Skiff 49er FX : double ration d'or pour Martine Grael et Kahena Kunze

Comme à Rio 2016, le duo brésilien se couvre d'or. Les Allemandes décrochent l'argent devant les Néerlandaises. Les Françaises terminent 9e.

Photo de Photo de Phil Walter/Getty Images

Martine Grael et Kahena Kunze, déjà titrées en 2016 à Rio, sont de nouveau devenues championnes olympiques de voile en 49er FX mardi 3 août aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

Sur le site du port de plaisance d'Enoshima, les Brésiliennes ont devancé les Allemandes Tina Lutz/Suzann Beucke et les Néerlandaises Annemiek Bekkering/Annette Duetz.

La tradition familiale se poursuit donc : Martine Grael est la fille de Torben Grael, sportif brésilien le plus médaillé aux JO (2 or, 1 argent et 2 bronze), à égalité avec Robert Scheid.

Les Bleues 9e pour leurs premiers Jeux

Pour leurs premiers Jeux Olympiques, les Françaises Lili Sebesi et Albane Dubois terminent à la neuvième place au classement général.

Après une bonne entame (4e), Sebesi, qui a grandi en Guadeloupe, et la Nordiste Albane Dubois, qui a découvert la voile à Bray-Dunes (Nord), ont fini sur une huitième place dans la dernière régate de cette épreuve olympique (une dernière régate remportée par les Argentines).

Les résultats détaillés de la dernière régate skiff 49er FX aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Quatrièmes aux Mondiaux 2020, les Françaises s'entraînent au pôle France de Marseille, où se dérouleront les régates des Jeux Olympiques de Paris 2024.

Avec AFP

VIVEZ OLYMPIQUE. À 100 %.

Événements sportifs en direct gratuitement. Accès illimité aux séries. Les actualités et les temps forts olympiques en exclusivité