Perrine Laffont se hisse en finale du ski de bosses, avec Jakara et Kawamura

La première épreuve de ski acrobatique des Jeux Olympiques de Beijing 2022 avait lieu ce jeudi 3 février avec la manche de qualification des bosses féminines. L’Australienne Jakara Anthony termine première devant la Française. 

Par Guillaume Depasse
Photo de 2022 Getty Images

Première épreuve de ski acrobatique des Jeux Olympiques de Beijing 2022 !

Et Perrine Laffont a terminé deuxième de la première manche de qualification de ski de bosses femmes avec la note de 81,11 points, ce jeudi 3 février. La championne olympique en titre française a terminé deuxième derrière l’Australienne Jakara Anthony qui a obtenu 83,75 points.

« C'est vraiment une belle entrée en matière. Ça permet de poser les bases et de pouvoir faire évoluer ensuite le run petit à petit », a-t-elle déclaré à l'AFP à l'issue des qualifications.

L’Américaine Jaelin Kauf a terminé troisième (79,15 points), tandis que la leader du général Kawamura Anri a fini cinquième (76,36 points).

Les dix premières sont directement qualifiées pour la finale, prévue dimanche 6 février à 19h30 (heure locale). Les athlètes en dehors du top 10 se retrouveront dimanche également, lors d’une seconde manche de qualification, à 18h. À l’issue de ce second tour, les 10 premières se hisseront en finale, où 20 skieuses se disputeront la médaille d’or.

Voir les résultats complets et les notes des qualifications de ski de bosses féminin à Beijing 2022

Le film de la première manche de qualification de ski de bosses femmes à Beijing 2022

Il a fallu attendre le 29e départ de cette première manche de qualification pour voir la championne olympique en titre s’élancer sur la piste de bosses de Secret Garden, dotée d'une inclinaison de 28 %. Avec un mute backflip en premier saut (8,4 points), Laffont a assuré sur les skis, sa spécialité, puis accéléré le rythme avant d’exécuter son D-spin 720° (8,3 points). Elle a terminé avec un chrono de 27,81 s. C’était mieux que Jakara Anthony (27,96 s), qui a remporté cette manche de qualification, mais l’Australienne a obtenu une meilleure note sur son second saut (9,3 points). Mais l’essentiel était acquis pour la Française de 23 ans, qui dispute ses troisièmes Jeux Olympiques.

La Japonaise Kawamura Anri, l’une des principales rivales de Laffont et leader du classement général de la Coupe du monde, a bien géré sa première manche, terminant à la 5e position avec un total de 76,36 points.

Du côté des sœurs Dufour-Lapointe, seule Justine, championne olympique à Sotchi 2014, se hisse directement en finale en terminant 10e, avec un total de 71,45 points. Sa sœur Chloé, en argent à Sotchi, terminé 11e et devra assurer sa seconde manche de qualification pour disputer une nouvelle finale olympique.

Tout comme l’autre Française Camille Cabrol, qui a terminé 20e avec une note totale de 62,97 points.Après une 22e place à PyeongChang 2018, l’athlète de 24 ans conserve donc toutes ses chances de disputer la finale.

LIRE AUSSI - Perrine Laffont : « La concurrence de Jakara Anthony et Kawamura Anri ajoute du piment »

VOUS ADOREZ LE SKI ACROBATIQUE ? NE MANQUEZ RIEN.

Recevez le meilleur du ski acrobatique : actualités, vidéos, temps forts des Jeux Olympiques d’hiver et bien plus encore.