87 kg hommes : le titre pour l’Ukrainien Beleniuk

En finale, Zhan Beleniuk a pris le meilleur sur le Hongrois Viktor Lorincz. L’Allemand Kudla et le Serbe Datunashvili sont en bronze.

Photo de Photo de Maddie Meyer/Getty Images

Zhan Beleniuk a été sacré champion olympique des Jeux de Tokyo 2020, sur le site du Makuhari Messe Hall A.

Médaillé d'argent à Rio 2016, l'Ukrainien a cette fois remporté l'or après sa victoire en finale sur le Hongrois Viktor Lorincz (5-1). Le double champion du monde était pourtant mené 1-0 à la pause, mais il a su se remobiliser pour dominer nettement la seconde période.

L’Allemand Denis Maksymilian Kudla et le Serbe Zurabi Datunashvili, double champion d'Europe, ont de leur côté remporté les matchs pour la médaille de bronze, face à l’Égyptien Mohamed Metwally et au Croate Ivan Huklek. Ils terminent sur la 3e place du podium.

Les résultats détaillés de la finale de lutte 87 kg hommes à Tokyo 2020

Deux médailles pour deux frères

À 31 ans, Viktor Lorincz est devenu l’athlète hongrois le plus âgé à remporter une médaille olympique en lutte gréco-romaine depuis le bronze de Ferenc Seres dans l'épreuve des 50 kg à Moscou 1980, à 34 ans. À Tokyo 2020, son frère Tamas Lorincz a remporté l'or dans la catégorie des 77 kg.

À LIRE AUSSI - 77 kg, gréco-romaine : le Hongrois Lorincz en or pour sa der aux JO !