Tess Ledeux en finale du ski big air à Beijing 2022, Hoefflin, Gremaud et Gu avec elle

La championne française a étincelé les qualifications de ski big air femmes aux Jeux Olympiques de Beijing 2022 avec un double cork 1260. Ailing (Eileen) Gu est aussi en finale.

Photo de Richard Heathcote/Getty Images

C'est fait !

Tess Ledeux disputera la finale du ski big air à Beijing 2022, épreuve qui constituait sa première apparition olympique.

Lors des qualifications, la Française a réalisé son double 1260 signature dès le premier saut pour récolter la note de 90,50 points, ce lundi 7 février au Big air Shougang.

Elle a ensuite réalisé un switch 1080 pour récolter la note totale de 171 points, prenant finalement la deuxième place derrière la Canadienne Megan Oldham (171,25 points).

« C’est juste fou. Les installations sont magnifiques. Je suis très heureuse d’être ici », a-t-elle déclaré après les qualifications. « Je suis si fière de moi, si heureuse. Je suis aussi impatiente pour demain ! »

Avec la note de 88,25 points au premier run (159,25 au total), la Suissesse Mathilde Gremaud a pris la 6e place et s’est également qualifiée pour la finale de cette épreuve, pour sa première apparition aux Jeux Olympiques de Beijing 2022.

La vice-championne olympique de slopestyle à PyeongChang 2018 aura une nouvelle chance de remporter une médaille olympique, demain (8 février) à 10h, tout comme sa compatriote et amie, championne olympique de slopestyle en 2018, Sarah Hoefflin. En danger après ses deux premiers runs, elle a récolté la note de 149,50 points après un troisième saut à 64 points pour prendre la 9e place.

« Je suis heureuse d’être en finale, a confié la Genevoise. J’ai clairement d’autres figures que j’aimerais partager, mais demain sera un autre jour. Je tenterai de nouvelles figures, plus propres. J’avais envie de tenter un autre saut aujourd’hui, mais il a fallu être plus tactique, le but était de se qualifier. Je m’attendais à un super niveau aujourd’hui. Et je ne m’attendais pas à me qualifier avec un switch 720. On savait qu’il y aurait des erreurs, ça fait partie du jeu. Je suis vraiment fier de toutes ces filles. »

L’une des grandes stars de ces JO, Ailing (Eileen) Gu, est également parvenue à se qualifier. L’athlète de République populaire de Chine avait d’abord récolté la note de 89 points avant de chuter sur son deuxième saut... et faire peser la pression sur ses épaules. Mais la freestyleuse de 18 ans, double championne olympique de la jeunesse à Lausanne 2020 (halfpipe et big air) et double championne du monde (slopestyle et halfpipe), a assuré avec un 900 grabé pour prendre la 5e place, notée 161,25 points au total.

« Je suis vraiment soulagée d’être en finale, a-t-elle confié à Olympic Channel avec le sourire. Je pense que ma performance aujourd’hui montre ma capacité à gérer la pression et à gérer les mésaventures. C’est une bonne journée. »

Interrogée sur l’attente qui pèse sur épaules, en Chine, le pays de sa mère, dont elle porte les couleurs, et aux États-Unis, pays de son père, où elle est née. « Je suis une personne introvertie dans la vie de tous les jours donc je m’adapte. Je joue du piano. J’ai un petit clavier ici, dans ma chambre, et je compose des choses la nuit. Je médite, je prends des très longues douches, je fais tout pour essayer de rester concentrée, dans ma bulle. » 

Voir les résultats et notes des qualifications de ski big air femmes de Beijing 2022

VOUS ADOREZ LE SKI ACROBATIQUE ? NE MANQUEZ RIEN.

Recevez le meilleur du ski acrobatique : actualités, vidéos, temps forts des Jeux Olympiques d’hiver et bien plus encore.