Grandes rivalités : la Suisse et l’Allemagne en bobsleigh masculin

Dans les années 1980 et 1990, les épreuves olympiques de bobsleigh ont vu les Suisses et les Allemands se disputer le podium pour quelques dixièmes de secondes. L’Allemagne de l’Est a dominé les débats dans les années 1980, mais les bobeurs suisses ont remporté la couronne olympique deux fois dans les années 1990. Olympics.com vous fait revivre cette rivalité.

Par Virgílio Franceschi Neto

Au cours des années 1980/90, les bobeurs suisses et allemands se sont livrés l’une des plus intenses rivalités que le bobsleigh ait connue. Durant ces deux décennies, à une époque où seul les hommes avaient des épreuves olympiques de bobsleigh, les Allemands (l’Allemagne de l’Est, de l’Ouest et l’Allemagne que l’on connaît aujourd’hui) et les Suisses, se sont partagés alternativement le podium olympique.

En bob à deux et bob à quatre, la Suisse a remporté quatre médailles d’or, une d’argent et deux de bronze, là où les équipages allemands ont gagné cinq médailles d’or, sept d’argent et six de bronze.

Les origines suisses du bobsleigh

Les origines du bobsleigh remontent au XIVe siècle en Suisse. Les locaux profitaient des routes enneigées pour glisser jusqu’en bas, uniquement par la force de gravité. Dans les années 1880, un châssis et des vitesses ont été ajoutées pour plus de sécurité. Le tout premier club a été fondé en 1897, à St. Moritz, dans le canton de Grisons.

À l’exception de Squaw Valley 1960, le bobsleigh a toujours été présent au programme des Jeux Olympiques d’hiver depuis les tout premiers à Chamonix 1924. Pourtant, ce n’est qu’à Salt Lake City 2002 que l’épreuve féminine de bob à deux a fait son apparition olympique.

En tant que « berceau » de la discipline, il est naturel de voir la Suisse exceller dans cette discipline. En Allemagne, des centres comme Königssee ou encore Oberhof, situés dans l’ancienne Allemagne de l’Est, ont largement contribué au développement de la discipline.

Les années 80 : la domination de l’Allemagne de l’Est

Lors des Jeux d’Innsbruck 1976 , la République fédérale d’Allemagne (Allemagne de l’Ouest) est montée sur le podium olympique, mais à Lake Placid 1980, la Suisse et de la République démocratique d’Allemagne ont dominé les compétitions. En bob à deux, les Suisses Erich Schärer et Joef Benz ont remporté l’or. L’argent a été gagnée par Bernhard Germeshausen et Hans-Jurgen Gerhardt et le bronze par Meinhard Nehmer et Bogdan Musiol, tous d’Allemagne de l’Est.

Les quatre médaillés allemands ont également remporté l’or en bob à quatre. Les champions olympiques de bob à deux suisses, accompagnés d’Ulrich Bächli et Rudolf Marti ont été sacrés vice-champions olympique en bob à quatre. Une autre équipe d’Allemagne de l’Est s’est adjugée le bronze cette année-là, avec un équipage composé de Horst Schonau, Roland Wetzig, Detlef Richter et Andreas Kirchner.

Quatre ans plus tard, à Sarajevo, les équipes bleues et blanches d’Allemagne de l’Est se sont emparées des deux premières places du podium en bob à deux et bob à quatre. Les deux titres se sont joués à moins d’une demi-seconde. Les Jeux en ex-Yougoslavie ont également vu émerger l’une des plus grandes stars de la discipline : Wolfgang Hoppe, un ancien décathlonien qui a gagné l’or en bob à deux et en bob à quatre en 1984.

« Je suis satisfait de nos descentes et d’avoir remporté l’or. Hier, la piste était très difficile et cela nous a préparé pour aujourd’hui », expliquait Hoppe à United Press International (UPI) après avoir remporté sa première médaille.

Calgary 1988 est une édition olympique bien connue en bobsleigh. C’est l’année où des équipes comme le Portugal, le Mexique et la Jamaïque ont participé aux épreuves de bobsleigh. C’est également la dernière année qui verra l’Allemagne divisée en deux aux JO. Après leur déception lors des Jeux précédents, les Suisses sont revenus en force en gagnant l’or en bob à quatre devant l’Allemagne de l’Est, deuxième en bob à quatre et en argent et en bronze en bob à deux.

Wolfgang Hoppe et Dietmar Schauerhammer, le duo de bob à deux de l'Allemagne de l'Est devant la piste d'Oberhof en août 1987.
Photo de 2018 Getty Images

Les années 90 : la Suisse enchaîne les titres

À Albertville 1992, les Suisses Gustav Weder, Donat Acklin, Lorenz Schindelholz et Curdin Morell se sont imposés en bob à quatre devant les Allemands Hoppe, Bogdan Musiol, Axel Kühn et René Hannemann. Les Autrichiens ont remporté la médaille de bronze.

La bataille en bob à deux a été très serrée, avec moins d’une demie seconde d’écart entre les cinq premiers duos. Les Allemands Rudi Lochner et Markus Zimmermann ont été sacrés vice-champions olympiques devant leurs compatriotes Christoph Langen et Günther Eger (avec moins d’un dixième entre les deux équipages). Ce sont les Suisses Gustav Weder et Donat Acklin qui ont remporté l’or, moins de trois dixièmes devant leurs premiers poursuivants.

Deux années plus tard, à Lillehammer 1994, Weder et Acklin ont réitéré leur performance. Ils ont été plus rapides de moins d’un dixième que leurs coéquipiers suisses Reto Götschi et Guido Acklin (le petit frère de Donat), vice-champions olympiques cette année-là. Les Italiens Günther Huber et Stefano Ticci ont remporté le bronze à deux dixièmes des Suisses.

« C’était une compétition difficile… quand les classements se jouent en dixièmes de secondes, la moindre erreur ne pardonne pas. C’est bien de remporter plus de médailles pour la Suisse », avait déclaré Weder au South China Morning Post après avoir remporté sa deuxième médaille d’or.

La Suisse s’est classée deuxième en bob à quatre, avec un équipage composé de Weder, Donat Acklin, Domenico Semeraro et Kurt Meier. Cette fois-ci, ils ont manqué l’or de moins d’un dixième et laissé filé le titre olympique en faveur des Allemands Harald Czudaj, Karsten Brannasch, Olaf Hampel et Alexander Szelig. Une autre équipe allemande s’est emparée de la médaille de bronze, et parmi eux, un certain Wolfgang Hoppe qui a par la même occasion sécurisé une sixième et dernière médaille olympique.

Nagano 1998 fût la dernière année avec uniquement des épreuves de bob masculines. Les Allemands et les Suisses sont montés sur le podium, mais cette année-là, les deux nations bataillaient déjà contre les pays émergents de la discipline. En bob à deux, Christoph Langen et Markus Zimmermann ont remporté le bronze, mais ils ont gagné leur deuxième titre olympique consécutif en bob à quatre. Six dixièmes derrière eux, la Suisse a été sacrée vice-championne olympique. La troisième marche du podium a été partagée par les Britanniques et les Français.

LIRE AUSSI - Masterclass olympique : comment exceller en bobsleigh avec Christoph Langen

Les Suisses Gustav Weder et Donat Acklin médaillés d'or en bob à deux lors des JO d'Albertville 1992.

En 2002, le bob à deux féminin a fait son entrée au programme des Jeux Olympiques d’hiver et des nations comme le Canada, l’Italie ou encore les États-Unis ont commencé à monter en puissance.

La domination des équipes suisses et allemandes sur les compétitions olympiques de bobsleigh s’est atténuée, bien que l’Allemagne soit toujours l’une des nations les plus puissantes de la discipline. Les Allemands ont de nouveau remporté l’or à Turin 2006 et PyeongChang 2018, mais ont été absents du podium à Sotchi 2014, la dernière édition durant laquelle les Suisses ont remporté l’or olympique en bob à deux avec Beat Hefti et Alex Baumann.

Le bobsleigh à Beijing 2022

Si vous vous demandez quelle nation sera favorite à Beijing 2022, la réponse est sans surprise : l’Allemagne. En plus d’avoir remporté l’or dans les trois épreuves à PyeongChang 2018, ils ont également gagné neuf des 12 médailles en jeu lors des Mondiaux 2021 à Altenberg.

Et l’Allemagne pourra compter sur le double champion olympique Francesco Friedrich en bob à deux et bob à quatre, ainsi qu’en son partenaire Johannes Lochner. Côté féminin, tous les yeux seront tourné vers Mariama Jamanka, double championne du monde et championne olympique en titre.

LIRE AUSSI - Tout ce que vous devez savoir sur la saison de bobsleigh 2021/22

Les Jeux Olympiques de Beijing 2022 verront aussi une nouvelle épreuve de bobsleigh intégrer le programme olympique : le monobob, une discipline féminine avec une seule athlète par bob. Les JO à Pékin débuteront le 4 février et les épreuves de bobsleigh se tiendront du 13 au 20 février dans le Centre national de glisse de Yanqing.

Les Allemands Christoph Langen, Markus Zimmermann, Marco Jakobs et Olaf Hampel remportent l'or olympique en bob à quatre durant les JO de Nagano 1998.

VIVEZ OLYMPIQUE. À 100 %.

Événements sportifs en direct gratuitement. Accès illimité aux séries. Les actualités et les temps forts olympiques en exclusivité