Qui sont les Bleus olympiques de Tokyo 2020 ?

La France fait son entrée dans le tournoi de football des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 en 2021. Gignac, Tousart, Savanier, Bernardoni, Mbuku… Découvrez qui sont les Bleus de Sylvain Ripoll qui vont essayer de ramener l’or à la maison.

Photo de Photo de Michael Regan/Getty Images

C'est le moment de connaître les footballeurs français qui vont disputer les JO !

Les Bleus effectuent leur grand retour sur la scène olympique, n'ayant plus disputé de Jeux depuis Atlanta 1996. Elle a remporté l’or pour la dernière fois en 1984, sous la direction du grand Henri Michel.

Les garçons de Sylvain Ripoll se sont qualifiés pour Tokyo 2020 grâce à leur demi-finale de l’EURO U21 en 2019.

Dans le groupe A, les Bleus olympiques affronteront donc le Mexique le 22 juillet à 17h (heure locale), l’Afrique du Sud (25 juillet, 17h) et le pays hôte, le Japon (28 juillet, 20h30).

Pour leur premier match, les Bleus affronteront donc le Mexique de Diego Lainez, l'ailier du Betis Seville, qui a souligné les qualités de son adversaire lors d'une interview avec Tokyo 2020 : « L'équipe de France est une très bonne rivale, préparée et nous l'avons vu. Ils ont de très bons joueurs, de grands noms également. Mais nous nous sommes aussi préparés sérieusement et de la meilleure manière possible pour aller de l'avant. »

Mais qui sont les 19 joueurs (+ 2 remplaçants) qui tenteront d’imiter leurs prédécesseurs de Los Angeles cet été dans les différents stades japonais, de Tokyo à Saitama, en passant par Yokohama ? Voici la revue d’effectif.

À LIRE AUSSI : La liste définitive des Bleus olympiques

Paul Bernardoni

  • Né le : 18 avril 1997 (24 ans)
  • Club : Angers SCO
  • Poste : gardien de but

C’est lui qui devrait tenir les cages de la France à Tokyo 2020 étant donné qu’il a déjà 18 sélections en Espoirs au compteur, après avoir gravi peu à peu tous les échelons des sélections de jeunes. En 2016, il est devenu champion d’Europe U19 avec la France en tant que gardien titulaire. « Quoi de mieux que les JO ? C’est l’expérience ultime », a déclaré à Ouest-France l’homme élu Meilleur gardien de Ligue 2 en 2018 alors qu’il évoluait au Clermont Foot 63. « On a cette chance, rare dans la vie et parfois unique, de pouvoir participer aux JO. C’est la chance de ma vie. On peut en faire un souvenir extraordinaire. »

Lucas Tousart

  • Né le : 29 avril 1997 (24 ans)
  • Club : Hertha Berlin
  • Poste : milieu de terrain

L’ancien de l’Olympique Lyonnais connaît bien les Espoirs, puisqu’il a déjà 24 sélections dans cette catégorie d’âge, lui qui n’a jamais évolué chez les A, et il était du groupe français à l’EURO U21 2019 grâce auquel les Bleuets se sont qualifiés. Avec les U19, il a remporté l’EURO en 2016 avec le gardien Paul Bernardoni. « J’ai hâte de participer à cette formidable aventure sportive aux côtés de grands athlètes. Rendez-vous au Japon ! » a-t-il écrit sur son compte Instagram.

Téji Savanier

  • Né le : 22 décembre 1991 (29 ans)
  • Club : Montpellier HSC
  • Poste : milieu de terrain

« Je n'aurais jamais imaginé faire les JO. Être ici, c'est une énorme fierté. Faire les JO avec l'équipe de France, c'est un rêve, surtout de porter ce maillot un jour », a déclaré le joueur de 29 ans en conférence de presse. Il n’a effectivement jamais représenté l’équipe de France de foot, que ce soit chez les jeunes ou en A, et sera l’un des trois joueurs nés après le 1er janvier 1997 du groupe français. Cela ne l’empêche en rien d’être ambitieux : « Si on va là-bas, c'est pour rapporter une médaille. Aller là-bas pour faire joli, ça ne compte pas. »

Randal Kolo Muani

  • Né le : 5 décembre 1998 (22 ans)
  • Club : FC Nantes
  • Poste : attaquant

En sept matchs (deux titularisations) avec les Espoirs français, il a marqué un but et a connu six victoires. En mai, il a cependant raté le quart de finale de l’EURO U21 car son club du FC Nantes devait disputer des matchs de barrage contre le Toulouse FC pour assurer son maintien dans l’élite. Mission accomplie pour le Canari qui a donc été récompensé par une place sur le front de l’attaque en équipe de France olympique cet été.

André-Pierre Gignac

  • Né le : 5 décembre 1985 (35 ans)
  • Club : Tigres de Monterrey
  • Poste : attaquant

À 35 ans, il compte 36 sélections et 7 buts avec les A avec une participation à la Coupe du monde 2010 et à la finale de l’UEFA EURO 2016, mais il va faire ses débuts avec les jeunes ! Pour tout savoir sur le buteur exilé au Mexique, rendez-vous dans cet article.

Enzo Le Fée

  • Né le : 3 février 2000 (21 ans)
  • Club : Lorient FC
  • Poste : milieu offensif/meneur

Avec 5 matchs amicaux chez les U20 en 2019, le Breton n’a pas beaucoup d’expérience en Bleu, mais il compte déjà 62 matchs en Ligue 1 et en Ligue 2 avec les Merlus avec lesquels Gignac a évolué entre 2004 et 2007. « Quand je regardais mes premiers matchs du FC Lorient, il était là », se souvient Le Fée dans Ouest-France à propos de l’actuel joueur de Tigres au Mexique. « Jamais je n’aurais pensé pouvoir jouer un jour avec lui. On doit apprendre auprès d’un joueur comme ça. »

Modibo Sagnan

  • Né le : 14 avril 1999 (22 ans)
  • Club : Real Sociedad
  • Poste : défenseur

Le défenseur sera l’un des novices du groupe tricolore puisqu’il n’a jamais porté la tunique française auparavant. Avec son club de la Real Sociedad, il a remporté la Coupe d’Espagne 2020 (il est resté sur le banc en finale). Sur Instagram, l’ancien Lensois s’est dit « très heureux et fier de représenter la France pour les Jeux Olympiques. »

Clément Michelin

  • Né le : 11 mai 1997 (24 ans)
  • Club : RC Lens
  • Poste : arrière droit

Le natif de Montauban va pouvoir épauler Sagnan, son ancien collègue de Lens, puisqu’il est habitué des équipes de France de jeunes des U17 aux U20. Il a d’ailleurs remporté l’EURO U19 en 2016. « C’est une très, très grosse fierté, j’insiste », a-t-il déclaré au site Lensois.com à propos de Tokyo 2020. « Ça va être une expérience de fou et j’ai la chance de pouvoir vivre ça, donc vraiment je suis très impatient. »

Florian Thauvin

  • Né le : 26 janvier 1993 (28 ans)
  • Club : Tigres de Monterrey
  • Poste : milieu offensif/ailier

L’ex-Marseillais, qui fait partie des trois joueurs français nés après le 1er janvier 1997 aux JO, a porté le maillot de l’équipe de France pour la dernière fois face à Andorre en qualifications de l’UEFA EURO 2020 le 11 juin 2019. Avec les Bleus, il a été sacré champion du monde des U20 en 2013 et avec les A en 2018 après avoir joué les dernières minutes du huitième de finale contre l’Argentine de Lionel Messi. Le joueur qui vient de signer aux Tigres au Mexique avec Gignac amènera son expérience de Ligue 1 et de Premier League au groupe France.

Nathanaël Mbuku

  • Né le : 16 mars 2002 (19 ans)
  • Club : Stade de Reims
  • Poste : ailier

L’ailier gauche rémois a pas mal d’expérience chez les U17 : à la Coupe du monde de la catégorie en 2019, l’année où il est devenu professionnel, il avait fini Soulier d’argent avec 5 buts et 1 passe décisive. Il compte déjà 15 buts en 39 sélections chez les jeunes, dont 7 lors de ses 11 derniers matchs avec les U18. « Il faut remporter la médaille d’or », indique à RMC Sport le joueur qui dit avoir « pris un coup » en entendant Sylvain Ripoll au téléphone au moment de le convoquer. « Il faudra se donner à fond pour ramener cette médaille car ce n’est pas tout le monde qui peut porter le maillot de l’équipe de France et qui peut représenter la France dans ce genre de compétition. »

Stefan Bajic

  • Né le : 23 décembre 2001 (19 ans)
  • Club : AS Saint-Étienne
  • Poste : gardien de but

« C'est une immense fierté et on va tout faire pour porter haut les couleurs de la France », a déclaré à France Bleu le gardien aux deux matchs en pro avec Saint-Étienne. S’il compte déjà 22 sélections des U16 aux U19 français, c’est tout de même la petite surprise de la liste de Ripoll, d’autant qu’Étienne Green, déjà sélectionné en Espoirs, était plutôt pressenti. « Sincèrement, ce sera quelque chose de magique. Les Jeux, c'est incontournable et du même acabit qu'une Coupe du monde ou qu'un Coupe d'Europe. »

Melvin Bard

  • Né le : 6 novembre 2000 (20 ans)
  • Club : Olympique Lyonnais
  • Poste : arrière gauche

Ancien capitaine de l’OL en National 2, Bard peine à se faire sa place sur la gauche de la défense lyonnaise, mais il était présent dans le groupe lyonnais qui a gagné son quart de finale contre Manchester City et perdu sa demi-finale face au Bayern Munich en Ligue des champions 2020. Il a aussi déjà évolué en équipe de France chez les jeunes, des U18 aux Espoirs.

Anthony Caci

  • Né le : 1er juillet 1997 (24 ans)
  • Club : RC Strasbourg
  • Poste : défenseur central/arrière gauche

Présent dans la liste d’origine de Sylvain Ripoll, Caci a disputé deux rencontres avec les Espoirs français en 2019. Devenu pro au RC Strasbourg, il a disputé 70 matchs en Ligue depuis la saison 2018/19 en tant que défenseur. Il peut aussi jouer au milieu.

Ismaël Doukouré

  • Né le : 24 juillet 2003 (17 ans)
  • Club : Valenciennes
  • Poste : défenseur

Benjamin de cette équipe de France olympique à seulement 17 ans (il fêtera ses 18 ans la veille de France - Afrique du Sud), il a participé au stage des U19 français en mars dernier avec Timothée Pembélé notamment. Sa convocation pour les JO vient récompenser une bonne première saison professionnelle avec Valenciennes en Ligue 2.

Timothée Pembélé

  • Né le : 9 septembre 2002 (18 ans)
  • Club : Paris Saint-Germain
  • Poste : défenseur central/arrière droit

Arrivé au PSG en 2015, il a fait ses débuts en Ligue 1 en 2020 avant de disputer son premier match de Ligue des champions de l’UEFA en décembre la même année. Il a déjà porté le maillot de l’équipe de France à 29 reprises, en U16, U17 et U18, et peut jouer défenseur central, voire latéral droit.

Alexis Beka Beka

  • Né le : 29 mars 2001 (20 ans)
  • Club : SM Caen
  • Poste : milieu défensif

Il ne sera pas nouveau en équipe des jeunes puisqu’il a déjà évolué avec les U17, U18 et U19. Il peut jouer défenseur, à droite ou dans l’axe, mais Pascal Dupraz, son entraîneur au Stade Malherbe, l’utilise principalement comme sentinelle.

Pierre Kalulu

  • Né le : 5 juin 2000 (21 ans)
  • Club : AC Milan
  • Poste : défenseur central/arrière droit

Formé à l’Olympique Lyonnais, Kalulu s’est fait une place à l’AC Milan, le club où il est devenu pro, en emmagasinant de l’expérience en Ligue Europa et en Serie A, la plupart du temps en défense centrale. Habitué des équipes de jeunes, il n’a cependant disputé qu’un match avec les Espoirs : le quart de finale perdu contre les Pays-Bas à l’EURO U21 en mai.

Jérémy Gélin

  • Né le : 24 avril 1997 (24 ans)
  • Club : Stade Rennais FC
  • Poste : défenseur/milieu défensif

Le défenseur central qui peut aussi jouer au milieu a remporté l’EURO U19 en 2016, même s’il n’avait pas le statut de titulaire, et a goûté à tous les échelons français. Avec Rennes, il a gagné la Coupe de France en 2019 (sans jouer la finale) et acquis de l’expérience en Ligue Europa de l’UEFA.

Arnaud Nordin

  • Né le : 17 juin 1998 (23 ans)
  • Club : AS Saint-Étienne
  • Poste : attaquant/ailier

Non retenu pour l’EURO Espoirs en mars et en mai, l’attaquant stéphanois a cette fois été appelé par Ripoll pour Tokyo. Il a déjà disputé 7 bouts de matchs avec les U21, pour un but, et peut compter sur une forte expérience dans les autres catégories de jeunes.