Les 7 moments qu'il ne fallait pas manquer de la journée des athlètes francophones

Les francophones ont brillé lors de cette journée olympique à Tokyo. Découvrez les 7 moments qu'il ne fallait pas manquer ce mardi 27 juillet.

Photo de 2021 Getty Images

Clarisse Agbégnénou décroche enfin sa médaille d’or tant rêvée

La judokate avait raté la dernière marche à Rio 2016 et n’était « que » médaillée d’argent olympique des -63 kg. Face à la même adversaire qu’il y a 5 ans, la Slovène Tina Trstenjak, elle n’a cette fois pas flanché.

L’athlète de 28 ans a trouvé la clé du succès pour venir à bout de son adversaire au Golden Score. « J’étais en mission », a-t-elle déclaré au micro de France 2 au terme du combat. « Aller chercher cette médaille d’or, ça n’a pas été simple. Je n’ai même pas les mots. C’est incroyable. »

Dans la même catégorie de poids, la Canadienne Catherine Beauchemin-Pinard a décroché le bronze.

Pour revivre l’incroyable journée de Clarisse Agbégnénou, c’est ici.

En VTT, les reines sont helvètes

Et un, et deux et trois… Suissesses ! Pour la première fois depuis l’intégration du VTT aux Jeux Olympiques à Atlanta 1996, un pays place trois de ses représentantes sur le podium.

Elles s’appellent Jolanda Neff, Sina Frei et Linda Indergand. Elles ont commencé par voir la Française Loana Lecomte partir seule devant, comme lors de ses quatre victoires en Coupe du monde de VTT. Mais elles ont réussi à la rejoindre, à la doubler et à terminer en tête. Jolanda Neff, qui s’était cassée la main en juin dernier, a bouclé la course en 1 h 15 min 46 s, avec 1 min 11 s d’avance sur Frei et 1 min 19 s sur Indergand.

Revivez cette course folle ici.

Premiers Jeux, première médaille pour l’haltérophile canadienne Maude Charron

L’haltérophile québécoise Maud Charron disputait ses premiers Jeux Olympiques et après avoir soulevé 236 kg dans la catégorie des -64 kg, elle n’a eu aucun mal à se passer la médaille d’or autour du cou. Elle n’a cependant pas réussi à établir les records olympiques.

Cliquez ici pour tout savoir de l’épreuve des -64 kg.

Une nouvelle médaille pour la Belgique, grâce à Matthias Casse

Chez les judokas de -81 kg, Matthias Casse a offert une nouvelle médaille à la Belgique après celle de Wout Van Aert dans la course en ligne du cyclisme sur route.

Battu de justesse par le Japonais NAGASE Takanori en demi-finales, Matthias Casse a finalement décroché la médaille de bronze. Le champion du monde en titre a eu besoin de moins d'1 min 30 pour battre Tato Grigalashvili et monter sur la troisième marche du podium.

Nous racontons son dernier combat ici.

Althéa Laurin, taekwondoïste en bronze

En taekwondo, Althéa Laurin a battu l’Ivoirienne Aminata Charlene Traoré dans le combat pour la médaille de bronze chez les +67 kg.

En fait, elle menait 17-8 quand l'arbitre a décidé d'arrêter le combat, Traoré étant à bout de force alors qu'elle avait ouvert la marque et menait 6-2 à la fin du premier round.

La taekwondoïste de 19 ans était parvenue à inverser la tendance au cours du deuxième round. À l'entame des deux dernières minutes, la Française menait 7-6 avant de marquer dix points supplémentaires pour s'offrir un podium inattendu.

Lisez le compte-rendu complet ici.

Les basketteuses françaises 3x3 en demi-finales

Après des débuts difficiles, les basketteuses françaises 3x3 ont terminé la phase de poule avec un succès autoritaire sur la Roumanie (22-12). Mamignan Touré a inscrit 11 points à elle seule. Cela a permis à la France de se qualifier pour les quarts de finale contre le Japon.

Elles ont remis ça quelques heures plus tard face au pays hôte, le Japon. Elles se sont imposées 16-14 grâce à un effort collectif qui a n’a vu aucune joueuse marquer plus de 5 points.

Les Françaises affronteront les États-Unis dans leur demi-finale dès le mercredi 28 juillet, à 17h (heure locale).

Le calendrier des demi-finales est ici.

Une belle entrée en matière des basketteuses belges

En basket 5x5, les Belgian Cats sont entrées en lice ce mardi 27 juillet et ont signé un joli succès 85-70 sur l’Australie. Elles étaient menées 41-37 à la mi-temps, mais ont donné un coup d’accélérateur, en particulier dans le dernier quart-temps (gagné 29-13) pour signer une victoire dès leur entrée en lice.

Pour connaître toutes les stats du match, c’est là.

VIVEZ OLYMPIQUE. À 100 %.

Événements sportifs en direct gratuitement. Accès illimité aux séries. Les actualités et les temps forts olympiques en exclusivité
Inscrivez-vous ici Inscrivez-vous ici