Tout ce que vous devez savoir sur le slalom parallèle par équipes mixtes à Beijing 2022

Neuf épreuves mixtes sont au programme des Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022. Parmi elles, le slalom parallèle par équipes en ski alpin. Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur cette épreuve après son grand succès inaugural à PyeongChang 2018.

Par Nicolas Kohlhuber
Photo de 2018 Getty Images

Pour mettre en avant l'égalité entre les sexes, la multiplication des épreuves mixtes est devenue un des piliers du programme olympique. Aux Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022, il y en aura neuf, dont quatre inédites.

Parmi celles qui ont déjà fait vibrer le monde entier à PyeongChang 2018, on retrouve le slalom parallèle par équipes mixtes en ski alpin.

Après des débuts remarqués il y a quatre ans, cette épreuve est très attendue à Beijing 2022. Le samedi 19 février, elle aura des airs de bouquet final : elle permettra aux spécialistes du ski alpin de descendre une dernière fois la piste après deux semaines d'épreuves.

Le format du slalom parallèle par équipes mixtes à Beijing 2022

Le slalom parallèle par équipes mixtes s'est installé dans le paysage du ski alpin depuis presque une décennie. En reprenant certains éléments de l'ancienne Coupe des nations, cette épreuve est désormais l'un des moments forts des Championnats du monde. Mais aussi des Jeux Olympiques d'hiver depuis PyeongChang 2018 !

Le format de la compétition sera le même qu'il y a quatre ans. Les 16 meilleures équipes seront réparties dans un tableau à élimination directe : huitièmes de finale, quarts de finale, demi-finales et finales.

Chaque équipe peut compter jusqu'à six skieurs. Mais seulement quatre d'entre eux, deux femmes et deux hommes, sont alignés à chaque tour. Chaque confrontation entre pays est composée de quatre duels entre skieurs et se déroule comme suit : fille contre fille, garçon contre garçon, puis fille contre fille et garçon contre garçon pour terminer. Chaque manche remportée vaut un point. En cas de chute ou de faute des deux concurrents, celui qui est allé le plus loin gagne le point. Si à l'issue des quatre passages, le score est de 2-2, les temps de la meilleure femme et du meilleur homme sont additionnés et l'équipe la plus rapide l'emporte.

Comme son nom l'indique, c'est un slalom parallèle. Les deux adversaires s'élancent donc en même temps sur la même piste et empruntent un tracé identique.

Suivre le slalom parallèle par équipes mixtes à Beijing 2022

Le slalom parallèle par équipes mixtes se déroule sur une journée. La compétition est prévue le samedi 19 février. Les huitièmes de finale débuteront à 11h00 (heure locale). Les tours vont s'enchaîner très rapidement. La finale est programmée dès 12h46.

Cette épreuve aura lieu au Centre national de ski alpin qui se trouve dans la zone de Yanqing.

Pourquoi le slalom parallèle par équipes mixtes est si différent ?

Le slalom parallèle par équipes mixtes est une épreuve à part. Prenez l'intensité d'un duel entre deux skieurs qui descendent la piste en slalomant côte-à-côte, ajoutez-y les émotions d'une compétition par équipes, organisez le tout après les dix autres autres épreuves de ski alpin au programme des Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022 et vous obtiendrez un événement à ne surtout pas manquer.

« On enchaîne beaucoup, c’est épuisant physiquement et mentalement. C’est un véritable travail d’équipe pour se re-motiver à chaque run. Je suis encore plus content de pouvoir partager cette victoire. Ce sont des sensations différentes. C’est ce qui nous manque un peu dans ce sport individuel : on est toujours dans notre coin, on savoure dans notre coin, mais on est un peu comme des sots dans notre coin… », disait de cette épreuve Alexis Pinturault après le titre mondial des skieurs français dans le Team Event en 2017.

« Le tracé est court alors il faut être plus précis qu'en slalom ou en slalom géant. C'est un événement cool qui doit se poursuivre », expliquait de son côté l'Autrichien Michael Matt à Reuters au moment de décrocher la médaille d'argent à PyeongChang.

Avant le début de la Coupe du monde 2020/21 de ski alpin, Tessa Worley a aussi évoqué cette épreuve à part dans une interview accordée à Olympics.com. « J’adore cette épreuve. C’est vrai que le parallèle, il y a encore quelques petits détails à régler pour la rendre hyper équitable, et puis pour la rendre encore plus visuelle. Mais moi, j’adore courir dans ce genre d’événement avec un duel, une confrontation directe. J’aime énormément être en équipe aussi. J’ai eu la chance de vivre deux médailles d’or mondiales avec l’équipe. Ça a été une saveur complètement différente d’une médaille individuelle, mais ça a été vraiment génial. Une belle récompense aussi pour tout le staff, qui finalement est là tous les jours. Ce jour-là, tout le monde est réuni pour le même objectif. Je trouve que c’est un super moment de partage. »

Les athlètes à suivre en slalom parallèle par équipes mixtes

Première nation à inscrire son nom au palmarès olympique du slalom parallèle par équipes mixtes, la Suisse va tenter de conserver son titre à Beijing 2022. Alors emmenée par Denise Feierabend, Daniel Yule, Wendy Holdener et Ramon Zenhaeusern, la sélection helvétique avait battu l'Autriche de Manuel Feller et Marco Schwarz en finale. La Norvège avait battu la France au chrono dans le duel pour la troisième place.

Champions du monde en titre, les compatriotes de Sebastian-Foss Solevaag seront redoutables. Mais les Suédois et les Allemands qui sont montés sur le podium mondial l'an passé à Cortina d'Ampezzo auront aussi leur mot à dire dans la course aux médailles olympiques.

VIVEZ OLYMPIQUE. À 100 %.

Événements sportifs en direct gratuitement. Accès illimité aux séries. Les actualités et les temps forts olympiques en exclusivité