Simples, hommes : Djokovic a rendez-vous avec Zverev, Carreno élimine Medvedev

En simples dans le tournoi de tennis, Novak Djokovic a pris rendez-vous avec Alexander Zverev en demi-finale. L'Espagnol Pablo Carreno a créé la surprise jeudi 29 juillet en battant Daniil Medvedev, n° 2 mondial.

Photo de Photo de Clive Brunskill/Getty Images

Pour la première fois aux Jeux à 30 ans, Carreno a disposé d'un Medvedev encore visiblement incommodé par la chaleur, en deux sets (6-2, 7-6 (7/5)). Il devra passer l'obstacle d'un autre athlète du ROC, Karen Khachanov, pour entretenir son rêve d'offrir à son pays une deuxième médaille d'or en tennis après celle de Rafael Nadal en 2008.

Medvedev est une nouvelle fois apparu détrempé et souvent à bout de souffle sur le court n° 1 du Parc de tennis d'Ariake, malgré la nuit tombée sur la capitale japonaise. Il a commis 26 fautes directes et n'a frappé que 12 coups gagnants.

La Fédération internationale de tennis (ITF) avait annoncé mercredi 28 juillet que les matches du tournoi olympique débuteraient désormais à 15h00 au lieu de 11h00 à partir de ce jeudi, pour limiter les effets de la chaleur. Mais cela n'a pas suffi à l'athlète du ROC. « Il a été meilleur que moi », a admis Medvedev. « Avec le niveau auquel il a joué aujourd'hui (jeudi), il peut gagner de grands tournois », a-t-il expliqué à propos de Carreno.

Djokovic impitoyable

L'Espagnol, lui, ne compte pas s'arrêter là : « Je suis venu ici pour obtenir une médaille ; nous sommes quatre à rester et il n'y a que trois médailles, donc il reste une étape à franchir », a-t-il déclaré après sa victoire.

Mais avant cela, il devra d'abord vaincre Karen Khachanov, qui après sa victoire mercredi face au n° 13 mondial, Diego Schwartzman, a disposé jeudi, 7-6 (7/4), 4-6, 6-3, du Français Ugo Humbert, tombeur de Stefanos Tsitsipas au tour précédent.

Dans l'autre moitié de tableau, Zverev a éliminé un autre Français, Jérémy Chardy, se montrant intraitable, notamment au service (6-4, 6-1, 11 aces). Le n° 5 mondial retrouvera en demies le n° 1 mondial Novak Djokovic qui s'est facilement débarrassé jeudi de NISHIKORI Kei (69e), 6-2, 6-0, en 1h12.

Le Japonais, médaillé de bronze à Rio 2016, rêvait d'offrir à son pays sa première médaille d'or en tennis, après l'élimination surprise en 8e de sa compatriote, Naomi Osaka, sur laquelle s'étaient rassemblés tous les espoirs japonais.

« Je suis très heureux, c'est ma meilleure performance dans le tournoi. Ce n'est pas que les matchs sont plus faciles, mais plutôt que mon niveau de tennis s'améliore », a déclaré Djokovic en conférence de presse. « Plus le tournoi avance, mieux je me sens sur le court. »

À 34 ans, le Serbe aux 20 titres en Grand Chelem est en quête de son premier titre olympique.

Grand favori à Tokyo, Nole, qui a déjà remporté cette année l'Open d'Australie, Roland-Garros et Wimbledon, rêve de réaliser le Grand Chelem doré, un exploit dans le monde du tennis consistant à gagner la même année les quatre Majeurs et les JO. Seule l'Allemande Steffi Graf y est pour le moment parvenue en 1988.

Avec l’AFP

VIVEZ OLYMPIQUE. À 100 %.

Événements sportifs en direct gratuitement. Accès illimité aux séries. Les actualités et les temps forts olympiques en exclusivité