Tout ce que vous devez savoir sur la finale du Grand Prix d’été de saut à ski

La finale du Grand Prix d'été de saut à ski se déroule les 1er et 2 octobre 2021 à Klingenthal en Allemagne. À quatre mois des Jeux Olympiques de Beijing 2022, les sportifs sont en quête de quota olympique et peaufinent les derniers détails avant d'entamer la saison d'hiver. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur cette dernière compétition estivale.

Par Clémence Roult
Photo de 2016 Getty Images

La saison estivale de saut à ski touche à sa fin et verra les meilleurs sauteurs du monde s’affronter dans la Sparkasse Vogtland Arena à Klingenthal en Allemagne les 1er et 2 octobre 2021, lors de la finale du Grand Prix d’été.

Au total, 20 nations seront présentes à Klingenthal, non seulement pour tenter de remporter le Grand Prix, mais aussi pour peaufiner les derniers détails et marquer les esprits avant la très importante saison hivernale et les Jeux Olympiques de Beijing qui se tiendront en février 2022.

Près de 2 500 spectateurs sont attendus autour du tremplin de la ville allemande.

Découvrez tout ce que vous devez savoir sur cette dernière compétition estivale de saut à ski : les sportifs à suivre, les sauteurs francophones présents, les formats de compétition et bien plus encore.

Les meilleurs sauteurs à ski

Les meilleurs sauteurs à ski du monde seront présents lors de cette grande finale estivale de la saison. Le détenteur du Globe de cristal 2021, le Norvégien Halvor Egner Granerud, continue sur sa bonne lancée de victoires et pointe actuellement en tête du classement avec un total de 300 points, soit 75 de plus que son premier poursuivant, l’Autrichien Jan Hoerl. Le Polonais David Kubacki occupe la troisième place avec un retard de 192 points sur l’homme de tête.

Les grands noms du saut à ski seront également présents comme le champion du monde de grand tremplin individuel 2021, l’Autrichien Stefan Kraft, ou encore le champion du monde de tremplin normal 2021, le Polonais Piotr Zyla.

Côté dames, la Slovène Ursa Bogataj est largement en tête avant cette finale avec un total de 520 points. Sa poursuivante la plus proche est la légende du saut à ski japonais, TAKANASHI Sara et ses 109 podiums de Coupe du monde, un record absolu tout genre confondu, avec 260 points. Sur ses talons, la Norvégienne Silje Opseth est actuellement troisième avec 236 points.

Les francophones présents à Klingenthal

Deux Françaises seront présentes lors de cette finale : Julia Clair actuellement 16e au classement général et Joséphine Pagnier qui occupe la 31e place. Mais pour les Bleues, qui ont décidé de faire l’impasse sur l’étape de Chaikovsky en Russie, le classement importe peu. Leur projet est tourné vers la saison hivernale et surtout la grande échéance de cette année, les Jeux Olympiques de Beijing 2022. Pour Damien Maitre, l’entraîneur de l’équipe de France féminine de saut à ski, Klingenthal est surtout l’occasion de faire le point sur l’état de forme de ses athlètes.

« On sort d’un mois durant lequel on a beaucoup travaillé, surtout en force. L’intention à Klingenthal, c’est déjà de faire un point à un mois et demi du début de la saison hivernale pour voir où on est est, ce qu’il reste à peaufiner et ce qui peut être validé aujourd’hui. Et puis cela nous permettra aussi de voir le niveau de la concurrence. »

« Les filles vont pouvoir appliquer en compétition ce qu’elles ont travaillé à l’entraînement. Après, chacune d’entre elles a des objectifs personnels. »

Côté Suisse, en l’absence de Killian Peier, victime d’une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit lors des Championnats de Suisse 2020, ses compatriotes Gregor Deschwanden (10e) et Simon Ammann (29e) devraient eux être présents sur le tremplin allemand.

Programme de la compétition

Vendredi 1er octobre

  • 16h - Qualifications dames
  • 19h - Qualifications hommes

Samedi 2 octobre

  • 10h - Premier tour dames
  • 12h - Finale dames
  • 13h15 - Premier tour hommes
  • 15h20 - Finale hommes

Format de compétition de la finale du Grand Prix d'été de saut à ski

Lors de cette finale du Grand Prix d’été, les hommes comme les femmes débuteront par deux sauts d’essai puis un saut de qualification pour accéder au Grand Prix du lendemain.

Trois points seront pris en compte pour établir le classement des qualifications :

  • La distance du saut
  • La note de style, déterminée par l’addition des notes sur 20 des cinq juges, à laquelle on retranche la meilleure et la moins bonne note, soit un maximum de 60 points.
  • La compensation de vent, qui module la note en fonction des vents favorables ou défavorables durant le saut

De là, les 50 meilleurs hommes et les 40 meilleures femmes seront qualifiés pour le Grand Prix du 2 octobre.

La compétition se déroule de la même manière que les qualifications mais sur deux sauts. À l’issue du premier saut, les 30 meilleurs hommes et femmes ont accès au deuxième saut. Le classement final se fait après l’addition des notes de ces deux sauts.

L’épreuve de Klingenthal n’est pas seulement une étape de Grand Prix, c’est la finale, il y aura donc deux podiums : celui de l’étape du Grand prix et le classement final de la saison estivale.

Le vainqueur d’une étape marque 100 points, le deuxième 80 points, le troisième 60 points. De la quatrième à la trentième place, les points sont dégressifs de cinq en cinq (4e = 55 points; 5e = 50 points etc.)

Les résultats des étapes du Grands Prix d'été 2021/2022

  • 16-18 juillet : Wilsa, Pologne - Résultats
  • 5-7 août : Courchevel, France - Résultats
  • 14-15 août : Frenstat, République Tchèque - Résultats
  • 3-5 septembre : Schuchinks, Kazakstan - Résultats
  • 10-12 septembre : Chaikovsky, Russie - Résultats
  • 17-19 septembre : Rasnov, Roumanie - Annulé
  • 24-25 septembre : Hinzenbach, Autriche - Résultats
  • 1-2 octobre : Klingenthal, Allemagne

Le saut à ski à Beijing 2022

Le saut à ski est l’une des disciplines phares de Jeux Olympiques d’hiver. Présente au programme des JO depuis Chamonix 1924, le sport sera présent à Beijing avec pas moins de cinq compétitions, dont une toute nouvelle épreuve qui fera son entrée au programme olympique à Beijing 2022, l’épreuve par équipes mixtes.

À Pékin, il y aura 65 hommes et 40 femmes en compétitions, dans la limite de 5 hommes et 4 femmes par Comités Nationaux Olympiques (CNO). La période de qualification pour les JO se déroule du 1er juillet 2020 au 16 janvier 2022. À la fin de cette période, la liste des quotas olympiques des JO de Beijing 2022 déterminera combien de quotas a remporté chaque nation. Ces places étant non-nominatives, les CNO auront la liberté de sélectionner les athlètes qu'ils souhaitent pour représenter leur pays à Pékin.

Les épreuves olympiques de saut à ski :

  • Tremplin Normal Individuel 70 m (H)
  • Grand Tremplin Individuel 90 m (H)
  • Par équipes 90 m (H)
  • Tremplin Normal Individuel 70 m (F)
  • Par équipe mixtes 70 m

Les épreuves de saut à ski à Beijing 2022 se dérouleront du 5 au 14 février 2022 au Centre National de Saut à Ski, situé dans le pôle de Zhangjiakou.

VIVEZ OLYMPIQUE. À 100 %.

Événements sportifs en direct gratuitement. Accès illimité aux séries. Les actualités et les temps forts olympiques en exclusivité
Inscrivez-vous ici Inscrivez-vous ici