Les Suédois salués pour « les Jeux les plus efficaces »

« En examinant rétrospectivement les Jeux Olympiques de Stockholm, on réalise aisément qu’ils ont été beaucoup plus complets qu’initialement attendu », note en conclusion le rapport officiel. Stockholm 1912 a certainement constitué les plus grands Jeux disputés jusque-là. Au total, 3 282 sportifs représentant 27 pays y ont participé, alors que 487 représentants officiels étrangers ont assisté à l’épreuve qui a été couverte sur place par quelque 280 journalistes du monde entier.

Les organisateurs suédois ont été inondés d’applaudissements. « Ce sera un exemple que nous devrons tous suivre. Nous avons admiré la planification claire ; nous avons assisté à sa mise en place avec la même admiration et nous avons regagné notre pays en emportant une somme d’expérience utile et fondamentale », écrit Johan Sverre, président du Comité olympique norvégien, dans une lettre.

James Sullivan, secrétaire du Comité olympique américain – qui a joué un rôle capital dans l’organisation des Jeux de St Louis 2004 – n’est pas moins élogieux. « Durant les nombreuses années qui me relient au sport, je n’avais encore jamais travaillé avec un comité donnant une totale satisfaction comme ce fut le cas avec le Comité olympique suédois », dit-il.

De l’avis général, ces Jeux ont été les plus efficaces, les plus simples et les plus complets depuis l’origine, et ils constituent une avancée majeure pour le Mouvement olympique. « Les retombées… sont allées bien au-delà des attentes, peut-on lire encore dans le rapport officiel. Il faudrait des pages et des pages pour dresser un semblant de résumé complet de ce qui a été dit sur les Jeux Olympiques de Stockholm et sur leur organisation. »

Tout le monde est reparti content, à commencer par les hôtes qui ont accumulé un total de 65 médailles dont 24 d’or. Les médailles décernées lors de ces Jeux ont d’ailleurs une signification particulière : c’est la dernière fois en effet, aux Jeux Olympiques, qu’elles étaient en or massif.