Tout ce que vous devez savoir sur la finale France / États-Unis

L’équipe de France de basket masculin défie les triples champions olympiques en titre américains de Kevin Durant en finale des JO. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur ce choc.

Photo de Photo de Gregory Shamus/Getty Images

Après l’exploit face à la Slovénie de Luka Doncic, les Bleus s’attaquent à une nouvelle montagne : les États-Unis, en finale des Jeux Olympiques, 21 ans après leur finale. C’était déjà contre les Américains, à Sydney 2000, et la France s’était inclinée.

Si les partenaires de Nicolas Batum ont créé la surprise de ce début des Jeux en battant les USA pour leur premier match du tournoi, le contexte de la finale est une tout autre chose.

L’équipe américaine est montée en puissance tout au long du tournoi, avec des larges victoires face à l’Espagne en quart de finale (95-81) et contre l’Australie en demie (97-78). La machine est lancée et sur une finale olympique, ils sont redoutables.

Mais l’adage est connu : en finale, tout est possible.

Voici tout ce que vous devez savoir sur la finale des Jeux entre la France et les États-Unis.

À LIRE AUSSI : revivez l’exploit des Français contre les États-Unis à Tokyo 2020

Fournier/Durant : deux marqueurs de folie

Depuis le début du tournoi, l’arrière des New York Knicks Evan Fournier tourne à plus de 19 points par match et en demi-finale, il a terminé la rencontre avec 23 points. Il est régulier et sera décisif contre les USA. Lors de la victoire contre les USA aux Jeux (83-76), il est monté à 28 unités. Associé à un Nando de Colo auteur de 25 points contre la Slovénie, l'attaque française est bien armée.

Dans le rang des USA, figure un habitué des finales olympiques : Kevin Durant. Lors des trois dernières rencontres à Tokyo 2020, il a inscrit 25 points de moyenne par match. Il a également l’expérience des Jeux avec deux finales olympiques remportées, à Londres 2012 et Rio 2016. 

Mais contre la France, il n’avait inscrit que 10 points. Il est monté en puissance emmenant toute son équipe avec lui, mais la défense française, arme maîtresse des Bleus, avait su le contenir, à l’instar de Luka Doncic en demie. 

LIRE : 5 choses à savoir sur Evan Fournier

Une défense française à toute épreuve

Si les Français ont réussi à contenir Durant contre les USA, ils ont également réussi à contenir Luka Doncic, qui n’a inscrit « que » 15 points contre la France. 

Timothé Luwawu-Cabarrot a été « énorme » selon Gobert, mais toute l’équipe s’est employée à limiter les assauts de la star slovène.

« L’objectif était de s’y mettre à plusieurs pour le prendre tout terrain, tout le match. Aussi fort qu’il soit, sur un match de quarante minutes, tu finis par avoir du mal physiquement », déclarait Fournier à l’Équipe

Le contre désormais légendaire de Nicolas Batum sur Klemen Prepelic lors des dernières secondes de jeu prouve également que même dans les situations les plus compromises, la France répond présent.

Contre l’Italie en quarts de finale, c’est également lorsque l’agressivité défensive française est revenue en seconde période que les Bleus ont repris l’avantage. Et lors de toutes les campagnes françaises, elle a toujours été l’arme principale.

Dernière chose et non des moindres, Vincent Collet peut compter sur un élément de choix : Rudy Gobert. Triple Meilleur défenseur de l’année NBA (2018, 2019, 2021). Contre la Slovénie, il a pris 16 rebonds.

Le parcours de l’équipe de France à Tokyo 2020

5 Français évoluent en NBA

Pour certains Français, les joueurs qu’ils défieront demain en finale ne leur seront pas inconnus. Nicolas Batum (LA Clippers), Evan Fournier (New York Knicks), Rudy Gobert (Utah Jazz), Timothé Luwawu-Cabarrot (Brooklyn Nets) et Frank Ntilikina (NY Knicks - Free agent) évoluent en terre américaine, et connaissent leurs adversaires. 

Pour tout savoir sur les Français en NBA, c’est ici : Découvrez les Français de NBA qui vont défier les USA

Triples champions olympiques, mais prenables

Les États-Unis aux Jeux Olympiques, c’est du costaud. « Ils restent les maîtres du jeu », tempérait Vincent Collet après la demi-finale.

Ils restent sur trois victoires consécutives, à Beijing 2008, Londres 2012 et Rio 2016. Mais à Athènes 2004, l’Argentine a battu les USA en demi-finale avant de s’imposer contre l’Italie en finale.

En finale, c’est une tout autre chose et seule l’équipe de l’URSS à Munich 1972 est parvenue à décrocher le titre contre les USA. Au total, les États-Unis ont remporté 15 titres olympiques sur 19 possibles.

Mais si la France a battu les USA en phase de poule, elle les a également battus en phase finale d'une compétition internationale. C'était lors de la Coupe du monde 2019, en quarts de finale (89-79). Les Bleus savent que c'est possible !

Le parcours du Team USA à Tokyo 2020

b