexis Berg

Soit je parviens à faire le chrono requis,

soit je me retrouve affalé par terre car j’ai absolument tout donné et qu’au final, je n’y suis pas parvenu.

Il ne lui a pas fallu longtemps pour atteindre les sommets des courses d’ultra-distance. Mais le Britannique Tom Evans s'est frotté à l'asphalte olympique en tentant de se qualifier pour le marathon de Tokyo 2020 lors des sélections britanniques le vendredi 26 mars. Il a dû abandonner après s'est effondré au kilomètre 35 des sélections britanniques, vendredi 26 mars, mais son courage est admirable. Tokyo 2020 avait discuté avec Evans à quelques jours du marathon de sélection.

En savoir plus

La Vénézuélienne Lisbeli Vera puise sa force dans le handisport

Lisbeli Vera aux Jeux Parapanaméricains de Lima en 2019
Lisbeli Vera aux Jeux Parapanaméricains de Lima en 2019
ⒸLima 2019

J’ai toujours su me relever des mauvaises situations et me battre pour mes rêves.

La championne parapanarméricaine a refermé les cicatrices de son enfance durant laquelle elle a été victime de harcèlement scolaire. Elle est maintenant l’une des meilleures sprinteuses au monde.

En savoir plus

Enzo Lefort, maître d’expression

Rio de Janeiro, BRÉSIL - 7 août 2016 : L’Allemand Peter Joppich (à gauche) contre le Français Enzo Lefort lors de l’épreuve individuelle de fleuret des Jeux Olympiques de Rio 2016.
Rio de Janeiro, BRÉSIL - 7 août 2016 : L’Allemand Peter Joppich (à gauche) contre le Français Enzo Lefort lors de l’épreuve individuelle de fleuret des Jeux Olympiques de Rio 2016.
Photo de Alex Livesey/Getty Images

Quand je vais à l’INSEP, je laisse tous mes soucis derrière la porte. Ça me permet de me concentrer et de me dépasser. Mais la réciproque est aussi vraie.

On est tous les jours confrontés à l’échec et je laisse tout ça à l’INSEP lorsque je retrouve ma vie, ma famille, mon appareil photo…

Une fois l’entraînement fini, la vie du fleurettiste français vice-champion olympique par équipe de Rio 2016 prend une autre tournure. Photo, projets associatifs, mode… Lefort s’est confié à Tokyo 2020.

En savoir plus

SANO Yuto : le charme de jouer dans l’obscurité totale

SANO Yuto s'apprête à participer à ses premiers Jeux Paralympiques à Tokyo 2020.
SANO Yuto s'apprête à participer à ses premiers Jeux Paralympiques à Tokyo 2020.
Photo de Japan Goalball Association

J’ai été étonné de pouvoir me déplacer de manière si fluide, sans voir.

Cela faisait longtemps que je n’avais pas pris autant de plaisir à faire une activité physique et je sentais que tout mon stress s’en allait.

Le joueur de goalball japonais SANO Yuto s’apprête a participer à ses premiers Jeux Paralympiques à Tokyo 2020 avec l’équipe japonaise qui disputera elle aussi le tournoi paralympique pour la première fois.

En savoir plus