Loading...
Calgary 1988

Calgary 1988La Flamme

Calgary_1988_torch_hero
(GETTY IMAGES)

Conception et détails de l'itinéraire

Après la cérémonie d’allumage à Olympie, la flamme est arrivée à Andravida, d’où elle s’est envolée pour Athènes. De la capitale grecque, elle a ensuite été transportée en avion jusqu’à Saint John’s, dans la région de Terre-Neuve, au Canada.

Le 18 novembre 1987, le relais s’est lancé sur le sol canadien. Les premiers coureurs étaient Barbara Ann Scott, championne olympique de patinage artistique à Saint-Moritz 1948, et Harry Ferdinand (Fred) Hayward qui, à Helsinki 1952, était le premier habitant de Terre-Neuve à représenter le Canada aux Jeux. Ils ont couru le premier kilomètre ensemble.

Le 19 janvier 1988, la flamme a atteint Inuvik, le point le plus au nord du relais, au-dessus du cercle arctique, par des températures inférieures à -30 degrés.

Carte de l'itinéraire

Calgary-1988-map

Faits et chiffres

Date de départ: 15 novembre 1987, Olympie (Grèce)

Date d'arrivée: 13 février 1988, Stade McMahon, Calgary (Canada)

Premier porteur: Stelios Bisbas, olympien en athlétisme (1996)

Dernière porteuse: Robyn Perry, écolière de 12 ans, représentant la prochaine génération d'athlètes

Nombre de porteurs de la flamme: environ 7000 au Canada

Recrutement des porteurs de la flamme: Le processus de sélection des porteurs de la flamme a été le plus grand concours de la sorte jamais organisé au Canada. Sur les près de 10 millions de formulaires de candidature distribués, près de sept millions ont été renvoyés. Un premier groupe de porteurs de la flamme a été sélectionné par tirage au sort. Les personnes choisies étaient âgées de 4 à 100 ans et venaient de tous les horizons. Un second groupe de 300 porteurs de la flamme a été constitué par une sélection spéciale et était composé de personnes handicapées, de représentants des Premières Nations, d’athlètes et d’officiels.

Distance: 18 000km au Canada: 11 000km sur terre et les 7000km restants par avion, hélicoptère et ferry

Pays traversés: Grèce, Canada

Détails de la torche

Description: La forme de la torche a été conçue comme une réplique de la Tour de Calgary. Elle portait les inscriptions “XV Olympic Winter Games Calgary Alberta Canada 1988” et la devise olympique “Citius, Altius, Fortius” (plus vite, plus haut, plus fort). L’emblème des Jeux et 10 pictogrammes des sports ont été gravés au laser sur la poignée.

Couleur: Argent et marron

Taille: 60cm

Composition: Aluminum et bois (manche en bois d'érable)

Combustible: Pétrole, kérosène et alcool. Le temps de combustion était d'environ 45 minutes.

Concepteur / Fabricant: National Research Council of Canada / Wemas Metal Products (Alberta)

Calgary_1988_torch_big
(IOC)

Le saviez-vous ?

Le relais au Canada a été conçu de manière à ce que le temps passé dans chaque province et état soit proportionnel à la population y résidant.

Après l’allumage du chaudron olympique au Stade McMahon lors de la Cérémonie d’Ouverture, ce dernier a été surélevé de 12 mètres grâce à un mécanisme hydraulique.

En plus de la flamme principale du Stade McMahon, la flamme olympique s’est également consumée sur d’autres lieux, dans des chaudrons alimentés par du gaz naturel. La flamme, qui a brûlé à 190 mètres au-dessus du sol au sommet de la Tour de Calgary, pouvait être vue jusqu’à 15 kilomètres de distance.

Calgary
1988

Découvrez les Jeux

La Marque

Une identité visuelle est développée pour chaque édition des Jeux Olympiques.

Les Médailles

Couronne d'olivier au départ, les designs des médailles ont évolué au fil des années.

La Mascotte

Image originale, elle doit concrétiser l'esprit olympique.

La Flamme

Une partie iconique de tout Jeux Olympiques, chaque hôte propose sa version unique.