Becky et Ellie Downie : les sœurs gymnastes à la poursuite de la gloire olympique à Tokyo

Rio de Janeiro, BRÉSIL - 09 août 2016 :  Becky Downie et Ellie Downie après la finale par équipes des JO de Rio 2016.
Rio de Janeiro, BRÉSIL - 09 août 2016 : Becky Downie et Ellie Downie après la finale par équipes des JO de Rio 2016.

Pour certains sportifs, les Jeux Olympiques sont une affaire de famille. Qu’ils soient frères et sœurs, cousins et cousines ou même en couple, tous sont à la poursuite du même rêve. Dans le premier épisode de cette nouvelle série dédiée aux familles olympiques, Tokyo 2020 vous présente les sœurs Downie, les Britanniques qui seront toutes les deux en quête de gloire olympique cet été à Tokyo.

Fiche d’identité :

  • Noms : Becky et Ellie Downie
  • Lien de parenté : Sœurs
  • Originaire de : Grande-Bretagne
  • Sport : Gymnastique artistique

Avec leurs propres mots

Becky à propos d’Ellie :

  • Interview avec Hard Way to Success

Je serais un peu perdue si elle n’était pas là.

Ellie à propos de Becky

  • Interview avec the Guardian

On se sent toujours stressé pour les coéquipiers, mais quand c’est la famille c’est un sentiment différent, c’est encore plus fort.

L’histoire des deux sœurs

Lorsque la compétition de gymnastique de Tokyo 2020 débutera cet été, les deux sœurs de Nottingham espèreront chacune ramener un joli souvenir brillant à la maison. Fort de leur titre européen, Becky et Ellie font partie des grands espoirs de médaille olympique pour l’équipe britannique.

Il y a sept ans d’écart entre Becky et Ellie, l’aînée ayant 29 ans, mais les deux sœurs ont la même volonté féroce de victoire. Ellie est championne d’Europe 2017 au concours général et c'est la première gymnastique britannique a avoir décroché ce titre. De son côté, Becky a remporté la médaille d’or lors des Championnats d’Europe 2014 et 2016 en barres asymétriques. Elle a également été vice-championne du monde 2019 sur le même agrès.

Les deux gymnastes connaissent bien le monde olympique. Becky a terminé 12e du concours général à Beijing 2008 avant de disputer ses deuxièmes Jeux Olympiques à Rio 2016, où elle a fini 10e des qualifications. Ellie a quant à elle a terminé 13e du concours général à Rio 2016, malgré une mauvaise chute pendant ses enchaînements au sol.

À désormais un peu moins de 100 jours des JO de Tokyo 2020, elles espèrent franchir un nouveau cap dans leur parcours olympique et remporter une médaille à Tokyo.

Objectif Tokyo

Si les deux sœurs veulent être couronnées de succès à Tokyo, elles vont devoir battre de sérieuses candidates et particulièrement la très puissante équipe des États-Unis, menée par la légendaire Simone Biles. Les deux gymnastes ont déjà du passer par des moments compliqués cette année, notamment avec leur papa tombé grièvement malade de la COVID-19 en janvier 2021 et le confinement très strict en vigueur en Grande Bretagne.

Pourtant, les sœurs Downie ont continué de s’entraîner pour atteindre leur pic de forme au début des Jeux Olympiques. Becky a récemment déclaré lors d’une interview avec Womenfitness.net : « Je travaille toujours trois à quatre heures par jours, six jours par semaine pour rester au meilleur niveau possible. »

La compétition de gymnastique artistique débutera le 24 juillet et se terminera le 2 août dans le Centre de gymnastique Ariake.