Eliud Kipchoge : « Je veux gagner et inspirer le monde à Tokyo »

Rio de Janeiro, BRÉSIL - 21 août 2016 :  Eliud Kipchoge remporte le marathon olympique des JO de Rio 2016 en 2 h 08 min 44 s.
Rio de Janeiro, BRÉSIL - 21 août 2016 : Eliud Kipchoge remporte le marathon olympique des JO de Rio 2016 en 2 h 08 min 44 s.

Le recordman du monde du marathon et seul homme à avoir jamais couru un marathon en moins de deux heures espère renouer avec la victoire pour sa première course depuis octobre dernier. Tokyo 2020 lui a demandé comment il comptait inspirer le monde, en commençant par ce dimanche avec sa Mission Marathon à Enschede, qui sera disponible en live streaming sur le site Tokyo 2020.

Dimanche 18 avril, le Kenyan Eliud Kipchoge tentera de rebondir après sa huitième place au Marathon de Londres en octobre dernier, en s’alignant au départ du Mission Marathon de Enschede aux Pays-Bas. Le recordman du monde et premier homme à avoir couru la distance marathon en moins de deux heures, relèvera ce défi à l’aéroport Twente, après que la course n’ait changé de localisation d’origine, prévue à Hambourg.

La défaite de Kipchoge lors du Marathon de Londres a été la première fois que le marathonien se retrouvait en difficulté en sept ans, et la course de dimanche lui donnera l’occasion, non seulement de chasser ses démons de Londres mais aussi de capitaliser de l’expérience en vu des Jeux Olympiques de Tokyo qui se dérouleront entre juillet et août 2021.

Inspirer le monde avec la course à pied

À moins de 100 jours du début des JO de Tokyo 2020, Kipchoge a conscience de l’importance de ce prochain marathon qui sera retransmis en direct sur le site Tokyo 2020, dès 8h ce dimanche.

« C’est une étape cruciale pour ma préparation à l’approche du marathon de Tokyo en août », a-t-il expliqué à Tokyo 2020 avant d’ajouter : « Je pense que c’est le bon moment pour tester sa forme, je pense que c’est la meilleure course pour me tester. Plus de 70 athlètes essaieront de donner le meilleur d’eux-même pour se qualifier pour Tokyo, c’est un moment important. »

Ma motivation principale c’est l’inspiration, pour que les jeunes générations soient inspirées et aiment courir.

À Tokyo, il espère bien devenir le troisième homme à remporter deux médailles olympiques sur marathon et le premier athlète depuis l’Allemand Waldemar Cierpinski en 1980 à conserver le titre olympique. Mais bien que défendre son titre soit important pour lui, une autre source de motivation le pousse en avant :

« Je pense que cela m’ôtera un poids des épaules, mais ce que je recherche avant tout c’est de gagner et d’inspirer le monde. Ma motivation principale c’est l’inspiration, pour que les jeunes générations soient inspirées et aiment courir. »

« C’est pour cela que je continue de courir. »

Eliud Kipchoge s'entraîne pour le Mission Marathon à Twente.
Eliud Kipchoge s'entraîne pour le Mission Marathon à Twente.
Photo de NN Running Team.

Un plateau impressionnant

Sur la ligne de départ de dimanche, au côté du Kényan de 36 ans, environ 70 marathoniens seront alignés. Parmi eux, le Japonais FUKUDA Jo dont le record personnel est de 2 h 09 min 52 s en 2018 lors du marathon de Gold Coast en Australie. D’autres concurrents de choix seront présents comme l’Ougandais Felix Chemonges, le deuxième coureur le plus rapide de la start-list avec un record personnel à 2 h 05 min 12 s, mais aussi le partenaire d’entrainement d’Eliud Kipchoge Laban Korir et le champion olympiques de Londres 2012 et ancien champion du monde Stephen Kiprotich.

Chez les femmes, la favorite de la course sera la Kényane Gladys Chesir, ancienne championne du 3 000 m aux Jeux Olympiques de la Jeunesses. Lors de son premier marathon à Amsterdam en 2017, elle a terminé deuxième. Elle tentera ce dimanche de monter sur la plus haute marche du podium.

Le retour de la légende

Kipchoge espère afficher une forme olympique à seulement trois mois de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Il a établi le record du monde le 16 septembre 2018 en courant le marathon de Berlin en 2 h 01 min 39 s. Peu de temps après, il a réalisé un chrono incroyable de 1 h 59 min 40 s lors du Ineos 1 h 59 Challenge, une performance qui ne peut cependant pas être considérée comme un record du monde selon les critères de l’IAAF. L’allure de Kipchoge lors de ce challenge était de 2 min 50 s au kilomètre sur plus de 42 km.

Il espère également conserver son titre remporté aux Jeux Olympiques de Rio 2016 où il avait bouclé son marathon en 2 h 08 min 44 s, avec plus d’une minute d’avance sur son poursuivant, l’Éthiopien Feysia Lilesa.

Le marathon de Tokyo 2020 aura son lot de défis a surmonter, à commencer par la chaleur qui a notamment délocaliser le marathon de Tokyo à Sapporo.

Mais comme le dit Eliud Kipchoge lui-même, « aucun homme n'est limité », et s’il y a bien une personne qui est capable de relever se défi, ce sera probablement le déjà légendaire coureur du Kenya.

Suivez le Mission Marathon en direct sur Tokyo 2020

La Mission Marathon aura lieu sur un parcours peu commun. Tous les concurrents réaliseront les 42,195 km sur un parcours spécialement conçu pour l'événement, au sein de l'aéroport de Twente aux Pays-Bas. Vous pouvez assister à la course à partir de 8h, ce dimanche 18 avril, sur le site de Tokyo 2020 (des restrictions en fonction de la géolocalisation peuvent s'appliquer).