Dew Tour : Matheron et Larcheron aux JO, un nouveau podium pour Aurélien Giraud !

Des Moines, IOWA - 23 mai 2021 : Aurélien Giraud en finale du street du Dew Tour.
Des Moines, IOWA - 23 mai 2021 : Aurélien Giraud en finale du street du Dew Tour.

Les Français Vincent Matheron et Madeleine Larcheron ont validé leur billet pour les Jeux de Tokyo 2020 au terme du Dew Tour 2021 qui s’est déroulé à Des Moines aux États-Unis du 20 au 23 mai. Vainqueur en 2019, Aurélien Giraud est cette fois monté sur la troisième marche du podium.

Rendez-vous incontournable du calendrier mondial de skateboard, le Dew Tour a eu lieu du 20 au 23 mai à Des Moines, dans l’Iowa (États-Unis). En park, c’était la dernière occasion de cumuler des points pour se qualifier pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020, en 2021, qui verra le skate faire ses premiers pas au programme officiel. Les skateurs de street auront une dernière chance, à Rome (Italie) du 30 mai au 6 juin.

Chaque Comité national olympique (CNO) peut envoyer au maximum trois skateurs par catégorie (street, park, hommes et femmes). Le classement olympique arrêté au 30 juin sera pris en compte, tout comme le classement Championnats du monde de street dont le top 3 remportera son ticket pour les Jeux.

Deux skateurs français de park aux JO !

Ainsi, Vincent Matheron, le plus Californien des skateurs français, est assuré d’avoir sa place dans l’avion pour Tokyo ! Sa 15e place au classement général du Dew Tour lui offre effectivement suffisamment de points pour valider son billet pour les JO.

En finale de l’épreuve de park à Des Moines, l’Américain Zion Wright a créé la surprise en décrochant le titre alors qu’il n’était classé que n° 114 mondial, la faute à des blessures récurrentes. Contre toute attente, il sera donc lui aussi aux Jeux Olympiques pour représenter son pays. « Je voulais juste donner le meilleur de moi-même ici, tout donner, et voir ce qui allait se passer », a déclaré le skateur de 22 ans. « Ça a porté ses fruits ! Je suis passé par toutes les émotions, ça n’a pas été tous les jours facile. Je suis trop content maintenant. »

Le top 3 masculin (park) au Dew Tour

  1. Zion Wright (USA)
  2. Oskar Rozenberg (SWE)
  3. Gavin Rune Bottger (USA)

Vincent Matheron et donc Zion Wright seront accompagnés par la jeune Française Madeleine Larcheron, qui a terminé 19e en demi-finales du Dew Tour. Elle profite de la présence de nombreuses Japonaises, Américaines et Brésiliennes devant elle au classement olympique pour décrocher le précieux sésame.

Dans une interview avec Tokyo 2020, le manager de l’équipe de France Florent Balesta avait annoncé tout le potentiel de la skateuse de 15 ans seulement : « Elle est très régulière. Madeleine a des appuis très solides, elle ne tombe pas. Elle a aussi un flow incroyable, une qualité de relance et une aisance déconcertantes. »

En revanche, Shani Bru, également présente à Des Moines, n’a pas été plus loin que les qualifications et n’aura donc pas l’occasion d’assister en personne aux premiers pas de son sport aux JO.

Sur le podium, on retrouve les Japonaises Sakura Yosozumi (1ère) et Misugu Okamoto (3e), ainsi que la prodige britannique Sky Brown. À l’âge de 12 ans, elle est la plus jeune skateuse pro au monde. Elle a aussi remporté Danse avec les stars Juniors aux States en 2018.

Le top 3 féminin (park) au Dew Tour

  1. Sakura Yosozumi (JPN)
  2. Sky Brown (GBR)
  3. Misugu Okamoto (JPN)

Giraud en bronze en street

Sacré en 2019 sur le même Dew Tour, Aurélien Giraud a terminé troisième cette année et son compatriote Vincent Milou cinquième. Les deux garçons ont de fortes chances d’être de la partie à Tokyo. Ils ont été devancés par le n° 1 mondial, l’Américain Nyjah Huston qui n’a pas semblé être perturbé par le déluge qui s’est abattu sur le Lauridsen Skatepark au beau milieu de l’épreuve.

C’est son switch heelflip frontside 5-0 qui lui a permis de sceller la victoire, avec un score de 9,56, le plus haut score de tout le week-end. « J’ai essayé de ne pas me mettre trop de pression avant mon dernier trick », explique l’Américain de 26 ans. « Je n’avais jamais réussi le switch heelflip frontside 5-0 à l’entraînement. Maintenant, j’ai trop hâte d’être aux Jeux. »

Les deux autres Français engagés, Joseph Garbaccio et Lawrence Ravail, n’ont pas été plus loin que le tour de qualification.

Le top 3 masculin (street) au Dew Tour

  1. Nyjah Huston (USA)
  2. Yuto Horigome (JPN)
  3. Aurélien Giraud (FRA)

Chez les femmes, Charlotte Hym a terminé 10e en demi-finales. La Brésilien Pamela Rosa, double championne des X Games, est montée sur la première marche.

Le top 3 féminin (street) au Dew Tour

  1. Pamela Rosa (BRA)
  2. Rayssa Leal (BRA)
  3. Roos Zwetsloot (NED)

Des débuts olympiques très attendus

Il reste une compétition, les Championnats du monde de street à Rome du 30 mai au 6 juin, pour emmagasiner des points au classement.

Le site de la toute première compétition de skate aux JO se trouve sur les bords de la baie de Tokyo. World Skate, la fédération internationale du sport, annoncera le nom des athlètes qualifiés en fonction du classement mondial olympique, le 30 juin, et du résultat des Championnats du monde de park.

Les compétitions de park et de street à Tokyo auront lieu du 25 juillet au 5 août au Parc de sports urbains d’Ariake.