Loading...
Sydney 2000

Sydney 2000La Flamme

Sydney_2000_torch_hero
(GETTY IMAGES)

Conception et détails de l'itinéraire

Allumée à Olympie, la flamme a été transportée par relais durant 10 jours en Grèce. Le relais a ensuite pris le chemin de 12 pays et territoires insulaires d’Océanie, en commençant par Guam, où la flamme a atterri le 22 mai. En raison de tensions politiques, le Comité d’Organisation a finalement annulé l’arrêt qui devait se dérouler entre les Tonga et la Nouvelle-Zélande, au Fidji. En Nouvelle-Zélande, dernière étape avant d’arriver en Australie, le relais a débuté le 5 juin dans la neige de Coronet Peak, dans le Queenstown, sur l’île du sud. Il s’est terminé le 7 juin à Auckland, sur l’île du nord.

Le 8 juin, la flamme a atteint Yulara, en Australie, où le relais a commencé près du rocher sacré d’Uluru, également connu sous le nom d’Ayers Rock. Nova Peris-Kneebone, championne olympique de hockey sur gazon aux Jeux d’Atlanta 1996, a couru pieds nus lors de la première étape du relais sur le sol australien en signe de respect pour le peuple aborigène, dont elle faisait partie intégrante.

La flamme a parcouru le pays durant 100 jours en passant par plus d’un millier de villages et de villes de banlieue. Les modes de transport utilisés allaient d’un parcours à dos de chameau à Broome à un voyage en train à travers la plaine de Nullarbor à bord de l’Indian Pacific, en passant par un trajet en bateau de la plage de Bondi à Sydney.

Le 15 septembre, durant la Cérémonie d’Ouverture des Jeux, la flamme a été apportée à l’intérieur du stade par Betty Cuthbert, assise dans un fauteuil roulant et poussée par Raelene Boyle. Puis, Dawn Fraser, Shirley Strickland, Shane Gould et Debbie Flintoff-King ont relayé la flamme jusqu’à Cathy Freeman. Freeman a gravi une série de marches, s’est placée au centre d’une piscine circulaire peu profonde et s’est abaissée au niveau de l’eau pour allumer les 150 becs de brûleurs placés juste en-dessous. Un cercle de feu a entouré l’athlète avant que le chaudron ne soit élevé au sommet du stade, où il a brûlé durant tous les Jeux.

Carte de l'itinéraire

Sydney-2000-map

Faits et chiffres

Date de départ: 10 mai 2000, Olympie (Grèce)

Date d'arrivée: 15 septembre 2000, Stade Olympique, Sydney (Australie)

Premier porteur: Lambros Papakostas, olympien en athlétisme (1992, 1996)

Dernier porteur: Cathy Freeman, olympienne en athlétisme(1992, 1996, 2000), championne olympique à Sydney 2000 et médaillée d'argent à Atlanta 1996

Nombre de porteurs de la flamme: environ 900 en Grèce, environ 1 500 en Océanie, 11,000 en Australie

Recrutement des porteurs de la flamme: En Australie, le programme "Community Torchbearers" a permis au grand public australien de désigner des gens qui se sont mis en valeur par leurs exploit ou leur travail pour le bien de la communauté. À travers ce programme, 6000 porteurs de la flamme ont été sélectionnés parmi les plus de 43 000 candidatures.

Le reste des porteurs de la flamme étaient choisis par le biais des sponsors, des partenaires médiatiques ou du Comité d’Organisation, ou étaient des Olympiens. Environ 7 % des porteurs étaient d’origine aborigène et insulaire du détroit de Torres.

Distance: 1 696km sur terre et 463 milles nautiques en Grèce, environ 17 000km en Océanie, 27 000km en Australie.

Pays traversés: Grèce, Guam, Palau, États Fédérés de Micronésie, Nauru, Îles Salomon, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Vanuatu, Samoa, Samoa américaines, Îles Cook , Tonga, Nouvelle-Zélande, Australie

Détails de la torche

Description: La torche a puisé son inspiration de l’Opéra de Sydney, du bleu de l’océan Pacifique et du boomerang. Elle était composée de trois couches de matériaux différents. La couche intérieure était en acier inoxydable et contenait le système pour le carburant. La couche intermédiaire bleue était faite d’aluminium anodisé et contenait le réservoir. Enfin, la couche extérieure était en aluminium traité. Ces trois couches représentaient la terre, l’eau et le feu. L’emblème des Jeux figurait au sommet de la torche.

Couleur: Blanc, bleu, argent

Taille: 77.5cm

Composition: Fer, aluminium

Combustible: Mélange de propane et de butane. La durée de combustion était de 20 minutes.

Concepteur / Fabricant: Blue Sky Design / GA & Harrington

Sydney_2000_torch_big
(IOC)

Le saviez-vous ?

Grâce aux efforts du Dr. Andy Thomas, astronaute australien de la NASA, une version spéciale de la torche et un drapeau portant l’emblème des Jeux ont été apportés dans l’espace pour environ 10 jours, en mai 2000, lors du voyage de la navette spatiale Atlantis vers la station spatiale internationale.

Le 27 juin 2000, la flamme a été submergée pour un voyage sous-marin de 2 minutes et 40 secondes dans la Grande Barrière de Corail, non loin de Cairns. Un système de torche brûlant à 2000° a maintenu la flamme vivace et l’a rendue visible sous l’eau.

Le concept du chaudron olympique et de son éclairage avait déjà été envisagé en 1993, quand Sydney venait d’être élue ville hôte des Jeux de la XXVIIème Olympiade. Deux ans plus tard, le concept a été secrètement intégré à l’architecture du stade afin de mettre en place les structures qui permettraient d’élever le chaudron de sept tonnes au sommet de la tribune nord.

La torche était dotée d’un système de sécurité. Si elle était retournée ou posée au sol pendant plus de 10 secondes, sa flamme s’éteignait automatiquement.

Sydney
2000

Découvrez les Jeux

La Marque

Une identité visuelle est développée pour chaque édition des Jeux Olympiques.

Marque

Marque

Les Médailles

Couronne d'olivier au départ, les designs des médailles ont évolué au fil des années.

Médailles

Médailles

La mascotte

Image originale, elle doit concrétiser l'esprit olympique.

Mascotte

Mascotte

La Flamme

Une partie iconique de tout Jeux Olympiques, chaque hôte propose sa version unique.

Flamme

Flamme