Artistes

FUSION DE L’ART ET DU SPORT

Basketball 3x3, BMX Freestyle, breaking, escalade sportive, skateboard et surf sont aussi considérés comme des pratiques créatives, construites au travers de référents culturels riches et en constante évolution. Pour rendre compte de cette effervescence et explorer les imaginaires communs à ces différents sports, Le Musée Olympique a confié à des artistes issus de ces cultures la réalisation d’installations artistiques conçues pour le programme et déployées dans Le Musée tout au long de l’année.

RENCONTRER LES ARTISTES

Bust the Drip (Paris)  présente « Artiste comme athlète »

Street-artiste français issu de la danse hip hop né en 1983. Ses œuvres, qui laissent percevoir une pratique de la peinture énergique et en mouvement, nous plongent dans un univers fait de chorégraphies et de musique.
À la fois danseur et street artiste, son univers artistique revient sur le chemin parcouru autant par le street art que par une danse urbaine comme le breakdance.

© Laurent Bonhomme


© CIO/Catherine-Leutenegger

Alex Larson (Suisse Romande) -  présente « Torchbearers »

Une création en hommage à deux éléments constitutifs de la culture urbaine - la musique et le graffiti. À travers cette installation, l’artiste explore l’importance du « mouvement » dans le graffiti et les performances musicales live. Son installation contient des extraits vidéos de SUPERWAK XTRM TOUR 2017 (tourné par NATAS3000 et produit par Colors Records), Camille Gremion et Félicien Ali. Le graffiti a été créé par MANS1.


© CIO/Catherine-Leutenegger

Marion Pollaert & Grégoire Triau (Paris) -  présentent « Inner Walls »

Artistes et grimpeurs, Marion et Grégoire interrogent leur pratique de l'escalade, qui enjoint à lire une paroi et à créer un monde de mouvements. Leur installation, faite de gravures et d’une bande sonore originale, évoque la relation sensorielle qui unit le grimpeur au rocher. Comme les adeptes de la grimpe, le public est invité à sentir les équilibres et déséquilibres intérieurs accompagnant cette pratique sportive.

© Marion Pollaert Grégoire Triau


© CIO/Catherine-Leutenegger

David Warner aka Serval (Genève) – présente « Home Street Home »

Serval est un artiste suisse et une figure internationale majeure de la scène du graffiti « old school ». Son installation, Home Street Home, est un « lieu vivant » fait de matériaux trouvés dans des environnements urbains. Elle évoque comment le sport a permis à de nombreux jeunes de créer des foyers et des identités dans la rue.

Sur la balustrade en verre de la rampe, Serval a inscrit les noms de personnes respectées pour leur contribution au sport. Ce type d’écriture à la main est typique du style artistique urbain qui a émergé dans les années 1970 à New York. 

© Serval


© IOC/Catherine-Leutenegger

RYLSEE (Genève, Berlin) – présente « A New Chapter »

Cyril Vouilloz, alias RYLSEE, est un artiste suisse basé à Berlin. Il est reconnu internationalement pour son approche unique de la typographie mêlant illusions d’optique, fresques murales et installations.

Pour donner vie à ce projet de sculpture skateable, RYLSEE a collaboré avec Vertical, une entreprise suisse spécialisée dans la construction de skatepark depuis 1989.

« A New Chapter » célèbre l’amour envers des passions restées longtemps incomprises du grand publique et vise à brouiller les frontières entre sport, art et culture.


Pour votre sécurité, il n’est pas autorisé de monter sur cette installation.

En 2023, cette rampe déménagera au skatepark Vidy Bowl, près du siège du CIO. Là, dans un environnement sportif sécurisé, elle pourra être utilisée par le public.

Nous vous remercions de votre compréhension et de votre respect.

© Gabee

© IOC/Christophe Moratal

Les Ateliers Baume (Swiss) – présentent “About Foam”

Ce collectif situé à Lausanne (CH) et à Guéthary (FR) confectionne des planches de surf. L’installation interactive « About Foam » convie les visiteurs dans l'univers d'un atelier de shape.

« About Foam » révèle les pratiques créatives impliquées dans le processus de fabrication d’une planche de surf - leurs outils, leurs matériaux et leurs méthodes de façonnage. Vous découvrirez que les planches de surf sont plus que de simples équipements sportifs : ce sont des pièces artistiques !

Installation : Les Ateliers Baume
Film : Geoffroy Dubreuil
Animation : John Custo
Graphisme : Naomi Cachot-Gallay

© LesAteliersBaume

© IOC/Christophe Moratal

Jules Magistry (Paris) – présente “Watching Skateboarders Do What I Cannot Do, Beautifully”.

Jules Magistry est un dessinateur basé à Paris dont le travail s'inspire de l'anime, de la bande dessinée et de la culture pop et queer.

Son installation, « Watching Skateboarders Do What I Cannot Do, Beautifully », interroge certaines des pratiques culturelles associées au skateboard. Les visiteurs sont invités à réfléchir aux questions suivantes :

Quel rôle jouent la mode et le style dans le skateboard ?

Pourquoi est-il important pour les skateurs de personnaliser leur style ?

Quelle est la relation entre les skateurs et leur corps ?

© AmbroiseBerrichon2

© IOC/Christophe Moratal

Haute école d'art et de design – Genève (HEAD-Genève) – présente “Ultra Saiyan”.

Artistes: Omar Amorim-Esenli, Fiona Giazzi, Maxime Heta, Mathilde Schibler

« Ultra Saiyan » est une installation créée lors de l'atelier « Street-Culture » de HEAD-Genève 2021. Les étudiants artistes se sont inspirés des univers des jeux vidéo et de la culture street. « Ultra Saiyan » mélange les équipements de protection portés dans les sports extrêmes avec les armures portées dans les arts martiaux et l'univers des Transformers.

Les étudiants ont conçu « Ultra Saiyan » pour donner l'illusion d'une armure solide. Inspiré du jeu vidéo Street Fighters, il existe dans son propre monde ultra-modélisé, en 3D. Pourtant, l'œuvre est faite de carton, un matériau que l'on trouve souvent dans la rue.

En utilisant le carton, les étudiants créent un lien entre les matériaux urbains et l'esthétique sportive. Ils réfléchissent également au contraste entre la fragilité des déchets de carton et la solidité durable des armures.


© IOC/Christophe Moratal

Haute école d'art et de design – Genève (HEAD-Genève) – présente “Figure”

Artistes: Aleksandra Bystrova & Emma Cattin

« Figure » est une installation créée lors de l'atelier "Street-Culture" de la HEAD-Genève 2021. Deux étudiants artistes y ont créé une sculpture à partir de skateboards recyclés et usagés.

« Figure » s’inspire des mouvements impliqués dans les figures du skateboard. Les étudiants ont choisi de décomposer le « 360 Flip » et de représenter chacune de ses étapes en stop motion. Les planches semblent suspendues dans l'air pour exprimer la sensation de hauteur, et surtout, la grande habileté nécessaire à ce sport complexe.

Les étudiants ont découpé les planches de manière à ce qu'elles puissent être assemblées et désassemblées comme un puzzle. Il est ainsi possible de créer plusieurs figures et de s'amuser en toute simplicité.


© IOC/Christophe Moratal

Steeve Fleury – presents “The Crest Cave”

With a background in board sports, particularly surfing, Steeve Fleury puts his sporting experience into his artistic practice. “The Crest Cave” brings together board sports and their environments.

Each side of this installation relates to one of the three sports. Visitors can enter the cave and explore the “traces” they leave behind in their environment.

English Deutsch