Le Japon n’accueillera pas la finale du Grand Prix

L’épreuve exclusive de patinage artistique, prévue du 9 au 12 décembre à Osaka, n’aura pas lieu au Japon en raison d’inquiétudes liées au nouveau variant du coronavirus. L’ISU envisage de reporter la finale à la fin de la saison.

Par Shintaro Kano
Photo de Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved

La finale du Grand Prix de patinage artistique, qui devait avoir lieu du 9 au 12 décembre à Osaka (Japon), ne se tiendra pas à l’endroit prévu. Les organisateurs ont annulé l’événement en raison de la résurgence d’un nouveau variant de coronavirus, Omicron, le pays ayant fermé ses frontières.

Les organisateurs ont annoncé l’annulation jeudi 2 décembre alors que les meilleurs patineurs artistiques de la saison devaient se retrouver à Osaka pour la finale du Grand Prix avant les Jeux Olympiques de Beijing 2022.

L’International Skating Union (ISU, Union internationale de patinage artistique) envisage de repousser la finale à une date ultérieure cette saison. Si elle ne trouve pas de solution, la finale devra être définitivement annulée pour la deuxième année consécutive à cause de la pandémie de coronavirus.

« En raison des annonces gouvernementales du 29 novembre concernant les nouvelles restrictions aux frontières qui empêchent l’arrivée de toute personne non japonaise dans le pays, nous vous informons de l’annulation de l’événement », a déclaré la Fédération japonaise de patinage artistique dans un communiqué. « Nous nous excusons pour la gêne occasionnée et nous vous remercions pour votre compréhension. »

L’ISU a également publié un communiqué : « L’ISU regrette qu’Osaka ne puisse plus accueillir l’événement au mois de décembre. L’ISU envisage un report afin que l’événement ait lieu à la fin de la saison. Une décision sera prise dans les plus brefs délais. L’ISU remercie la Fédération japonaise de patinage artistique pour ses efforts et sa coopération. »

La finale du Grand Prix regroupe les six meilleurs patineurs/patineuses ou équipes de chaque discipline de la série des Grands Prix ISU. Le mois dernier, le Japon avait accueilli le NHK Trophy à Tokyo. Il s’agissait du quatrième Grand Prix sur les six disputés cette saison.

Mais avec l’arrivée du variant Omicron, les circonstances ont rapidement changé depuis la deuxième semaine du mois de novembre et le gouvernement japonais a préféré se montrer prudent face à la pandémie de Covid-19. Ainsi, Fumio Kishida, le Premier ministre japonais, a annoncé, lundi 29 novembre, que l’entrée des étrangers dans le pays serait interdite à partir de mardi.

VIVEZ OLYMPIQUE. À 100 %.

Événements sportifs en direct gratuitement. Accès illimité aux séries. Les actualités et les temps forts olympiques en exclusivité