Loading...
Barcelone 1992

Barcelone 1992La Flamme

Barcelona_1992_torch_hero
(GETTY IMAGES)

Conception et détails de l'itinéraire

Après la cérémonie d’allumage à Olympie et un relais qui a traversé la Grèce, la flamme a atteint Athènes, qu’elle a quitté le 9 juin à bord de la frégate Cataluña.

Le 13 juin, la flamme a débarqué sur la côte catalane, à Empúries, une ancienne colonie grecque fondée vers 600 avant J-C. Elle a été accueillie par environ un millier de bateaux et une foule de 5000 personnes, qui l’attendait sur le rivage. Elle a atteint la côte dans une embarcation typiquement catalane, propulsée par 10 rameurs.

D’Empúries, le relais a d’abord voyagé en Catalogne puis dans le reste de l’Espagne. Le relais est passé dans 652 villes, dont les capitales de chacune des 17 communautés autonomes mais aussi plusieurs sites olympiques. Le parcours a également fait un crochet par avion par les îles Canaries. La traversée entre Tenerife et Las Palmas s’est faite en hydrofoil. Sur la route du retour vers la Catalogne, le relais s’est rendu en bateau aux Baléares.

Le 24 juin, la flamme est arrivée à Barcelone, qu’elle a traversé tout la nuit durant, entourée d’une foule enthousiaste. Le lendemain, la dernière étape l’a conduite jusqu’au stade olympique pour la Cérémonie d’Ouverture, où l’archer paralympique Antonio Rebollo a allumé le chaudron en tirant une flèche allumée par la flamme olympique.

Carte de l'itinéraire

Barcelona-1992-map

Faits et chiffres

Date de départ: 5 juin 1992, Olympie (Grèce)

Date d'arrivée: 25 juillet 1992, Stade Olympique, Barcelone (Espagne)

Premier porteur: Savvas Saritzoglou, olympien en athlétisme (1992)

Dernier porteur: Antonio Rebollo

Nombre de porteurs de la flamme: 365 en Grèce, 9 484 en Espagne, dont 8 885 à pied et 599 à vélo

Recrutement des porteurs de la flamme: Les porteurs de la flamme venaient de l’une de ces catégories: des volontaires olympiques de plusieurs régions espagnoles, des relayeurs choisis par les mairies des villes traversées par les relais qui pouvaient choisir un coureur, les entreprises partenaires du relais et le Comité d’Organisation, et les personnes du grand public ayant présenté leur candidature.

Distance: 367km en Grèce, 5 940km en Espagne, dont 1 490km à vélo et 4 450km à pied (Transport par bateau entre la Grèce et l'Espagne exclus).

Pays traversés: Grèce, Espagne

Détails de la torche

Description: La torche est asymétrique, son axe pointant symboliquement en direction de Barcelone. Sur la partie plate de la poignée apparait l’inscription "XXV Olimpiada Barcelona 1992" tout comme l’emblème des Jeux. La forme circulaire de la partie supérieure rappelle celle d’un chaudron et renvoie à la destination finale de la flamme. Les formes coniques et triangulaires qui apparaissent dans le design de la torche sont inspirées de l’amphore et de la voile latine, lui donnant un caractère méditerranéen.

Couleur: Argent, or

Taille: 66cm

Composition: Aluminium, plastique

Combustible: Combustibles gazeux

Concepteur / Fabricant: André Ricard / Vilagrasa

Barcelona_1992_torch_big
(IOC)

Le saviez-vous ?

La forme du chaudron en titane du stade olympique a été inspirée par les mosaïques d’Antoni Gaudí. Le chaudron reposait sur une imposante base en aluminium, qui renvoyait au gouvernail d’un bateau méditerranéen et était fixé au mur extérieur du stade. La flamme, qui a brulé à son sommet tout au long des Jeux, mesurait trois mètres de haut.

La flèche utilisée par Antonio Rebollo pour allumer le chaudron durant la Cérémonie d’Ouverture a été spécialement conçue pour supporter la flamme et éviter à l’archer de se brûler. Elle était faite de duralumin trempé, pesait près de 100 grammes et mesurait un peu plus d’un mètre de long. Plusieurs flèches ont été fabriquées pour préparer et réaliser la performance, l’une d’elles étant conservée au Musée Olympique de Lausanne.

Pour le Musée Olympique de Lausanne, l'alors président du CIO Juan Antonio Samaranch a demandé à André Ricard de concevoir le chaudron devant le bâtiment où brûle en permanence un feu.

En plus de la flamme du relais olympique de Barcelone 1992, André Ricard a conçu la lampe de sécurité et le chaudron de célébration des villes étapes.

Barcelone
1992

Découvrez les Jeux

La Marque

Une identité visuelle est développée pour chaque édition des Jeux Olympiques.

Marque

Marque

Les Médailles

Couronne d'olivier au départ, les designs des médailles ont évolué au fil des années.

Médailles

Médailles

La mascotte

Image originale, elle doit concrétiser l'esprit olympique.

Mascotte

Mascotte

La Flamme

Une partie iconique de tout Jeux Olympiques, chaque hôte propose sa version unique.

Flamme

Flamme