En route vers Paris 2024 : Le système de qualification du saut d'obstacles expliqué

Le saut d’obstacles sera l’un des moments forts de la compétition équestre des Jeux Olympiques de Paris 2024. Découvrez ce à quoi les athlètes vont devoir s’astreindre durant les deux ans de la période de qualification pour espérer concourir dans le prestigieux Château de Versailles.

Par Nicolas Kohlhuber
Photo de Getty Images

L’égalité est l’une des principes de l’équitation : un sport olympique unique dans lequel femmes et hommes concourent pour les mêmes médailles dans les mêmes épreuves.

Et Paris 2024 ne fera pas exception à la règle. Une nouvelle fois, il y aura trois disciplines équestres au programme : le dressage, le saut d’obstacles et le concours complet. Chacune d’entre elles est unique, y compris dans leur cadre respectif de processus de qualification.

Le saut d’obstacles est une épreuve particulièrement spectaculaire qui requiert des capacités physiques et une excellente technique pour compléter le parcours dans le temps imparti sans renverser le moindre obstacle.

Le suspense qui accompagne cette épreuve est aussi saisissant que le site qui l’accueillera lors des prochains Jeux Olympiques : le Château de Versailles.

Mais ne tirez aucune conclusion trop hâtive. Avant Paris 2024, les athlètes devront faire face au processus de qualification de deux ans, que vous pouvez découvrir ci-dessous.

Combien d’athlètes prendront part au saut d’obstacles à Paris 2024 ?

Deux épreuves décerneront des médailles en saut d’obstacles à Paris 2024 : le concours individuel et le concours par équipes. Un maximum de 75 athlètes, un par CNO, participera au concours individuel, tandis que 20 équipes composées de trois athlètes seront alignées dans le concours par équipe.

Ils se battront tous pour des médailles au Château de Versailles.

Afin de pouvoir participer à cette compétition, les athlètes doivent être nés avant le 31 décembre 2006 (et ne pas avoir moins de 18 ans l’année où les Jeux Olympiques se tiennent). Quant aux chevaux participant aux Jeux de Paris 2024, ils doivent être nés avant le 31 décembre 2016 (et ne pas avoir moins de 8 ans l’année où les se tiennent).

Quel est le parcours de qualification du saut d’obstacles pour Paris 2024 ?

Processus de qualification par équipe

Pour les qualifications par équipe, trois places individuels de quota ont été attribuées à la France, pays hôte de Paris 2024. Au total, 19 autres quotas par équipe seront décernés sur la base du classement des équipes lors des événements désignés qui se tiendront entre août 2022 et la fin de la saison 2023, selon la répartition suivante :

  • Cinq quotas (15 couples athlète-cheval) aux cinq équipes les mieux classées, à l’exception de l’équipe du pays hôte, lors des Championnats du monde FEI de Saut d’obstacles 2022.
  • Un quota (trois couples) à l’équipe la mieux classée, à l’exception des équipes d’ores et déjà qualifiées, selon le classement de la finale de la Coupe des nations FEI de Saut d’obstacles 2022.
  • Trois quotas (neuf couples) aux trois équipes les mieux classées, à l’exception des équipes d’ores et déjà qualifiées, lors du Championnat d’Europe FEI de Saut d’obstacles 2023 des groupes olympiques FEI a et/ou B.
  • Deux quotas (six couples) aux deux équipes les mieux classées, à l’exception des équipes d’ores et déjà qualifiées, lors de l’épreuve du groupe C de qualification olympique désignée FEI 2023.
  • Trois quotas (neuf couples) aux trois équipes les mieux classées, à l’exception des équipes d’ores et déjà qualifiées, des groupes olympiques FEI D et/ou E lors des Jeux Panaméricains 2023.
  • Deux quotas (six couples) aux deux équipes les mieux classées, à l’exception des équipes d’ores et déjà qualifiées, lors de l’épreuve du groupe olympique F de qualification olympique désignée FEI 2023.
  • Deux quotas (six couples) aux deux équipes les mieux classées, à l’exception des équipes d’ores et déjà qualifiées, lors de l’épreuve du groupe olympique G de qualification olympique désignée FEI 2023.
  • Un quota (trois couples) à l’équipe la mieux classée, à l’exception des équipes d’ores et déjà qualifiées, selon le classement final de la Finale de la Ligue des Nations FEI de Saut d’Obstacles 2023.

Processus de qualification en individuel

Les 15 derniers tickets pour Paris 2024 seront attribués au travers du processus de qualification en individuel. Un CNO peut qualifier un maximum d’une place en individuel et seuls les CNO qui n’ont pas accepté un quota par équipe peuvent en obtenir un en individuel.

Les quotas sont répartis comme suit :

14 quotas (14 couples athlète-cheval) via le classement olympique FEI (attribution via les groupes olympiques FEI) et l’épreuve de qualification des groupes olympiques FEI et le classement olympique FEI.

Un quota via le classement olympique des groupes FEI (attribution via le classement général).

10 quotas attribués via les groupes olympiques FEI (classement olympique FEI).

Les deux couples (un athlète et un cheval) les mieux classés au classement olympique de saut d’obstacles FEI dans chacun des cinq groupes mentionnés ci-dessous décrocheront chacun une place de quota en individuel pour leur CNO :

  • A - Europe du nord-ouest
  • B - Europe du sud-ouest
  • C - Europe de l’est et centrale / Asie centrale
  • F - Afrique et Moyen Orient
  • G - Asie du sud-est / Océanie

Quatre quotas - attribution via l’épreuve de qualification des groupes olympiques FEI et du classement olympique FEI.

Les trois athlètes en individuel les mieux classés des groupes olympiques D et/ou E dans le classement général en individuel des Jeux Panaméricains 2023, avec un maximum d’un par CNO, qualifieront chacun une place de quota en individuel pour leur CNO.

Et l’athlète le mieux classé dans le classement olympique FEI pour les groupes olympiques D et E combinés se qualifiera pour une place de quota en individuel pour son CNO.

Les groupes D et E se réfèrent à :

  • D - Amérique du Nord
  • E - Amérique centrale et du sud

*À moins qu’une ou deux places de quota en individuel de ce groupe olympique FEI n’aient déjà été attribuées à un ou plusieurs CNO de ce groupe olympique FEI en raison du retrait d’une équipe qualifiée. Dans ce cas, il y aura un processus de réattribution des places de qualification non-utilisées.

Un quota - attribution via le classement général (classement olympique FEI)

Le CNO de l’athlète le mieux positionné au classement général olympique FEI - saut d’obstacles, à l’exception des CNO qualifiés ci-dessus.

Quel est le format et le calendrier des compétitions de saut d’obstacles de Paris 2024 ?

À Paris 2024, le format de compétition et le nombre d’athlètes seront identiques à ceux de Tokyo 2020. En saut d’obstacles, deux ensembles de médailles seront décernés au terme des deux épreuves ouvertes : en individuel et par équipe.

Dans l’épreuve en individuel, 75 couples athlète-cheval, pour un maximum d’un couple par CNO, prendront part au tour qualificatif. Chaque couple dispose d’un certain temps pour effectuer un parcours dont les obstacles et les difficultés ont été fixés. Si un obstacle tombe ou si la limite de temps est atteinte, des points de pénalité seront ajoutés. Plus le score est bas, plus le cavalier sera mieux classé. Les 30 meilleurs couples de l’épreuve qualificative se hissent jusqu’en finale.

Lors de cette dite finale, tous les scores sont remis à zéro, le couple athlète-cheval ayant le score le plus bas s’adjugeant la médaille d’or.

Dans l’épreuve par équipe, 20 équipes composées de trois couples athlète-cheval seront au coude à coude. Les scores de chaque binôme athlète-cheval sont additionnés selon le même principe que pour l’épreuve en individuel afin de calculer le total des points. Les 10 premières équipes sont qualifiées pour la finale, où tous les scores sont remis à zéro et où les places sur le podium sont décidées.

À Paris 2024, la compétition équestre se tiendra du 27 juillet au début 6 août au Château de Versailles.

À LIRE : Le calendrier des compétitions des Jeux Olympiques de Paris 2024 a été révélé

Les athlètes de saut d’obstacles à suivre à Paris 2024

À Paris 2024, Steve Guerdat a l’opportunité de participer à ses sixièmes Jeux Olympiques. Âgé de 40 ans, le cavalier suisse a remporté l’or à Londres 2012. Mais le champion olympique en titre est le Britannique Ben Maher. Il a terminé l’année 2021 à la troisième place du Super Grand Prix de Prague, le dernier événement du Global Champions Tour 2021. Henrik von Eckermann et Sergio Alvarez Moya ont terminé juste derrière lui.

Cette saison, après la compétition du Grand Prix de Cannes, Christian Ahlmann, Pieter Devos et Niels Bruynseels sont montés sur la plus haute marche du podium de ce même Global Champions Tour. Les deux premiers cités comptent déjà une médaille olympique à leur actif.

La France aura également de grands espoirs de remporter une médaille à domicile, surtout après la médaille d’or de l’épreuve par équipe de Rio 2016 de Pénélope Leprévost et Kevin Staut.

Andre Thieme a pour sa part remporté les Championnats d’Europe de l’an dernier, lui qui a été éliminé lors des qualifications à Tokyo 2020.

Calendrier des qualifications pour le saut d’obstacles à Paris 2024

  • 10 - 14 août 2022 : Championnats du monde FEI de Saut d’obstacles 2022 (Herning, DEN)
  • Des Championnats du monde FEI de Saut d’Obstacles 2022 - 31 décembre 2023 : Période pour que les CNO obtiennent une place de quota par équipe (certificat de capacité du CNO)
  • 29 septembre - 2 octobre : Finale de la Coupe des nations FEI de Saut d’obstacles 2022
  • Décembre 2022 (date exacte à confirmer) : La FEI doit publier la liste des épreuves du classement olympique (et les règles de classement) et la liste des épreuves MER 2023
  • 1er janvier 2023 - 31 décembre 2023 (à confirmer) : Période de classement : classement olympique FEI - Saut d’obstacles
  • 1er janvier 2023 - à confirmer 2024 (‘Date limite MER’) : Période pour que les athlètes et les chevaux obtiennent les conditions minimales d’éligibilité de la FEI
  • Septembre 2023 : Championnats d’Europe FEI de Saut d’obstacles (Milan, ITA) - Groupes olympiques FEI A et B
  • Dates à confirmer : Épreuve désignée de qualification olympique FEI (à confirmer) - groupe olympique FEI C
  • 20 octobre - 5 novembre 2023 : Jeux Panaméricains (Santiago, CHI) - groupes olympiques FEI D et E
  • Dates à confirmer 2023 : Épreuve désignée de qualification olympique FEI (à confirmer) - groupe olympique FEI F
  • Dates à confirmer 2023 : Épreuve désignée de qualification olympique FEI (à confirmer) - groupe olympique FEI G
  • Dates à confirmer 2023 : Finale de la Coupe des nations FEI de Saut d’obstacles 2023
  • Décembre 2023 (date exacte à confirmer) : La FEI doit publier la liste des événements MER 2024
  • Dates à confirmer : La commission tripartite doit confirmer par écrit l’attribution des places pour l’universalité aux CNO (le cas échéant)
  • Dates à confirmer : La FEI doit informer les CNO de l’attribution de leur quota de places par équipe
  • Dates à confirmer 2024 : Les CNO doivent confirmer à la FEI l’utilisation de leurs places de quota d’équipes qui leur ont été attribuées. Si un CNO retire sa place de quota d’équipe à cette date ou n’a pas confirmé son certificat de capacité de CNO au 31 décembre 2023, le CNO en question pourra prétendre à une place de quota en individuel
  • Dates à confirmer 2024 : La FEI doit informer les CNO de : 1. la réattribution d’une place en individuel à chaque CNO ayant retiré sa place de quota d’équipe ; 2. l’attribution de places de quota d’équipe composite ; 3. l’attribution de places de quota en individuel. Détermination des places en individuel et des équipes composites sur la base du classement olympique FEI - saut d’obstacles
  • Dates à confirmer 2024 : Les CNO doivent confirmer à la FEI l’utilisation des quotas en individuel et des quotas des équipes composites qui leur ont été attribués
  • Dates à confirmer 2024 : La FEI réattribuera tous les quotas non-utilisés
  • Dates à confirmer 2024 (‘date limite MER’) : Date limite pour atteindre les exigences minimales d’éligibilité. Inscriptions nominées par la FEI
  • Un jour après la date limite MER : La FEI recevra les certificats d’aptitude FEI (combinaison athlète et cheval)
  • 8 juillet 2024 : Date limite d’inscription aux compétitions sportives de Paris 2024
  • 26 juillet - 11 août 2024 : Jeux Olympiques de Paris 2024

Les systèmes de qualifications pour les Jeux Olympiques de Paris 2024

Voir les systèmes de qualifications de chaque sport pour les Jeux Olympiques de Paris 2024

VIVEZ OLYMPIQUE. À 100 %.

Événements sportifs en direct gratuitement. Accès illimité aux séries. Les actualités et les temps forts olympiques en exclusivité