La Suisse décroche sa première médaille olympique en beach volley féminin

Au terme d'un match remporté 2-0 contre la paire Lettone Tina Graudina et Anastasija Kravčenoka, Joana Heidrich et Anouk Vergé-Dépré  ont remporté le bronze à Tokyo 2020.

Photo de Photo de Sean M. Haffey/Getty Images

C'est fait !

Joana Heidrich et Anouk Vergé-Dépré viennent de remporter la première médaille olympique de l'histoire de la Suisse en beach volley féminin, ce vendredi 6 août au Parc Shiokaze.

La paire suisse est venue à bout des Lettones Tina Graudina et Anastasija Kravčenoka en deux set secs.

Sous une température de 30 °C, le match a débuté sur un rythme plutôt lent, avec une première manche très disputée, mais les Suisses se sont finalement imposées 21-19. Les Lettones ont dû prendre plus de risques pour revenir au score et tenter de s'adjuger la médaille, mais elles ont également commis des erreurs qui ont permis à la Suisse de poursuivre sur sa lancée. Si la nervosité s'est sentie au moment de conclure, Heidrich et Vergé-Dépré sont tout de même parvenues à empocher le second set 21-15, et donc le match.

Une médaille de bronze au goût particulier, tant la paire revient de loin. Elle avait dû sauver cinq balles de match contre leur compatriote Tanja Hüberli et Nina Betschart en huitièmes de finales.

Mais elles peuvent désormais profiter. Elles apportent ainsi la première médaille suisse en beach volley féminin, 17 ans après leurs homologues helvétiques Patrick Heuscher et Stefan Kobel, qui avaient remporté le bronze à Athènes 2004 en beach masculin.

« C'est un honneur de représenter la Suisse et remporter cette médaille olympique est un rêve qui devient réalité. Nous espérons que nous allons inspirer les plus jeunes à jouer au beach volley en Suisse », a déclaré Vergé-Dépré après la rencontre.

Les résultats détaillés du match pour le bronze entre Heidrich/Vergé-Dépré et Hüberli/Betschart