Snowboard slopestyle, Calgary (CAN) : Sébastien Toutant s’impose, Laurie Blouin troisième

À bientôt un mois de Jeux Olympiques d’hiver de Beijing 2022,  les snowboardeurs étaient à Calgary, au Canada pour la toute première étape de Coupe du monde de slopestyle de la saison. À domicile, Sébastien Toutant s’est imposé chez les hommes. La Japonaise MURASE Kokomo a remporté l’étape chez les femmes, Laurie Blouin s’est classée troisième.

Photo de Getty Images

La toute première étape de Coupe du monde de snowboard sloptestyle s’est déroulée à Calgary, au Canada du 30 décembre au 2 janvier. Les meilleurs athlètes du monde étaient prêts à en découdre pour tenter de se qualifier pour les Jeux Olympiques d’hiver de Beijing 2022.

Alors qu’il n’était pas vraiment au cœur des débats pour faire partie de l’équipe olympique canadienne, Sébastien Toutant a frappé un grand coup en remportant l’étape à domicile. Avec un premier run noté 86,86 points, le champion olympique en titre de Big air snowboard a devancé le Norvégien Mons Roisland avec 84,50 points et l’Américain Luke Winkelmann avec 83,20 points.

Chez les femmes, les Japonaises Murase Kokomo et ONITSUKA Miyabi ont pris les deux premières places et Laurie Blouin complète ce podium.

La Canadienne, vice-championne olympique de slopestyle, a bien démarré sa saison et compte bien améliorer sa place de PyeongChang 2018 pour s’offrir l’or olympique.

Il reste encore quatre étapes de Coupe du monde de snowboard slopestyle avant les JO à Pékin, dont deux seront à Mammoth Mountain (USA) du 6 au 8 janvier et deux à Laax (SUI) du 13 au 16 janvier.

À Beijing 2022, le snowboard slopestyle se déroulera du 5 au 7 février.

Sébastien Toutant, en quête de sélection olympique

« C’est énorme », a déclaré Toutant après sa victoire à Calgary. 

Cette victoire est doublement importante pour Sébastien Toutant, car en plus de s’offrir une étape de Coupe du monde à domicile, il a frappé un grand coup de revenir dans la course à la qualification olympique pour l’équipe du Canada. 

« Il me fallait un bon résultat aujourd’hui. Je veux vraiment retourner aux Jeux Olympiques mais je n’étais pas vraiment dans les quatre favoris qui pourraient constituer l’équipe du Canada. Je pense que j’avais besoin d’être dans le top quatre aujourd’hui pour revenir dans la course à la qualification. Gagner la compétition me met dans une meilleure position. »

La compétition entre lui et ses quatre compatriotes Max Parrot, Mark McMorris, Darcy Sharpe et Liam Brearley promet donc d’être féroce pour espérer figurer dans la liste des sélectionnés olympiques du Canada.

Avec un solide premier run composé notamment d’un front blunt 450 sur le flat rail et d’un cab 1260 tail grab sur le premier saut, Toutant s’est imposé avec un score de 86,86 points. 

Le Norvégien Mons Roisland, qui avait chuté durant son premier run, a réussi à revenir au meilleur niveau lors de son deuxième passage avec un splendide frontside 1440 melon pour s’emparer de la deuxième place avec un score de 84,50 points. 

À tout juste 21 ans, l’Américain Luke Winkelmann est monté sur son premier podium de Coupe du monde avec un impressionnant switch backside triple cork 1440 weddle. Un meilleur passage noté 83,20 points qui lui a permis de prendre la troisième place à Calgary.

Neuvième podium de Coupe du monde pour Laurie Blouin

La locale de l’épreuve, Laurie Blouin, a parfaitement entamé sa saison avec un premier podium de Coupe du monde, le neuvième de sa carrière sportive.

À domicile, elle a brillé avec notamment deux énormes sauts sur la fin de son run : un cab double underflip 900 et un frontside 720 tail. Notée 75,73 points, elle s’est emparée de la troisième place derrière un duo japonais.

La jeune Murase Kokomo a remporté l’étape et sa première Coupe du monde par la même occasion. À seulement 16 ans, la jeune Japonaise s’est donc imposée avec un score de 77,8 points devant sa compatriote Onitsuka Miyabi à 77,18 points.

LIRE AUSSI - Laurie Blouin : « La maturité va m'aider à gérer mes émotions »

VIVEZ OLYMPIQUE. À 100 %.

Événements sportifs en direct gratuitement. Accès illimité aux séries. Les actualités et les temps forts olympiques en exclusivité