Kevin Mayer en argent après un retour exceptionnel, Warner en or

Le décathlonien français Kevin Mayer a remporté sa deuxième médaille d’argent consécutive à Tokyo. En or, le Canadien Damian Warner dépasse les 9 000 points.

Photo de 2021 Getty Images

L'âme d'un champion.

Diminué par une blessure au dos, les larmes aux yeux après trois épreuves, Kevin Mayer a finalement remporté la médaille d'argent aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

Au bord de l'abandon mais déterminé à « tout donner », le recordman du monde a serré les dents, se relançant à la hauteur, reprenant espoir après la perche pour « viser l'argent » avant le javelot. Un record personnel suivi d'une explosion de joie révélatrice.

Près de deux ans après sa terrible blessure aux Championnats du monde 2019, Kevin Mayer a terminé deuxième du décathlon olympique avec 8 726 points.

Intouchable, le Canadien Damian Warner décroche l'or avec son record personnel : 9 018 points. Après Asthon Eater et Kevin Mayer, c’est le troisième décathlonien à dépasser la barre symbolique des 9000 points. Le premier à le faire aux Jeux Olympiques.

L’Australien Ashley Moloney s’empare du bronze avec 8 649 points.

« J'ai pensé que j'allais abandonner et j'ai réussi à avoir une médaille d'argent une nouvelle fois », lâche Mayer, soulagé. « La médaille d'or était beaucoup trop haute pour moi et je ne pouvais pas espérer mieux, je suis super content aujourd'hui. »

Le film du décathlon des Jeux de Tokyo 2020

Première journée : l'inquiétude

Le 100 m, le saut en longueur et le lancer du poids étaient au programme de la première session et pour Kevin Mayer, les débuts étaient compliqués, gêné par une douleur au dos ressentie dès son arrivée au Japon. Il réalise 10,68 s sur 100 m, 7,50 m à la longueur, 15,07 m au poids, et déclare être « frustré » au micro de France TV, mais assure que « tout est possible ».

Warner est déjà en tête avec 4 722 points. Mayer est 5e avec 4 340 points.

La seconde partie de journée est plus rassurante, avec 2,08 m franchir à la hauteur, mais le 400 m est terminé en 50,31 s, l’un des dernier chronos. Le médaillé de bronze mondial Damian Warner est toujours leader avant la deuxième journée.

Deuxième journée : la reconquête

Le recordman du monde français commence sa deuxième journée avec le 110 m haies (13,90 s), puis 48,08 m au lancer du disque. Mais c’est bien le saut à la perche qui lui permet de le relancer dans la course au podium, avec un saut à 5,20 m, le troisième meilleur saut de tous les décathloniens. Il est toujours 4e avec 7 129 points, mais au contact avec Pierce Lepage (7 175 points). L’Australien Ashley Moloney est deuxième avec 7 269 points, et Damian Warner, toujours en tête et dans la course aux 9 000 points.

À ce moment-là, le Français « vise l’argent ».

Son premier jet au javelot est à 64,71 m, ce qui le replace en troisième place, mais il bat ensuite son record personnel avec 73,09 m (précédent record à 71,90 m), ce qui le place en deuxième position, à un peu moins de 200 points de Warner.

« Je croyais que j'avais fait 70 m et là je vois 73 m donc forcément, j'explose de bonheur, c'est clair », réagissait Mayer après la course.

Mayer fait l’impasse sur le troisième essai, tout va se jouer sur le 1500 m. La première place est cependant hors de portée.

Au départ du 1500 m, Kevin Mayer doit contenir l’Australien Ashley Moloney, qui figure à la troisième position. C’est chose faite, avec Moloney terminant en 4 min 39 s 19, juste devant Mayer qui termine en 4 min 43 s 17. Il empoche 660 points et conserve sa deuxième position.

Une médaille inespérée 14 heures auparavant.

« J'ai fait épreuve après épreuve », a-t-il confié. « Je ne savais pas quand ça allait lâcher et ça n'a pas lâché. Cette hauteur et ce javelot, qu'est-ce que c'était bon. J'étais amoindri physiquement, c'est les deux seules épreuves où il ne faut pas de vitesse, mais juste un bon placement. C'est celles que j'ai réussies, celles qui montrent mon vrai potentiel. »

Les résultats détaillés de l'épreuve de décathlon à Tokyo 2020

VIVEZ OLYMPIQUE. À 100 %.

Événements sportifs en direct gratuitement. Accès illimité aux séries. Les actualités et les temps forts olympiques en exclusivité
Inscrivez-vous ici Inscrivez-vous ici