L'équipe de France avec 23 joueuses pour le TQO de hockey sur glace 

L'identité des 23 joueuses qui vont tenter d'entrer dans l'histoire du hockey sur glace féminin français est connue. Ce mercredi 13 octobre, Grégory Tarlé a dévoilé sa sélection pour le TQO de Lulea (11-14 novembre). Autour de Marion Allemoz, les Bleues sont à la quête d'une qualification inédite aux Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022.

Par Nicolas Kohlhuber
Photo de 2017 Getty Images

Grégory Tarlé a retenu 23 joueuses pour tenter d'entrer dans l'histoire du hockey sur glace féminin français. Ce mercredi 13 octobre, le sélectionneur tricolore a dévoilé sa sélection pour le TQO de Lulea, dernière étape sur la route de Beijing 2022. Dans la ville suédoise, les Bleues vont tenter de décrocher une qualification inédite aux Jeux Olympiques d'hiver. Pour cette échéance prévue dans un mois (11-14 novembre), une liste de 13 remplaçantes a également été dévoilée.

Sur les 23 sélectionnées, 17 d'entre elles ont participé au Championnat du monde 2019, le seul disputé par l'équipe de France féminine. Parmi elles, Marion Allemoz, la capitaine des Bleues depuis plus de dix ans. À Lulea, cette dernière et sa coéquipière en club Lore Baudrit vont jouer dans un pays qu'elles connaissent bien. Cette saison, les deux Françaises évoluent dans le club suédois de MoDo, le troisième de la prestigieuse SDHL.

Le club basé à Örnsköldsvik n'est pas le plus représenté dans cette sélection. Mais ce n'est pas une formation de l'Hexagone non plus. Cet honneur revient à l'IFK Helsinki avec trois joueuses : Athéna Locatelli, Emmanuelle Passard et Clara Rozier.

Seulement sept joueuses du championnat de France ont été retenues pour le TQO. Jade Barbirati en fait partie. L'attaquante de Chambéry n'a que 17 ans et va vivre sa première grande compétition internationale avec le maillot frappé du coq.

Au TQO de Lulea, la France va affronter la République de Corée, la Slovaquie et la Suède. Dans ce groupe de quatre, seule l'équipe qui terminera en tête se qualifiera pour les Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022. Pour s'y préparer, les filles de Grégory Tarlé vont jouer un match de préparation face à la Suède le 7 novembre. Les Scandinaves, neuvièmes du classement mondial, sont les principales rivales des Bleues sur la route d'une première qualification aux JO.

La sélection française pour le TQO de Lulea (11 au 14 novembre)

Gardiennes : Caroline BALDIN (Zurich, SUI), Caroline LAMBERT (EC Wil, SUI), Margaux MAMERI (Evry/Viry)

Défenseures : Gwendoline GENDARME (Neuchâtel, SUI), Athéna LOCATELLI (IFK Helsinki, FIN), Emma MOREL (Vermont Academy, USA), Léa PARMENT (Bordeaux), Marie-Pierre PELISSOU (Neuchâtel, SUI), Lucie QUARTO (Carlton University, CAN), Léa VILLIOT (HCLR)

Attaquantes : Marion ALLEMOZ (MoDo, SUE), Chloé AURARD (Northeastern University, USA), Jade BARBIRATI (Chambéry), Lore Baudrit (MoDo, SUE), Anouck BOUCHE (Colmar), Estelle DUVIN (TPS Turku, FIN), Lara ESCUDERO (KMH Budapest, HON), Raphaëlle GRENIER (Lyon), Betty JOUANNY (Bomo Thun, SUI), Julia MESPLEDE (Vermont Academy, USA), Emmanuelle PASSARD (IFK Helsinki, FIN), Morgane RIHET (Cergy-Pontoise), Clara ROZIER (IFK Helsinki, FIN)

VIVEZ OLYMPIQUE. À 100 %.

Événements sportifs en direct gratuitement. Accès illimité aux séries. Les actualités et les temps forts olympiques en exclusivité
Inscrivez-vous ici Inscrivez-vous ici