Les monuments de la reconstruction Tokyo 2020 ont été dévoilés

Trois monuments ont été dévoilés ce mardi 13 juillet. En plus de symboliser la gratitude du Japon envers le soutien qu’il a reçu après le tremblement de terre et le tsunami de 2011, il rend hommage aux athlètes participant aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

Des monuments créés pour remercier les personnes du monde entier de leur soutien pendant le tremblement de terre de 2011 et pour rendre hommage aux athlètes qui vont participer aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 ont été dévoilés ce mardi 13 juillet.

Les trois sculptures aux couleurs vives, représentant les trois préfectures les plus touchées par le séisme et le tsunami – Iwate, Miyagi et Fukushima –, sont désormais exposées devant la galerie commémorative de Meiji, à proximité du Stade olympique dans l’arrondissement Shinjuku de Tokyo.

Ces sculptures ont été placées à cet endroit pour que les athlètes qui se rendent au stade puissent lire les messages écrits par des élèves des trois préfectures.

210713_S012_0824

SANJO Aiko, élève au lycée Asakareimei dans la préfecture de Fukushima, fait partie des personnes qui ont laissé un message : « Continuons à dessiner l’avenir. »

Après la révélation des monuments, elle a déclaré : « J’ai écrit ce message dans l’espoir que les gens du monde entier puissent réaliser leurs rêves. J’espère sincèrement que les athlètes réalisent leurs rêves et que les personnes touchées par des catastrophes naturelles puissent aller de l’avant et se reconstruire. »

Les monuments de la reconstruction Tokyo 2020, hauts de 2 mètres, s’inspirent du concept des Jeux Olympiques intitulé « Jeux de la reprise et de la reconstruction ». Ils sont fabriqués en aluminium recyclés à partir de cadres de fenêtres utilisés dans les logements provisoires construits dans les régions touchées par le séisme après la catastrophe.

J’ai conçu ce message dans l’espoir que les gens du monde entier puissent réaliser leurs rêves. J’espère sincèrement que les athlètes réalisent leurs rêves et que les personnes touchées par des catastrophes naturelles puissent aller de l’avant et se reconstruire.

Le projet est le fruit d’une collaboration entre le comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo, le gouvernement métropolitain de Tokyo, les trois préfectures concernées, LIXIL Corporation et l’université des arts de Tokyo.

Après que les étudiants de l’université des arts de Tokyo ont soumis leurs projets pour les monuments en 2019, les élèves de collèges et lycées des trois préfectures se sont réunis à l’occasion d’un atelier afin d’élire leurs concepts préférés.

Les deux monuments en forme de diamant, conçus par FUKUI Shione pour les préfectures d’Iwate et Miyagi, portent le message suivant : « Briller comme un diamant, attirer l’attention de tous. »

news-20210713-04-jaD

Le troisième, pensé par OKA Tsukushi, est destiné à la préfecture de Fukushima et comporte un trou pour y placer son visage, comme l’on voit souvent dans les destinations touristiques.

TAKAHASHI Sora, lycée à l’école Kesennuma Koyo dans la préfecture de Miyagi, fait partie des votants. Son message : « Épanouissement ».

« Ce seront les premiers Jeux Olympiques depuis le début de la pandémie. Je tiens à remercier les habitants de la région pour leur soutien et je souhaite soutenir les athlètes participants », dit-elle. « J’espère aussi que les athlètes feront de leur mieux et apporteront une certaine énergie aux régions touchées par la catastrophe et que leur sentiment de gratitude se répandra à travers le monde. »

210713_S012_0789

GANBE Hanae, élève au lycée Otsuchi dans la préfecture d’Iwate, a elle aussi rédigé un message : « L’histoire du futur pour nous ! L’autre jour, le relais de la flamme est passé à Otsuchi-cho et c’est là que j’ai vraiment réalisé que les Jeux Olympiques et Paralympiques allaient avoir lieu. J’ai hâte d’entendre toutes les belles histoires qui vont se dérouler pendant la compétition. »

Les monuments devraient être déplacés à Miyagi, Fukushima et Iwate d’ici à la fin de l’année, comme patrimoine des Jeux de Tokyo 2020.

"Tokyo 2020 Recovery Monuments" workshops held in three Tohoku prefectures
Photo de Tokyo 2020 / Uta MUKUO