France / Espagne : les Bleues l'emportent au bout du suspens

L'équipe de France de basket féminin se qualifie en demi-finale grâce à une victoire 67-64, et rencontrera de nouveau le Japon.  

Photo de 2021 Getty Images

Un France / Espagne est toujours intense, et ce quart de finale olympique n'a pas fait exception.

Si la France a mené tout au long de la première mi-temps, les Espagnoles sont progressivement revenues au score, en raison notamment d'une baisse d'intensité défensive, pour offrir une fin de match haletante, conclue par une victoire française sur le score de 67-64, avec une Marine Johannès exceptionnelle.

Les Bleues rencontreront le Japon en demi-finale, vendredi 6 août à 20h (heure locale).

Après basketteurs français, l'équipe de France masculine de volleyball et les équipes de France masculine et féminine de handball, les baskatteuses françaises se qualifient pour les demi-finale. 5/5.

À LIRE AUSSI : 5 choses à savoir Marine Johannès

Le film du quart de finale entre la France et l'Espagne

Après un début de match compliqué et notamment quatre points de Cristina Ouviña pour mener 11-6, les Bleues parviennent à recoller au score et même à mener pour terminer le premier quart-temps 21-16.

Le deuxième quart-temps démarre fort pour les Bleues, qui prennent le large jusqu’à mener +10 (34-24) avec Marinne Johannès qui inscrit trois paniers consécutifs (11 points, 2 passes décisives). Mais la rigueur défensive française s’amoindrit en fin de mi-temps et les quadruples championnes d’Europe espagnoles en profitent, grâce à 6 points consécutifs d’Astou Ndour (12 points) en fin de première période. 36-30 pour les Bleus à la mi-temps. 

L’entame de la deuxième mi-temps est plus sérieuse et les joueuses de Valérie Garnier sont davantage en place sur les phases défensives, avec Alexia Chartereau très solide (4 rebonds) et Johannès, de nouveau, très adroite au tir (16 points). En revanche, l’Espagne n’est pas en réussite (33% au tir) et ne parvient pas à percer la défense à la régulière, à l’instar de la percée d’Alba Torrens, bien défendue par Marine Fauthoux, soldée par un passage en force. La fin de quart-temps est tendue avec des phases offensives espagnoles, mais la France maintient 7 points d’avance et parvient à bien défendre sur la dernière action pour bloquer le tir. 55-48 avant d’entamer le dernier quart temps.

À LIRE AUSSI : La rivalité France - Espagne en trois actes

Il démarre fort et c’est l’Espagne qui marque la première avec un trois points de Laia Palau, suivie de Maite Cazorla qui permet à la Roja de revenir à 55-53.

C’est une nouvelle fois Astou Ndour qui marque un trois points pour inverser la tendance et mener au score (58-57). La défense française se désorganise et sur deux tirs à trois points manqués par l’Espagne, personne n’est au rebond, ce qui permet à Ndour de marquer de nouveau (16 points au total). L’Espagne a l’opportunité de mener +3 mais Laura Gil manque son tir. 

Gabby Williams obtient deux lancers francs transformés pour de nouveau mener d’un point, à 1 minute de la fin du temps réglementaire. 

Mais la meilleure marqueuse du match, Marinne Johannès, prend un tir décisif pour mener 65-62. Les Espagnoles recollent mais sur une possession espagnole, Silvia Dominguez manque sa passe permet à la France de reprendre le ballon. S’en suit deux fautes espagnoles sur deux possessions françaises, conclues par deux lancers Francs marqués sur quatre.

La France peut enfin soufflée, elle est qualifiée pour les demi-finales. 

Les résultats et statistiques de France / Espagne à Tokyo 2020