Loading...
Atlanta 1996

Atlanta 1996La Flamme

Atlanta_1996_torch_hero
(GETTY IMAGES)

Conception et détails de l'itinéraire

Après la cérémonie d’allumage de la flamme à Olympie et son relais à travers la Grèce, la flamme est arrivée à Athènes le 6 avril. Pour commémorer le centenaire des Jeux, une célébration spéciale a été organisée au stade panathénaïque. Des représentants des 17 villes qui avaient déjà accueilli les Jeux d’Été avant Atlanta étaient invités. Chacun d’entre eux a reçu une lampe de sécurité, dont la flamme a été allumée à partir de la torche principale. Durant les 21 jours suivants, ces flammes ont été célébrées dans chacune des anciennes villes hôtes, alors que la flamme principale se consommait à Athènes. Ces flammes ont été éteintes quand la principale a quitté Athènes pour s’envoler jusqu’à Los Angeles.

Le 27 avril, la flamme a atterri à Los Angeles. Sur le sol américain, le relais s’est lancé du Memorial Coliseum, le stade qui avait accueilli les Jeux de Los Angeles en 1932 et 1984. Le premier porteur de la torche a été l’Olympien Rafer Johnson, le dernier porteur des Jeux de 1984. Le relais est notamment passé par Saint-Louis, ville hôte des Jeux Olympiques en 1904.

Le 19 juillet, la flamme est arrivée dans la ville d’Atlanta. Afin d’honorer les origines des Jeux Olympiques de l’ère moderne, Evander Holyfield, originaire de la capitale de Géorgie, a partagé la flamme avec l’athlète de Grèce Voula Patoulidou durant une partie de la Cérémonie d’Ouverture dans le stade. La nageuse Janet Evans a pris le relais, faisant un tour de piste avant de se diriger vers une rampe située au sommet nord du stade. Elle a passé la flamme à Muhammad Ali, qui a eu l’honneur d’allumer le chaudron.

Carte de l'itinéraire

Atlanta-1996-map

Faits et chiffres

Date de départ: 30 mars 1996, Olympie (Grèce)

Date d'arrivée: 19 juillet 1996, Stade Olympique, Atlanta (États-Unis)

Premier porteur: Konstantinos “Kostas” Koukodimos, olympien en athlétisme (1992, 1996, 2000)

Dernier porteur: Muhammad Ali, olympien sous le nom de Cassius Clay en boxe (1960), champion olympique à Rome 1960

Nombre de porteurs de la flamme: environ 800 en Grèce, 12 467 aux États-Unis

Recrutement des porteurs de la flamme: Pour pouvoir porter la flamme, les porteurs devaient être âgés de 12 ans ou plus le 17 avril 1996. Les catégories des porteurs comprenaient des héros de la communauté, des athlètes olympiques, des membres du mouvement olympique et des membres du programme de sélection nationale et internationale "Share the Spirit" de Coca-Cola.

Pour être considéré comme un héros de la communauté, les individus pouvaient se proposer eux-mêmes ou être proposés par d’autres. Dans le cadre du processus de candidature, un essai de 100 mots ou moins décrivant les qualités de la personne nommée était requis. Les principaux critères du Comité d’Organisation pour définir un héros de la communauté devaient se retrouver dans un travail remarquable en tant que bénévole, un service en tant que leader de la communauté, dans le fait d’être un modèle ou un mentor, d’avoir fait des actes de générosité ou de grandeur, des exploits ou des performances extraordinaires. Environ 40 000 candidatures ont été reçues, parmi lesquelles 5500 héros de la communauté ont été choisis.

Distance: 2 141km en Grèce, 26 875km à travers les États-Unis

Pays traversés: Grèce, États-Unis

Détails de la torche

Description: Sur le manche en bois se trouve une liste gravée allant des Jeux d’Été de 1896 à 1996, en référence au centenaire des Jeux. La torche a été inspirée par de simples torches antiques de roseaux liés et par les lignes de l’architecture grecque classique. Ses 22 "roseaux" en aluminium représentaient le nombre d’édition des Jeux Olympiques de l’ère moderne. La poignée centrale est en bois de pacanier de Géorgie et compte deux larges bandes dorées, l’une avec les noms de toutes les villes ayant accueillies les Jeux Olympiques, et l’autre avec l’emblème des Jeux Olympiques du Centenaire de 1996 et le motif de manteau de feuilles.

Couleur: Argent, or, marron

Taille: 82cm

Composition: Aluminium, laiton, bois de pacanier

Combustible: Propylène. La durée de combustion était de 20 minutes.

Concepteur / Fabricant: Peter Mastrogiannis, Malcolm Grear Designers / Georgia Institute of Technology

Atlanta_1996_torch_big
(IOC)

Le saviez-vous ?

Pour annoncer la tenue des Jeux Olympiques, la flamme a été amenée par relais tout au long de la véritable et légendaire route du Pony Express, qui a été recréée sur 875km entre Julesburg, dans le Colorado, et Saint-Joseph, dans le Missouri. Pendant pas moins de 58 heures de suite, des cavaliers ont voyagé sur leur monture, comme les pionniers du service, avec plus de 1000 lettres du Comité d’Organisation sur eux.

À bord de la navette spatiale Columbia, une torche non-allumée a été emportée dans l’espace pour la toute première fois.

Du haut de ses 6,4 mètres le chaudron formait le sommet d’une tour métallique de plus de 35 mètres de haut, reliée au stade par un pont de 55 mètres de long. À l’origine, il était prévu que le dernier porteur traverserait le pont et gravirait la tour jusqu’au chaudron pour l’allumer. Cependant, pour rendre la tâche plus simple pour Muhammad Ali et améliorer la visibilité de ce moment, la flamme a en fait été transportée via une corde depuis l’intérieur du stade jusqu’au chaudron.

Les lampes de sécurité mesuraient 30,5 cm et pouvaient brûler pendant près de 20 heures. Elles étaient alimentées par de la paraffine liquide.

Le bois qui constituait la partie centrale de la torche était un don des agriculteurs locaux et symbolisait la connexion entre le ciel, la terre et la flamme olympique.

Atlanta
1996

Découvrez les Jeux

La Marque

Une identité visuelle est développée pour chaque édition des Jeux Olympiques.

Marque

Marque

Les Médailles

Couronne d'olivier au départ, les designs des médailles ont évolué au fil des années.

Médailles

Médailles

La mascotte

Image originale, elle doit concrétiser l'esprit olympique.

Mascotte

Mascotte

La Flamme

Une partie iconique de tout Jeux Olympiques, chaque hôte propose sa version unique.

Flamme

Flamme