Tout ce que vous devez savoir sur le slalom géant de Sölden

La Coupe du monde de ski alpin reprend ses droits ce 23 octobre, avec le traditionnel slalom géant de Sölden. Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur la première course de la saison 2021-2022.

Par Nicolas Kohlhuber
Photo de 2020 Getty Images

C'est parti !

Sept mois et deux jours après les Finales de Lenzerheide, la Coupe du monde de ski alpin reprend ses droits. À partir du 23 octobre, Petra Vlhova et Alexis Pinturault entameront donc la défense de leurs grands globes de cristal. Et comme chaque année depuis 2000, c'est dans la station autrichienne de Sölden que la saison 2021-2022 va commencer.

Skieurs à surveiller, format, calendrier : découvrez tout ce qu'il faut savoir sur ce slalom géant qui représente une étape importante sur la route des Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022.

Le top des skieurs attendus au slalom géant de Sölden

Tous les grands noms de la spécialité sont attendus pour le premier géant de la saison.

L'année dernière, Alexis Pinturault s'était offert le petit globe de la spécialité avec seulement 51 points de plus que Marco Odermatt.

Titré sur le glacier de Rettenbach à deux reprises (2016, 2019), le Français n'est arrivé que quatrième l'an passé en raison d'une faute sur le haut du parcours en seconde manche. Odermatt avait quant à lui pris la deuxième place. Étant donné que le Suisse a confié à l'AFP viser un globe cet hiver, le duel entre les deux hommes s'annonce épique dès la reprise !

Sans le Norvégien Henrik Kristoffersen, l'Italien Luca De Aliprandini, le Slovène Zan Kranjec ou le Croate Filip Zubcic, cette discipline pourrait ressembler à un duel franco-suisse. L'an passé, sept des 15 premiers skieurs de la Coupe du monde de slalom géant venaient de ces deux pays.

En plus des deux premiers du classement de la Coupe du monde de slalom géant, il y avait Loïc Meillard (5e), Justin Murisier (11e) et Gino Caviezel (12e) côté helvétique alors que les Bleus étaient représentés par le champion du monde en titre Mathieu Faivre (4e) et Thibaut Favrot (10e).

Mais ils ne sont pas les seuls à prétendre au podium à Sölden. L'an passé, le Norvégien Lucas Braathen s'était imposé, montant au passage sur le premier podium de sa carrière en Coupe du monde.

Chez les femmes, Petra Vlhova va entamer la défense de son globe de cristal dans le Tyrol autrichien. Mais ce n'est pas en slalom géant que la Slovaque sera la plus attendue.

L'an passé, elle n'avait pris que la sixième place dans cette discipline. Le petit globe de la spécialité était revenu à l'Italienne Marta Bassino. En cette saison olympique, le retour au plus haut niveau de Mikaela Shiffrin est très attendu. L'Américaine avait décroché la médaille d'or à PyeongChang 2018.

La Suissesse Lara Gut-Behrami peut aussi espérer briller après une saison 2020-2021 terminée sur le podium du classement général. Du côté français, Tessa Worley est très attendue en slalom géant. L'hiver dernier, elle était montée sur le podium à trois reprises et s'était notamment imposée à Kronplatz. En 2017, elle avait enlevé le petit globe de la spécialité.

À LIRE : Tessa Worley : « Sölden, une piste qui me correspond bien »

Le format du slalom géant de Sölden

Le slalom géant est une des épreuves techniques du ski alpin. Elle est composée de deux manches ayant lieu le même jour sur la même piste mais avec des tracés différents. Les participants doivent rallier l'arrivée le plus rapidement possible en passant toutes les portes du parcours.

À la fin de la première manche, les 30 meilleurs temps sont qualifiés pour la deuxième. Ils s'élancent alors dans l'ordre inverse du classement de la première manche. Le skieur le plus rapide du matin referme le portique en étant le 30e à partir l'après-midi.

Des points sont attribués en fonction du classement final selon un ordre dégressif. 100 pour le premier, 80 pour le deuxième, 60 pour le troisième, 50 pour le quatrième... Ces points servent au calcul du classement de la Coupe du Monde.

Avant le grand début de la saison de Coupe du monde, plusieurs entraînements auront lieu dans la semaine. Ces séances vont permettre aux skieurs d'apprivoiser la piste de Sölden. La station autrichienne est située sur le glacier du Rettenbach dans le Tyrol. Elle culmine à plus de 3 000 m d'altitude. La piste présente un dénivelé de 370 m et une pente moyenne de 33%. Les skieurs peuvent y atteindre une vitesse allant jusqu'à 80 km/h.

À LIRE AUSSI : le classement du slalom géant hommes à PyeongChang 2018

Calendrier du slalom géant de Sölden

Samedi 23 octobre : Slalom géant femmes

  • Première manche : 10h00
  • Deuxième manche : 13h15

Dimanche 24 octobre : Slalom géant hommes

  • Première manche : 10h00
  • Deuxième manche : 13h30

Où suivre le slalom géant de Sölden

En France, le slalom géant de Sölden, comme le reste de la saison de Coupe du monde de ski alpin, sera diffusé sur Eurosport.

Côté suisse, le circuit international est diffusé sur la RTS.

Le ski alpin à Beijing 2022

Six épreuves de ski alpin sont au programme des Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022.

Le slalom géant, le super-G, le slalom, la descente, le combiné alpin et le slalom parallèle par équipes mixtes vont se dérouler du 6 au 19 février au Centre National de ski alpin dans la zone de Yanqing.

VIVEZ OLYMPIQUE. À 100 %.

Événements sportifs en direct gratuitement. Accès illimité aux séries. Les actualités et les temps forts olympiques en exclusivité
Inscrivez-vous ici Inscrivez-vous ici