En route vers Tokyo 2020 : Une semaine en déclarations

Stuttgart, ALLEMAGNE - 10 octobre 2019 : Mélanie De Jesus Dos Santos à la poutre lors des Championnats d'Europe de gymnastique 2019.
Stuttgart, ALLEMAGNE - 10 octobre 2019 : Mélanie De Jesus Dos Santos à la poutre lors des Championnats d'Europe de gymnastique 2019.

Partout dans le monde, les athlètes s'entraînent en vue des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, qui auront lieu du 23 juillet au 8 août 2021. Tokyo 2020 a discuté avec plusieurs athlètes en chemin pour les Jeux Olympiques et Paralympiques.

Mélanie de Jesus dos Santos : « Je ne joue pas ma vie ici. Je me prépare pour les Jeux Olympiques. »

Suttgart, ALLEMAGNE - 10 octobre 2019 :  Mélanie De Jesus Dos Santos lors des Championnats du monde de gymnastique artistique 2019.
Suttgart, ALLEMAGNE - 10 octobre 2019 : Mélanie De Jesus Dos Santos lors des Championnats du monde de gymnastique artistique 2019.
Photo de Laurence Griffiths/Getty Images

J’ai gagné en maturité et je sais exactement ce que je dois faire maintenant, pas comme l’année dernière où je voulais aller aux Jeux, mais je ne savais pas encore vraiment ce que je voulais.

Aujourd’hui, je sais que j’y vais pour monter sur le podium.

Les Championnats d'Europe de gymnastique artistique ont débuté le 21 avril à Bâle, en Suisse et s'achèveront le 25 avril. Mélanie de Jesus dos Santos, l'une des gymnastes françaises les plus prometteuses pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020, est actuellement en lice en poutre et en barres asymétriques. Mais contrairement aux derniers Championnats d'Europe à Szczecin en 2019, où elle avait été sacrée championne au concours général, elle y est avec un objectif de préparation olympique.

En savoir plus

Jérémy Florès : « Le surf aux JO ? Une marque de respect pour la discipline » 

Le surfeur français Jérémy Florès s'est qualifié pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 en terminant dans le top 10 du WSL Championship tour 2019.
Le surfeur français Jérémy Florès s'est qualifié pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 en terminant dans le top 10 du WSL Championship tour 2019.
Photos de FFSurf

C’est historique. Je suis très fier.

Lorsque j’étais petit, je n’aurais jamais pensé pouvoir participer aux Jeux Olympiques car le surf n’en faisait pas partie.

Avec l'annonce de l'arrivée du surf au programme des JO de Tokyo 2020, le surfeur européen le plus décoré de l'histoire Jérémy Florès est impatient et fier de participer à cette grande première historique.

En savoir plus

Magalie Pottier : du BMX race au freestyle park, toujours avec un objectif olympique

Magalie Pottier en stage de BMX Freestyle park à Montpellier.
Magalie Pottier en stage de BMX Freestyle park à Montpellier.
Photo de Patrick Pichon FFC

L’objectif de base, c’était d’apprendre à faire du freestyle.

Maintenant, vivre une nouvelle aventure olympique dans une autre discipline représente une super motivation.

Après 24 années passées sur les pistes de BMX Race, la cycliste Magalie Pottier a pris un virage vers le BMX Freestyle. Elle a débuté la discipline en 2017, quelques semaines avant que le Freestyle ne soit annoncé au programme des Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Elle espère aujourd'hui se qualifier pour ses deuxièmes JO après Londres 2012 en BMX Race.

En savoir plus

ARIYASU Ryohei remercie les Jeux Paralympiques pour lui avoir redonné envie de faire du sport

Quand je faisais du sport, je voyais toujours mon handicap comme un inconvénient,

je n’avais pas pensé que cela pouvait être une porte d’entrée pour les Jeux Paralympiques.

Atteint de dystrophie maculaire à 15 ans, une maladie incurable qui entraîne une perte de la vision centrale, le para-rameur japonais ARIYASU Ryohei est aujourd'hui reconnaissant envers le handisport d'avoir ouvert un tout nouveau champs des possibles pour lui. Il souhaite maintenant remporter une médaille aux Jeux de Tokyo 2020 pour faire reconnaitre le para-aviron comme un sport majeur auprès du grand public.

En savoir plus

Boubacar Cissokho : « l'athlétisme a tout changé pour moi »

Le Sénégalais Boubacar Cissokho remporte la médaille d'argent du concours de lancer du disque F57 lors du Grand Prix de Tunis 2019.
Le Sénégalais Boubacar Cissokho remporte la médaille d'argent du concours de lancer du disque F57 lors du Grand Prix de Tunis 2019.
ⒸAmina Gharred

Le sport à tout changé pour moi. Si je n’avais pas le sport, je serais toujours au village, enfermé chez moi.

Lorsque le Sénégalais Boubacar Cissokho a commencé l'athlétisme à 20 ans, sa vie a complètement basculée. Atteint de polio, il restait cloîtré chez lui de peur du jugement des autres. Grâce à son sport, il voyage maintenant aux quatre coins de l'Afrique et tentera de se rendre à Tokyo pour les Jeux Paralympiques cet été.

En savoir plus

Hannah Mills : naviguer vers un avenir plus durable

British sailors Hannah Mills and Eilidh McIntyre compete in Women's 470s at Ready Steady Tokyo Sailing Test Event in Enoshima
British sailors Hannah Mills and Eilidh McIntyre compete in Women's 470s at Ready Steady Tokyo Sailing Test Event in Enoshima

Chaque plage, marina et port où j'ai navigué est jonché de plastique.

La championne olympique de voile Hannah Mills a décidé, en plus de sa préparation olympique pour Tokyo 2020, de mener un combat probablement plus difficile encore que le doublé olympique : la préservation de notre planète. En 2020, elle a été choisie, aux côtés du rameur norvégien Martin Helseth, pour être ambassadrice du Pacte européen pour le climat.

En savoir plus