Poids mi-moyen : la Chinoise GU Hong et la Turque Busenaz Sürmeneli en finale

Le deux boxeuses ont remporté leur demi-finale contre Lovlina Borgohain et Oshae Jones, qui repartent avec la médaille de bronze.

Photo de Photo de Buda Mendes/Getty Images

Contrairement aux jours précédents, les deux demi-finales de chaque catégorie s’enchaînaient ce mercredi 4 août et après les poids mouches, c’était au tour des poids mi-moyens (64-67 kg).

La première demi-finale a vu la Turque Busenaz Sürmeneli, championne du monde 2019, s’envoler vers la finale sur décision unanime des juges (5-0), aux dépens de l’Indienne Lovlina Borgohain.

Dans la seconde demie, la Chinoise GU Hong a remporté son combat sur décision partagée (4-1) contre l’Américaine Oshae Jones, qui combattait à Tokyo 2020 quelques mois après avoir fait face à un incendie de son domicile qui aurait pu lui coûter la vie. L’allonge de GU a été déterminante pour toucher l’Américaine et éviter ses assauts.

Jones remporte tout de même la médaille de bronze, tout comme l’Indienne Lovlina Borgohain.

Le film de la demie Sürmeneli/Borgohain

Le premier round voit la Turque Busenaz Sürmeneli prendre les devants, touchant davantage son adversaire au visage, jusqu’à contraindre l’arbitre à effectuer un décompte de 8 secondes avant de redémarrer le combat. 

La championne du monde 2019 turque réitère pendant le deuxième round et emporte également la deuxième reprise.

Si Borgohain, double médaillée de bronze mondial (2018,2019), est plus agressive dans le dernier round, elle baisse aussi sa garde et encaisse de nombreux coups de la boxeuse turque de 23 ans, et l’arbitre arrête de nouveau le combat pour 8 secondes. 

À la fin, la décision des juges est unanime : Busenaz Sürmeneli se qualifie pour la finale des poids mi-moyens, qui aura lieu de 7 août. 

Les résultats détaillés de la demie Sürmeneli/Borgohain

Le film de la demie Jones/GU

Face à l’allonge de la boxeuse chinoise de 32 ans, Jones reste prudemment à distance et fait jouer son explosivité pour avancer et frapper son adversaire. Mais GU parvient à toucher davantage l’Américaine et emporte le premier round sur décision partagée.

La double médaillée d’argent mondiale chinoise semble plus en retrait lors du second round, mais n’encaisse que peu de coups de Jones et parvient à frapper intelligemment et toucher. Elle emporte le deuxième round.

Le scénario de la troisième reprise est similaire, GU contenant les attaques successives de Jones en restant à distance et profitant de son allonge pour répliquer puis reculer. La Chinoise emporte logiquement son combat et se qualifie pour la finale. 

Les résultats détaillés de la demie Jones/GU