Olympic Channel

Découvrez & revivez des événements passés, regardez Séries & Films Originaux en lien avec Gymnastique Acrobatique sur Olympic Channel.

Histoire de:

Gymnastique Acrobatique

Histoire de ce sport

La gymnastique acrobatique existe sous différentes formes et dans différentes cultures depuis des milliers d’années. Pour preuve, des représentations d’acrobaties, remontant à l’âge de bronze, ont été retrouvées sur des oeuvres d’art. Elle est même mentionnée dans les épopées d’Homère, dans les symposiums de la Grèce antique et dans les festivals de récolte de la dynastie Han en Chine. Cette gymnastique servait également de divertissement pour les cours européennes du Moyen Âge.

Devenir une discipline

La gymnastique acrobatique a entamé son développement en tant que discipline grâce à l’utilisation d’agrès et au tumbling (qui se pratique sur une piste élastique et où les athlètes doivent ‘culbuter’, soit le français de ‘tumbling’). Ces deux aspects mettaient en avant les capacités physiques du corps humain. Les premières règles de compétition des acrobaties ont été établies en Union Soviétique, où les enceintes se remplissaient de spectateurs espérant être les témoins d’exploits athlètes, comme la formation de pyramides humaines géantes. Les premiers championnats nationaux soviétiques se sont tenus en 1939.

Une évolution mondiale

Le premier tournoi international, de ce qui était alors appelé "sport acrobatique", a eu lieu à Varsovie en 1957, avec la participation de quatre équipes. La Fédération Internationale de Sports Acrobatiques (IFSA) a été fondée en 1973, tandis que les premiers Championnats du Monde se sont déroulés l’année suivante à Moscou, avec les équipes de Bulgarie, de la République Fédérale d’Allemagne, de Grande-Bretagne, de Hongrie, de Pologne, d’Union Soviétique et des États-Unis. En 1998, après la dissolution de l’IFSA, la Fédération Internationale de Gymnastique a adopté ce sport. Cette discipline est depuis 2007 connue sous le nom de gymnastique acrobatique.