Les Français sont en finale et continuent d’écrire l'histoire !

Avec un Vincent Gérard décisif et un solide Hugo Descat, les Bleus ont dominé l’Égypte et se qualifient pour leur 4e finale olympique consécutive. 

Photo de Photo de Dean Mouhtaropoulos/Getty Images

Le handball français retrouve les sommets olympiques ! Les tricolores ont obtenu leur qualification pour la finale des Jeux de Tokyo 2020 en éliminant l’Égypte (27-23).

Après un début de match délicat, les Français ont su se remobiliser grâce à Vincent Gérard, auteur de plusieurs arrêts décisifs pour remettre les Bleus sur les rails. Hugo Descat lui a emboîté le pas en première période (5/5 au tir). Les deux équipes se sont quittées à égalité à la pause (13-13).

Patiemment, les Bleus ont construit leur victoire et haussé le ton en 2e période et à 10 minutes de la fin du match, les Bleus ont pris un avantage de +3. Et si les Égyptiens sont restés au contact, ils n’ont jamais pu revenir à hauteur.

« C’est fabuleux »

Impérial dans les cages, Vincent Gérard a sorti une prestation de haute volée. Comme Amandine Leynaud hier chez leurs coéquipières féminines, le portier bleu a impressionné, terminant avec 17 parades (44%). « Dans ces matchs décisifs, on connaît l’importance des gardiens et il nous a servi de base dans ce match très âpre » a souligné l'entraîneur Guillaume Gille.

Mais c'est toute l'équipe de France, composée de joueurs d'expérience et de jeunes talents désormais décisifs dans les grands moments, qui a su se mettre au niveau face à une coriace sélection égyptienne.

« Il y a un bon mix entre les cadres avec l’expérience et les plus jeunes qui prennent leur responsabilité. C’est ce beau mélange qui nous a fait gagner », a ajouté le sélectionneur.

« C’est fabuleux », a déclaré Nikola Karabatic. « Je ne réalise pas encore. C’est magique. Ces moments de joie avec l’équipe sont ce qu’il y a de plus beau dans les sports collectifs. Ça a été difficile, on s’est battus, les Égyptiens ont très bien joué. Mais on a tenu tout le match. On a su rester concentrer et hausser le ton en deuxième période. Je suis heureux. J’ai travaillé dur tous les jours pour revenir et être utile à l’équipe dans ce rêve de médaille. Le parcours est très long et je suis tellement heureux ».

Première équipe de handball à se qualifier pour une quatrième finale olympique consécutive, les Bleus croiseront le fer avec l'Espagne ou le Danemark, qui vont s'affronter dans la deuxième demi-finale à 21h (heure locale).

Niko Karabatic, Luc Abalo et Mickael Guigou vont rejoindre la légende du handball Andrey Lavrov avec une quatrième médaille olympique. Reste à définir de quel métal...

Les résultats détaillés du match entre la France et l’Égypte à Tokyo 2020