Les porte-drapeaux français aux Jeux Olympiques d'été

Tokyo 2020 revient sur les porte-drapeaux français aux JO d’été, avant de voir Clarisse Agbegnenou et Samir Aït Saïd guider la délégation française au Japon. 

Photo de Photo de Pool / KMSP / DPPI

Pour la première fois de l'histoire des Jeux Olympiques, les Comités Nationaux Olympiques ont pu élire deux porte-drapeaux : un homme et une femme.

Ce vendredi 23 juillet sur la piste du Stade olympique de Tokyo lors de la cérémonie d'ouverture des JO 2020, en 2021, c'est Clarisse Agbegnenou et Samir Aït Saïd qui guideront la délégation française pour le début officiel des Jeux.

Élus par 72 votants qui représentent les 36 fédérations olympiques françaises, ils succéderont à Teddy Riner, porte-drapeau à Rio 2016.

« Ça me porte. Je pense qu'avec Samir Aït Saïd, on va emmener de la joie et de la bonne humeur », a d'emblée annoncé la quintuple championne du monde de judo Clarisse Agbegnenou sur France 2.

« J'ai envie d'écrire une nouvelle page avec une médaille olympique et avec ce qu'il vient de se passer, en étant porte-drapeau, ce n'est que du bonheur », a réagi Aït Saïd.

En attendant le défilé, Tokyo 2020 vous propose un retour en images sur les précédents porte-drapeaux français aux Jeux Olympiques d'été.

Les porte-drapeaux de la France aux Jeux Olympiques d'été en photos