Les Bleus sont en finale et retrouvent les États-Unis !

À l’issue d’une fin de match irrespirable, l’équipe de France de basket est venue à bout de la Slovénie de Luka Doncic et se qualifie pour la finale.

Photo de 2021 Getty Images

Un dernier contre de Batum pour les envoyer en finale.

L’équipe de France de basketball a remporté son duel en demi-finale contre la Slovénie 90-89 et accède à sa deuxième finale olympique de l’histoire (après Sydney 2000).

La Slovénie aurait pu passer devant à l’ultime seconde grâce à Klemen Prepelic, mais le patron Nicolas Batum l’en a empêché.

Les Bleus rencontreront les États-Unis pour une finale au sommet, 11 jours après leur victoire lors du premier match du tournoi et 21 ans après une finale identique en Australie, remportée par les Américains.

Le film du match

Une première mi-temps équilibrée. Première tentative de Doncic, premier contre pour Batum : le ton est donné.

Les Français parviennent à contenir les assauts de la stars des Mavericks Dallas, qui inscrit tout de même 10 points pendant le premier quart temps. La France est menée 27-29 à la fin du premier quart temps.

La deuxième quart-temps commence bien avec les Bleus qui reviennent au score et Gobert intraitable au rebond défensif. Doncic est remplacé pour quelques minutes, tout comme Timothé Luwawu-Cabarrot, chargé de contenir la star slovène. Ce dernier revient mais les Français dominent sous le panier, avec notamment Batum qui culmine à 4 rebonds. Ils parviennent à faire circuler le ballon et pénétrer la défense slovène et ne sont menés que deux points à la mi-temps : 44-42.

La France prend les devants

Les Français reviennent de la mi-temps avec de bonnes intentions et notamment le meilleur marqueur français Evan Fournier qui monte à 15 points. Luwawu-Cabarrot parvient à limiter l’impact de Doncic, notamment en le forçant à tirer à un mètre de la ligne des trois points (2/8). La France mène jusqu’à +10 (69-59).

Mais la star slovène n’est pas seule. Mike Tobey est est réussite avec 17 points et Jaka Blazic marque à trois points pour permettre aux hommes d’Aleksander Sekulić de revenir à 71-65. Gobert empêche la Slovénie de revenir à -4 à la fin du troisième quart temps, remporté 29-21 (71-65).

Doncic surpuissant, la France héroïque

L’ultime quart-temps s’annonce irrespirable et l’association Luka Doncic (14 points, 9 rebonds, 15 passes décisives) et Mike Tobey permettent à la Slovénie de recoller au score. Le meneur français Nando de Colo inscrit un trois points libérateur (23 points, 3/4 à trois points). La France mène 82-78 à 4 min de la fin du match.

Evan Fournier ne tremble pas non plus à trois points, mais la défense slovène devient de plus en plus agressive et prendre un tir est compliqué. Mais Timothé Luwawu-Cabarrot n’est pas seulement là pour contenir Doncic, mais pour marquer également. Il inscrit son quinzième points à une minute de la fin, à trois points, pour permettre à la France de mener 90-85. Un lancer-franc et un trois points, de Doncic, encore, les repositionne dans la course à la finale. 90-89 à 30 secondes de la fin.

De Colo manque de sceller le match à deux points et sur une ultime offensive slovène, Klemen Prepelic monte au panier et « Batman » Batum surgit pour expulser le ballon.

La France est en finale. Pour une affiche de rêve face aux Américains.