Mi-lourds : deuxième titre olympique pour le Cubain Arlen López

Le champion olympique des poids moyens de Rio 2016 Arlen López réédite l’exploit chez les mi-lourds, aux dépens du Britannique Benjamin Whittaker.

Photo de 2021 Getty Images

Le défi du Cubain Arlen López était grand : remporter une seconde médaille d’or consécutive dans une catégorie différente. Champion olympique à Rio 2016 chez les poids moyens (69-75 kg), il combattait à Tokyo 2020 chez les mi-lourds (75-81 kg).

Défi réussi lors de la finale qui l’opposait au Britannique Benjamin Whittaker, médaillé de bronze aux Championnats du monde 2019. 

Le Cubain l’emporte 4-1, après deux premiers rounds bien menés, notamment grâce à ses esquives et sa réactivité.

Le premier round est équilibré entre les deux boxeurs avec Whittaker, plus grand que son adversaire, se servant de son allonge pour lancer des jabs à distance et López, esquivant tour à tour les assauts du Britannique et le touchant plus au visage. Le champion olympique emporte la première reprise.

Le Cubain utilise la même stratégie, plus percutant et parvenant à éviter les coups de Whittaker. Il arrive cependant à le toucher au visage, provoquant même une réaction d’orgueil du Cubain, qui emporte tout de même le deuxième round avec un juge offrant la manche au Britannique.

Whittaker est plus offensif dans l’ultime reprise, qui lui revient, mais le Cubain emporte tout de même le combat pour s’emparer de sa deuxième médaille d’or olympique à 28 ans. 

Les résultats détaillés de la finale des poids mi-lourds entre Benjamin Whittaker et Arlen López